Archives par mot-clé : Editions Les Indes savantes

Jules Dufaure – L’homme de la République (1798-1881)

Jules Dufaure - L'homme de la République (1798-1881) - Jean-Louis Berthet
Jules Dufaure – L’homme de la République (1798-1881) – Jean-Louis Berthet

DATE DE PARUTION : 22/06/2017
EDITEUR : Le Croît Vif/Les Indes savantes
COLLECTION : Témoignages
EAN : 9782361995577
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 106
POIDS : 0.540 Kg
DIMENSIONS : 1,50 x 22 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Ancien haut-fonctionnaire et élu local, auteur en 1987 d’Une histoire de France préfacée par Jacques Le Goff (Librairie Séguier), Jean-Louis Berthet a publié au Croît Vif deux essais personnels : Les Reflets de la Charente (2007) et Une Education politique en pays charentais (2008). Ses biographies dévoilent le romanesque de vies méconnues inséparables des paysages charentais : Un curé de campagne au pays du cognac (2010), Les Naufrages de Géricault (2012), Gustave Cuneo d’Ornano, le dernier bonapartiste charentais (2013) et Emile Gaboriau, le père du roman policier (2016).
Présentation de l’éditeur :
Ce fondateur mal connu de la République parlementaire fut un des grands hommes politiques français du XIXe siècle. Il personnifie, avec son ami Tocqueville, un centre gauche ouvert aux réformes, notamment sociales, mais hostile à tous les conservatismes comme aux violences révolutionnaires. Grand avocat, orateur réputé, chef de famille comblé, viticulteur compétent, académicien aimant les livres et la musique, ce fut le type même du bourgeois accompli.
Les circonstances n’en ont pas fait un homme d’Etat, ses qualités intimes ont surpassé ses qualités publiques, la recherche du bonheur l’a détourné des décorations, des titres et des honneurs. C’est justement en cela qu’il mérite d’être réhabilité, étant le contraire de ceux qui sacrifient leur vie aux chimères et aux illusions du pouvoir. Jules Dufaure s’identifie à la vie politique française du XIXe siècle, depuis la Restauration jusqu’à la consolidation de la IIIe République.
Sa longévité politique exceptionnelle est donc pour l’auteur l’occasion de dresser un tableau passionnant des régimes qui ont fait l’histoire de France, ainsi que des hommes célèbres que J. Dufaure a côtoyés. Le tableau de la Charente (Grézac) familiale de Dufaure ajoute, année après année, une touche provinciale et humaine à une vie publique lourde de contraintes.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

La Conquête de Marianne – Napoléon et la République (1769-1799)

La Conquête de Marianne - Napoléon et la République (1769-1799)
La Conquête de Marianne – Napoléon et la République (1769-1799)

DATE DE PARUTION : 22/09/2016
EDITEUR : Les Indes savantes
COLLECTION : La Boutique de l’Histoire
EAN : 9782846544375
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 414
POIDS : 0,635 Kg
DIMENSIONS : 15,7 x 23,8 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Professeur agrégé et Docteur en Histoire contemporaine de l’Université Paul Valéry Montpellier III, Émile Kern a déjà publié deux ouvrages sur les commémorations napoléoniennes ainsi que des articles dans des revues spécialisées. Il a présenté La légende napoléonienne de 1769 à 2015 lors des « Rendez-vous de l’Histoire de Blois », en octobre 2015.
Présentation de l’éditeur :
Cet ouvrage, issu d’un travail de recherche universitaire en Sorbonne, ne constitue pas une nouvelle biographie de Napoléon, ni même un nouveau panorama du bonapartisme ; il ne s’agit pas davantage de relater une nouvelle histoire de l’« idée républicaine » ou du « modèle » qui en résulte.
Le présent livre vise à combler un vide sur les rapports complexes et ambigus de Bonaparte et de la République comme idéal philosophique et comme régime politique ; il est également destiné à mettre en exergue ce que cette relation incestueuse révèle de l’inconscient collectif hexagonal.
Le rapport d’attraction-répulsion entretenu par Napoléon avec la République, de ses années d’apprentissage jusqu’à sa prise du pouvoir en Brumaire, exige d’analyser de manière lucide et critique, non seulement le républicanisme napoléonien (dans ses réflexions, discours et actes personnels ou politiques), mais également les ambiguïtés et mutations de l’idéal et du régime républicains.
Ce qui suppose de déterminer les influences ayant contribué à forger son républicanisme, comme les ambivalences de la relation de Bonaparte à la République.
Au final, et sans préjuger de ce que devient et fait par la suite le Premier Consul puis l’empereur, cette étude tente de répondre à cette question importante et récurrente : Napoléon est-il vraiment républicain ?

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Amazon.fr