Archives par mot-clé : Editions du Cerf

Vendée 1793-1794 – Crime de guerre ? Crime contre l’humanité ? Génocide ? Une étude juridique

Vendée 1793-1794 - Crime de guerre ? Crime contre l'humanité ? Génocide ? Une étude juridique
Vendée 1793-1794 – Crime de guerre ? Crime contre l’humanité ? Génocide ? Une étude juridique

DATE DE PARUTION : 03/02/2017
EDITEUR : Cerf
COLLECTION : Histoire
EAN : 9782204118842
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 304
POIDS : 0.520 Kg
DIMENSIONS : 15,5 x 24 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Diplomate et juriste, Jacques Villemain a travaillé pendant plusieurs années sur les questions de justice et de droit pénal international et sur la guerre de Vendée.
Présentation de l’éditeur :
Si les faits qui se sont produits en Vendée en 1793-1794 avaient lieu aujourd’hui, comment seraient-ils qualifiés
au regard du droit pénal international : crimes de guerre ? crimes contre l’humanité ? crime de génocide ? et qui sont ceux dont la responsabilité pénale devrait être mise en cause ?
Telles sont les questions auxquelles ce livre essaie de répondre.
Une polémique est née aux alentours de la célébration du bicentenaire de la Révolution française à propos d’un « génocide franco-français » qui aurait été commis en Vendée. Ce n’est cependant que dans le courant de la décennie suivante que les crises de l’ex-Yougoslavie et du Rwanda et les violences qu’elles ont engendrées ont donné lieu à l’institution de tribunaux pénaux internationaux spécialisés en 1993 et 1994, puis d’une Cour pénale internationale en 1998 qui ont précisé les concepts de crime contre l’humanité et de crime de génocide et actualisé la jurisprudence sur les crimes de guerre.
« Génocide » est le nom d’un crime. C’est donc par une analyse juridique au regard des normes du Droit précisées par les tragiques expériences du xxe siècle que doivent être complétées, voire révisées, les analyses historiennes sur cette controverse.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Amazon.fr

L’insulaire – Les neuf vies de Napoléon – David Chanteranne

L'insulaire - Les neuf vies de Napoléon
L’insulaire – Les neuf vies de Napoléon

DATE DE PARUTION : 19/02/2015
EDITEUR : Cerf
COLLECTION : Histoire
EAN : 9782204103695
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 265
POIDS : 0,345 Kg
DIMENSIONS : 14 x 21,5 cm
ILLUSTRATIONS : N.C.
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Historien, David Chanteranne dirige un groupe de presse et est rédacteur en chef de la Revue du Souvenir Napoléonien. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur le Premier Empire, tous salués par la critique.
Présentation de l’éditeur :
Napoléon naquit dans une île, vécut plusieurs exils dans une île, et mourut dans une île. Et si l’empereur n’était qu’un insulaire ? Et si, cherchant à fuir cette prédisposition en consacrant sa vie à la conquête d’un continent, il n’avait pas toujours été ramené dans une île pour y jouer son destin ? C’est ce que démontre David Chanteranne qui, après avoir voyagé dans chacune d’entre elles, en a tiré la conclusion qu’elles n’étaient rien de moins que le fil rouge de cette vie exceptionnelle.
Le 8 juillet, l’empereur arrive à l’île d’Aix, sa dernière étape avant de rejoindre, neuf jours plus tard, Sainte-Hélène. A la faveur du récit de ce dernier séjour en France, David Chanteranne revient, à chaque chapitre, sur chacune des îles qui ont marqué, en bien ou en mal, l’existence de Napoléon. Neuf jours, neuf chapitres, neuf îles : la Corse où il grandit ; la Sardaigne où il connaît son premier baptême du feu ; Malte où il transite pour atteindre l’Egypte ; l’île de la Cité où il se fait couronner ; le radeau de Tilsit où il signe la première paix avec le tsar Alexandre ; l’île de Lobau où il bivouaque avant la bataille de Wagram ; l’île d’Elbe où il vit en exil ; l’île d’Aix où il vit ses derniers instants en France ; Sainte-Hélène où il meurt.
Un portrait inattendu, intense et flamboyant de la figure dominante du XIXe siècle.