Archives par mot-clé : Biographies Premier Empire

Napoléon et De Gaulle – Deux héros français

Napoléon et De Gaulle - Deux héros français
Napoléon et De Gaulle – Deux héros français

DATE DE PARUTION : 09/02/2017
EDITEUR : Perrin
COLLECTION : Essais historiques
EAN : 9782262063986
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 400
POIDS : 0.535 Kg
DIMENSIONS : 14 x 22,5 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Format Kindle
À propos de l’auteur :
Professeur à l’EHESS, Patrice Gueniffey a notamment publié Le nombre et la raison (1993), La politique de la Terreur, Essai sur la violence révolutionnaire (2000). Sa récente biographie de Bonaparte (Gallimard, 2013) a été saluée par la critique. Il a depuis dirigé les meilleurs historiens dans l’ouvrage collectif Les derniers jours des rois (2014) qui a conquis 25 000 lecteurs.
Présentation de l’éditeur :
Napoléon Bonaparte et Charles De Gaulle sont les deux personnalités historiques préférées des Français, les deux chefs d’Etat emblématiques de la France moderne. Conjuguant la finesse de l’analyste, la hauteur de l’historien et la force de l’écrivain, Patrice Gueniffey offre un essai sans précédent et qui fera date croisant l’itinéraire et la personnalité des deux géants autour d’une réflexion structurante sur la figure du sauveur à la française.
Partageant une même formation militaire, chacun a mis à profit le chaos d’un régime moribond (Directoire, IVe République) pour s’emparer du pouvoir et créer de toutes pièces un régime fondé sur le primat de l’exécutif et la centralisation administrative. Leurs deux Consulats font aujourd’hui l’objet d’une admiration générale servie il est vrai par leur génie de la propagande (bulletins de la grande-Armée et proclamations de Bonaparte ; conférences de presse du général) mise au service d’un dessein rassembleur et d’une même quête de la grandeur.
Ces deux grands politiques furent aussi d’authentiques écrivains (Le Mémorial de Sainte-Hélène et les Mémoires de guerre voisinent dans la bibliothèque de la Pléiade), entrés vivants dans la légende après un règne d’une durée similaire (1799-1815 ; 1944-46 puis 1958-69). La tragédie de leur chute et la solitude de leur fin ont conspiré à créer leur mythe, écrasant leurs successeurs tout en continuant d’éblouir.
Mais ils furent aussi profondément différents, la démesure impériale contrastant par exemple avec le pragmatisme gaullien qui sut accomplir le deuil de l’Empire pour privilégier l’Europe que l’Aigle déchira. Sur tous ces points, et bien d’autres encore, l’auteur apporte du neuf, questionne, ouvre des perspectives, interroge notre présent à la lumière de ces deux astres qui éclairent toujours notre présent à condition de ne pas se laisser éblouir.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Amazon.fr

Le maréchal Lefebvre, duc de Dantzig (1755-1820)

Vilnius l'Impériale - Le destin croisé d'Alexandre Ier et de Napoléon
Vilnius l’Impériale – Le destin croisé d’Alexandre Ier et de Napoléon

DATE DE PARUTION : 20/11/2016
EDITEUR : Soteca
COLLECTION : Histoire
EAN : 9791091561921
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 300
POIDS : 0.430 Kg
DIMENSIONS : 15 x 24 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Historien et voyageur par goût, le commandant de police Christian Fileaux aime faire partager sa passion. Très impliqué dans le monde napoléonien, il a présidé la plus importante société d’histoire napoléonienne durant de nombreuses années, avant de se consacrer à la recherche. Ancien militaire de la Marine nationale et fonctionnaire du Ministère de l’Intérieur, il consacre ses loisirs à l’étude des événements et des personnages les plus marquants du passé.
Présentation de l’éditeur :
Si François-Joseph Lefebvre n’a pas été le plus brillant des maréchaux de Napoléon, sa carrière a été des plus honorables. Oublié des nombreuses biographies consacrées aux maréchaux, il mérite largement sa place parmi eux. Sous-officier au régiment des Gardes-Françaises, il a gagné ses étoiles de général dans les armées révolutionnaires. Lors des journées de Brumaire, il est parmi les premiers soutiens du général Bonaparte.
Sénateur, il fera partie de la première promotion de maréchaux en 1804. Forgé par une longue expérience de la guerre, il est mis à contribution pour diriger le siège de la forteresse de Dantzig et y gagnera le titre de duc de Dantzig. Epoux de la célèbre Madame Sans-Gêne, il évolua gauchement au sein de la cour impériale, mais respecté de tous. En 1812, à un âge où il aurait pu profiter d’une sinécure au Sénat, il participe à la dramatique campagne de Russie où il perdra un fils.
En 1814, lors de la campagne de France, à 59 ans, il charge l’ennemi à la tête de ses troupes. A la chute de l’Empire, il tente de faire bonne figure dans la nouvelle société née de la Restauration. Estimé par tous, il meurt en 1820 épuisé par une vie menée tambour battant.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Amazon.fr

Dictionnaire des généraux étrangers au service de Napoléon

Dictionnaire des généraux étrangers au service de Napoléon
Dictionnaire des généraux étrangers au service de Napoléon – Alain Pigeard

DATE DE PARUTION : 20/11/2016
EDITEUR : Soteca
COLLECTION : Histoire
EAN : 9791091561938
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 400
POIDS : 0.695 Kg
DIMENSIONS : 15 x 23 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Alain Pigeard est vice-président du Souvenir Napoléonien. Enseignant, docteur en droit et docteur en histoire en Sorbonne, il est l’auteur de nombreux articles et livres sur l’époque napoléonienne dont plusieurs ouvrages de référence. Chez le même éditeur, il est l’auteur d’Arcole, un pont vers la légende et Leipzig, la bataille des Nations.
Présentation de l’éditeur :
Les amateurs d’histoire militaire du Premier Empire possèdent tous dans leur bibliothèque l’indispensable ouvrage de Georges Six, le célèbre Dictionnaire biographique des généraux & amiraux français de la Révolution et de l’Empire. Son complément, pour la période 1815, est la rare publication de Dominique La Barre de Raillicourt. Mais quid des généraux étrangers ? Six en donne une simple liste très incomplète. Cet ouvrage manquait. Il existe aujourd’hui, et c’est le seul. Près de 500 noms de généraux badois, bavarois, belges, danois, grecs, hessois, hollandais, irlandais, italiens, napolitains, polonais, portugais, saxons, suisses, westphaliens, wurtembergeois etc. sont maintenant réunis dans un livre en langue française et accessible à tous. Cet ouvrage deviendra vite un outil de travail indispensable dans votre bibliothèque et évitera de nombreuses et fastidieuses recherches.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Amazon.fr

Les ministres de Napoléon

Les ministres de Napoléon - Thierry LENTZ
Les ministres de Napoléon – Thierry LENTZ

DATE DE PARUTION : 20/10/2016
EDITEUR : Perrin
COLLECTION : Tempus
EAN : 9782262043759
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 225
POIDS : 0.175 Kg
DIMENSIONS : 11 x 18 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Format Kindle
À propos de l’auteur :
Directeur de la Fondation Napoléon, Thierry Lentz est un des meilleurs spécialistes de l’époque napoléonienne, auteur d’une trentaine d’ouvrages qui font autorité.
Présentation de l’éditeur :
Réédition de l’ouvrage paru en 1999 au format poche dans une nouvelle version entièrement refondue et augmentée de chapitres inédits en première partie.
Les inventeurs de la France contemporaine.
Napoléon appuya la marche de son gouvernement sur douze ministères, qui furent dirigés par trente-deux personnalités. Certaines sont encore très connues (Talleyrand, Fouché, Cambacérès, Maret, Carnot, etc.) ; d’autres sont tombées dans l’oubli, tels Gaudin (quinze ans aux Finances), Decrès (treize ans à la Marine), Regnier (douze ans à la Justice), Dejean (sept ans à l’Administration de la guerre), Bigot de Préameneu (six ans aux Cultes) et tant d’autres. Ils abattirent pendant quinze ans un travail considérable, à la tête de services centraux réduits. Cet ouvrage présente ces excellences et leurs équipes, étude qui permet de mieux connaître et comprendre le fonctionnement de l’État napoléonien et de son administration.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Amazon.fr

Les généraux russes face à Napoléon

Les généraux russes face à Napoléon
Les généraux russes face à Napoléon

DATE DE PARUTION : 07/10/2016
EDITEUR : Lemme Edit
COLLECTION : Illustoria
EAN : 9782917575635
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 128
POIDS : 0210 Kg
DIMENSIONS : 14 x 20 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Née en Russie, Natalia Griffon de Pleineville a été boursière de la Fondation Napoléon. Titulaire d’un DEA en histoire sous la direction de Jean Tulard, elle est spécialiste de l’histoire militaire napoléonienne. Rédactrice en chef de la revue Gloire & Empire, son dernier livre « Le général comte Gazan (2015) a été récompensé par l’Académie des sciences morales et politiques.
Présentation de l’éditeur :
Si l’on connaît bien les maréchaux de Napoléon, les généraux des armées adverses ne bénéficient pas d’une littérature abondante en France. La Russie fut l’adversaire de la France impériale en 1805-1807 et 1812-1814. Les batailles d’Austerlitz, d’Eylau, de Friedalnd et de la Moskova font partie des plus acharnées des guerres napoléoniennes. Qui sont donc ces généraux du tsar dont les portraits ornent la Galerie militaire de 1812 du musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg ? Koutouzov, Barclay de Tolly, Bagration, les frères Toutchkov, Bennigsen, Platov… tous méritent d’être mieux connus.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Amazon.fr

Pozzo di Borgo – L’ennemi juré de Napoléon

Pozzo di Borgo - L'ennemi juré de Napoléon
Pozzo di Borgo – L’ennemi juré de Napoléon

DATE DE PARUTION : 05/10/2016
EDITEUR : Payot
COLLECTION : NC
EAN : 9782228916516
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 412
POIDS : 0,556 Kg
DIMENSIONS : 15,7 x 23,5 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Format Kindle
À propos de l’auteur :
Corse de naissance, indéfectiblement attaché à son île d’origine, Michel Vergé-Franceschi lui a rendu hommage dans plusieurs ouvrages. Il est l’auteur chez Payot de Nïnon de Lenclos et de Colbert, et, en collaboration, d’Une histoire érotique de Versailles. Spécialiste de l’Ancien Régime, il est professeur d’histoire moderne à l’université de Tours.
Présentation de l’éditeur :
Cousin pauvre mais noble de Napoléon Bonaparte, étudiant logé à Ajaccio par « Madame Mère », Carlo Andrea Pozzo di Borgo (1764-1842) entretient avec lui une belle amitié d’enfance, avant de lui vouer une haine tenace, une « haine de Corse » comme la qualifie Talleyrand, qui tourne à l’obsession. Disciple de Paoli, resté fidèle à une Corse anglaise, le brillant avocat est contraint de s’exiler à la Révolution.
Il sillonne alors l’Europe entière à la recherche d’alliés avec pour seule idée en tête : faire obstacle à « l’usurpateur ». A Saint-Pétersbourg, ce diplomate hors pair et mondain accompli trouve l’oreille attentive du tsar Alexandre Ier qu’il convainc en 1814 d’entrer dans Paris, provoquant l’abdication de Napoléon. Présent au Congrès de Vienne, il y joue un rôle actif, observe une dernière fois à Waterloo son ennemi juré depuis sa lorgnette, part chercher Louis XVIII à Londres et, en bon catholique et légaliste convaincu, rétablit les Bourbons.
Il meurt à Paris en son magnifique hôtel de la rue de l’Université après avoir été, pendant presque trois décennies, ambassadeur de Russie à Paris, puis à Londres auprès de la reine Victoria (1835-1839). Sur la base d’archives inédites, en Corse, à Londres et à Saint-Petersbourg, Michel Vergé-Franceschi est parti sur les traces de ce personnage infiniment romanesque, dont Karl Marx dit qu’il fut « le plus grand diplomate russe de tous les temps ».

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Amazon.fr

Clausewitz – Bruno Colson

Clausewitz - Bruno Colson
Clausewitz – Bruno Colson

DATE DE PARUTION : 08/09/2016
EDITEUR : Perrin
COLLECTION : Biographies
EAN : 9782262038380
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 517
POIDS : 0,700 Kg
DIMENSIONS : 15,4 x 24 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Format Kindle
À propos de l’auteur :
Bruno Colson est l’auteur de nombreux ouvrages d’histoire militaire qui font autorité, notamment d’un Leipzig. La bataille des Nations qui a été couronné par le prix du premier Empire de la Fondation Napoléon et ressort actuellement en Tempus. Spécialiste de la période napoléonienne, il est professeur à l’université de Namur où il enseigne notamment l’histoire de la guerre et de la stratégie.
Présentation de l’éditeur :
Carl von Clausewitz (1780-1831) appartient à la catégorie des illustres inconnus dont l’œuvre a masqué la vie. C’est en effet grâce à Vom Kriege (De la guerre), publié quelques années après sa mort, qu’il acquiert une célébrité qui va défier le temps. Cet immense traité reste considéré comme le plus important jamais consacré aux questions militaires et stratégiques, inspirant les plus grands généraux, mais également des intellectuels comme Guy Debord, Raymond Aron ou René Girard.
Or, Clausewitz a été aussi un officier supérieur de premier ordre et un acteur influent des guerres napoléoniennes. Témoin de la « grande catastrophe » de 1806, il devient l’un des artisans de la réforme de l’armée prussienne des années 1808-1811, puis participe à la campagne de Russie dans l’armée du tsar, la Prusse étant alors alliée de Napoléon, ce qui lui vaut une disgrâce durable à sa cour. On le retrouve dans les états-majors et sur les principaux champs de bataille jusqu’à Ligny et Waterloo où ses décisions prirent une portée considérable.
Général, penseur, conseiller à l’occasion frondeur, mari aimant et ami exemplaire, il consacra les dernières années de sa vie à rédiger les récits de ses principales campagnes et à écrire son chef-d’œuvre. Avec l’exigence et le talent qui le caractérisent, Bruno Colson est parti pendant plusieurs années à sa découverte, exhumant notamment de nombreuses archives inédites pour restituer l’homme dans ses multiples facettes.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Amazon.fr

Hortense de Beauharnais

Hortense de Beauharnais
Hortense de Beauharnais

DATE DE PARUTION : 09/06/2016
EDITEUR : Editions Perrin
COLLECTION : Biographie
EAN : 9782262039967
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 436
POIDS : 0,704 Kg
DIMENSIONS : 15,6 x 24,1 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Ancienne élève de l’ENS et agrégée d’histoire, Marie-Hélène Baylac a publié sur la période de la Révolution et de l’Empire Le Sang des Bourbons ; Napoléon, empereur de l’île d’Elbe, avril 1814-février 1815 et Souvenirs d’un officier de Napoléon à l’île d’Elbe, Le capitaine Raoul. Elle s’intéresse également à une approche transversale de l’histoire dont témoignent ses derniers ouvrages : Ces objets qui ont fait l’histoire et Histoire des animaux célèbres (Prix Fernand-Méry).
Présentation de l’éditeur :
Hortense de Beauharnais a souvent été réduite au simple rôle de belle-fille de Napoléon. Mariée à un homme qu’elle n’aime pas, assujettie aux obligations de la vie officielle, soumise aux rigueurs de l’exil, frappée par la mort de deux de ses fils et l’éloignement de son amant, la vie de la jeune femme aux yeux bleus semble marquée du sceau du malheur. Elle est pourtant loin de s’en tenir à un second rôle.
Tour à tour princesse, reine, puis duchesse, endurcie par les épreuves, Hortense exercera son influence jusque dans l’exil où, retirée à Arenenberg, au bord du lac de Constance, elle reçoit les visiteurs qui affluent de toute l’Europe. Intensément mère, elle se bat en 1831, puis en 1836, pour sauver son fils, Louis-Napoléon, auquel elle inculque des valeurs qui contribueront à faire de lui l’empereur Napoléon III.
Puisant aux sources les plus larges, y compris les fonds d’archives d’Arenenberg et de Ravenne jusqu’alors inexploités, Marie-Hélène Baylac retrace avec brio la vie à la jonction de deux siècles de cette femme d’esprit au destin d’exception.

Elisa Bonaparte, grande duchesse de Toscane

Elisa Bonaparte, grande duchesse de Toscane
Elisa Bonaparte, grande duchesse de Toscane

DATE DE PARUTION : 31/03/2016
EDITEUR : Editions Persée
COLLECTION : Les Archives du temps
EAN : 9782823113983
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 268
POIDS : 0,325 Kg
DIMENSIONS : 14,8 x 21 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Diplômé de Lettres supérieures, Joseph-Antoine Angeli est enseignant dans le second degré en région parisienne.
Présentation de l’éditeur :
Aînée des soeurs de Napoléon, Élisa naît en janvier 1777. Elle est placée, à l’âge de sept ans, à la Maison Royale de Saint- Louis, à Saint-Cyr. En mai 1797 elle épouse le capitaine Félix Baciocchi, issu d’une des familles illustres d’Ajaccio. Élisa est estimée et courtisée, sous le Consulat, par l’élite intellectuelle.
Princesse sous l’Empire, elle accède, avec son époux, aux principautés de Lucques et Piombino, qu’elle contribue à sortir du sous-développement, aussi réduites fussent-elles. Devenue en 1809 grande-duchesse de Toscane, elle imposera des structures modernes, copiées sur la France impériale.
Partout Élisa fait briller tous les arts et s’en fait mécène. Sans faiblesse, sans laxisme, de manière autoritaire, certes, elle conduira les affaires du grand-duché, jusqu’à sa chute en 1814 et son exil en Moravie. Rentrée à Trieste, elle reconstruira une vie de famille, sans regrets du trône, mais avec l’amour des choses de la terre.
Elle meurt âgée de quarante-trois ans, en août 1820. Elle est la première de la fratrie de l’Empereur à s’éteindre, pas même un an avant Napoléon.

Joséphine, le paradoxe du cygne – Pierre Branda

Joséphine, le paradoxe du cygne
Joséphine, le paradoxe du cygne

DATE DE PARUTION : 07/01/2016
EDITEUR : Perrin
COLLECTION : Biographies
EAN : 9782262040864
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 464
POIDS : 0,627 Kg
DIMENSIONS : 16 x 24 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Directeur du patrimoine de la Fondation Napoléon, le Niçois Pierre Branda est l’auteur de nombreux travaux sur l’Empereur, parmi lesquels Le Prix de la gloire. Napoléon et l’argent ; Napoléon et ses hommes. La Maison de l’Empereur et, chez Perrin, La Guerre secrète de Napoléon. Île d’Elbe 1814-1815.
Présentation de l’éditeur :
Au-delà des images et des caricatures toujours reproduites, la découverte d’une autre Joséphine, attachante et troublante.
Elle ne s’appelait pas Joséphine de Beauharnais, mais Marie-Joseph-Rose de Tascher de La Pagerie. C’est par la grâce de Napoléon qu’elle prit le nom de Joséphine, puis le titre d’impératrice. Ce premier mystère en cache beaucoup d’autres, dont Pierre Branda lève successivement les voiles. Certes, la Créole avait la grâce du cygne, dont elle se fit un instrument efficace, au point d’être désignée comme « l’incomparable », de sa naissance à la Martinique en 1763 jusqu’à sa mort à Malmaison en 1814. Mais, bien plus que ses prouesses et ses trahisons amoureuses réelles ou supposées, l’auteur fait valoir la femme de réseaux, d’influence et d’argent, l’hostilité jamais démentie du clan Bonaparte à son égard et envers ses deux enfants, son goût pour la nature et les arts, et surtout ce lien complexe et indéfectible avec Napoléon dont elle accompagna la vertigineuse ascension sans connaître la chute ultime. Loin de la légende noire comme des potins anecdotiques, Pierre Branda redonne vie à une femme de tête autant que de corps aux prises avec la grande histoire, dont elle sut tirer parti tout en subissant ses coups.