Archives par mot-clé : Jacques Garnier

L’art militaire de Napoléon – Jacques Garnier

L'art militaire de Napoléon
L’art militaire de Napoléon

DATE DE PARUTION : 12/11/2015
EDITEUR : Perrin
COLLECTION : Biographies
EAN : 9782262039455
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 349
POIDS : 0,545 Kg
DIMENSIONS : 15,5 x 20 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Jacques Garnier est spécialiste d’histoire militaire et de la période napoléonienne, auteur de nombreux ouvrages sur ces sujets, notamment un remarquable Austerlitz, couronné par le grand prix de la Fondation Napoléon. Il a été le maître d’œuvre du Dictionnaire Perrin des guerres et des batailles de l’histoire de France.
Présentation de l’éditeur :
De tous les chefs de guerre passés à la postérité – Alexandre le Grand, Jules César, Frédéric II de Prusse -, seul Napoléon est universellement connu. Aujourd’hui encore, la litanie de ses victoires est dans tous les esprits. Des curieux, et pas seulement français, traversent l’Europe pour marcher dans ses pas et commémorer ses exploits. Comment en est-il arrivé là ? Dès son apparition sur les champs de bataille, Napoléon a su innover.
Il a compris et maîtrisé ce que les autres n’avaient fait qu’esquisser avant lui. Visionnaire, il a fait progresser l’art militaire, se servant de la totalité des moyens techniques et humains que lui avaient légués les Lumières et la Révolution. Il a porté à un point jamais atteint jusque-là l’intuition guerrière, l’inventivité et le génie de l’organisation. Finalement, son pire ennemi n’aura été autre que lui-même : c’est sa démesure qui le conduira à la défaite finale.
Au plus près de la pensée militaire de l’Empereur qu’il connaît intimement, l’auteur se livre à une analyse très fine et inédite de ce nouvel art de faire la guerre, pour les résultats que l’on connaît.

Les Secrets de Waterloo – Jacques Garnier

Les secrets de Waterloo
Les secrets de Waterloo

DATE DE PARUTION : 12/05/2015
EDITEUR : La Librairie Vuibert
COLLECTION : Les secrets de
EAN : 9782311100310
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 275
POIDS : 0,444 Kg
DIMENSIONS : 15 x 22 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Jacques Garnier est spécialiste de l’histoire militaire et des guerres napoléoniennes. Il est notamment l’auteur d’Austerlitz, 2 décembre 1805 (Fayard, 2005) et a dirigé le Dictionnaire des guerres et des batailles de l’histoire de France (Perrin, 2004).
Présentation de l’éditeur :
Les dessous du désastre, raconté à hauteur d’homme, heure par heure.
À Waterloo, rien ne s’est passé comme prévu.
L’issue de la bataille fut une surprise pour les vainqueurs comme pour les vaincus. Pourquoi Napoléon a-t-il cette fois failli ? A-t-il eu tort de confier une partie du commandement à son frère Jérôme ? Avait-il suffisamment reconnu le terrain ? Comment expliquer que les Anglo-Prussiens, en dépit de leur recul initial, aient finalement pris le dessus ? Pourquoi Grouchy n’arriva-t-il jamais en renfort ? La pluie eut-elle vraiment un rôle déterminant ?
Si des générations d’historiens ont donné leur interprétation de la défaite et participé à la construction du mythe, Jacques Garnier se penche ici sur les mille et un détails qui ont fait basculer l’Histoire. Son récit aussi précis que vivant de la bataille, éclairée par ses à-côtés et par des témoignages d’acteurs de premier plan, nous plonge au coeur de la fureur des combats et décrypte les raisons de la grande déroute. Il nous montre que, le 18 juin 1815, le sort de l’Europe s’est joué à bien peu de choses.

Austerlitz – 2 décembre 1805 – Jacques Garnier

Austerlitz - 2 décembre 1805
Austerlitz – 2 décembre 1805

DATE DE PARUTION : 23/11/2005
EDITEUR : Fayard
COLLECTION : NC
EAN : 9782213627298
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 457
POIDS : 0,765 Kg
DIMENSIONS : 15,5 x 23,5 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Jacques Garnier, membre de la Commission française d’histoire militaire et administrateur de l’Institut Napoléon, est l’auteur de nombreux ouvrages, articles et dictionnaires sur la période.
Présentation de l’éditeur :
De Tolstoï à Abel Gance, Austerlitz participe de la légende autant que de l’histoire. Le génie militaire de Napoléon y a donné toute sa mesure face à un ennemi double – autrichien et russe -, alors que l’issue victorieuse n’allait pas de soi. Au moyen des archives militaires et de récits des combattants (les sans-grade comme les illustres), Jacques Garnier raconte comment une armée rassemblée pour envahir l’Angleterre s’est portée en quelques semaines au cœur de l’Europe centrale et comment elle a été rejointe par d’autres troupes françaises stationnées en Italie. C’est ensuite jour par jour, puis heure par heure qu’il décrit les plans successifs des adversaires et qu’il évoque, cartes à l’appui, les combats – majeurs ou mineurs, tous ont leur importance – ayant précédé l’affrontement final du 2 décembre 1805. Les pertes françaises seront très faibles en comparaison de celles des Alliés, et la victoire aura instantanément des effets géopolitiques considérables : fin du Saint Empire romain germanique, rattachement de Venise au royaume d’Italie, installation de Napoléonides sur les trônes de Naples et de Hollande, etc. Éminent spécialiste des guerres napoléoniennes (il a rédigé les notices relatives aux campagnes et aux batailles du Dictionnaire Napoléon, dirigé par Jean Tulard), Jacques Garnier donne ici le fruit de nombreuses années de recherches documentaires.