Archives par mot-clé : La Librairie Vuibert

L’Empire des polices – Comment Napoléon faisait régner l’ordre

L'empire des polices - Comment Napoléon faisait régner l'ordre
L’empire des polices – Comment Napoléon faisait régner l’ordre

DATE DE PARUTION : 17/02/2017
EDITEUR : La librairie Vuibert
COLLECTION : NC
EAN : 9782311101195
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 240
POIDS : 0.460 Kg
DIMENSIONS : 14 x 21 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Jacques-Olivier Boudon, successeur de Jean Tulard, est professeur d’histoire de la Révolution et de l’Empire à l’université Paris Sorbonne. Il est l’auteur d’une trentaine de livres dont Les Naufragés de la Méduse (Belin, 2016) et préside l’Institut Napoléon.
Présentation de l’éditeur :
Si Napoléon conquit le pouvoir grâce à la gloire de son armée, il ne put le garder que par l’habileté de sa police. Confronté à mille complots, l’Empereur confia sa police à Fouché, mais soucieux ne pas se fier à un seul service et à un seul homme, il diversifia ses sources de renseignements. Diviser pour mieux régner, en somme. Police, gendarmerie, préfecture de police de Paris, garde impériale…
l’Empereur est le centre de ces services. C’est vers lui que convergent tous les renseignements. Il connaît, grâce au bulletin de police et aux divers rapports qu’il reçoit, le moindre crime commis dans l’Empire et n’hésite pas à manipuler les uns pour mieux contrôler les autres. Jacques-Olivier Boudon nous entraîne dans les arcanes secrètes de ce monde interlope où l’on croise aussi bien Vidocq que le duc d’Enghien ou le général Malet.
Entre répression du brigandage, chasse aux déserteurs et surveillance de l’opinion publique pour mieux la façonner, la guerre des polices faisait rage. Une nouvelle histoire du Premier Empire explorée par sa face la plus sombre.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Amazon.fr

L’adieu à l’Empire – Napoléon, de Leipzig à l’île d’Elbe

L'adieu à l'Empire - Napoléon, de Leipzig à l’île d’Elbe
L’adieu à l’Empire – Napoléon, de Leipzig à l’île d’Elbe

DATE DE PARUTION : 26/02/2016
EDITEUR : Editions Vuibert
COLLECTION : NC
EAN : 9782311101089
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 288
POIDS : 0,395 Kg
DIMENSIONS : 15 x 22 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Thierry Nélias a travaillé comme correspondant pour un quotidien régional. Il a déjà publié Des Français face à l’invasion, un essai sur la débâcle de 1940.
Présentation de l’éditeur :
Octobre 1813, la Grande Armée est défaite à Leipzig. En quelques semaines, l’empire bâti par Napoléon va s’écrouler. Bientôt, Paris sera occupé. Vaincu, destitué, l’Empereur est condamné à l’exil. En chemin vers l’île d’Elbe, il traverse la France sous bonne garde et découvre un pays déchiré. Ballotté entre les vivats de la foule et ses lazzis haineux, il manque plus d’une fois de se faire tuer, se déguise pour ne pas être reconnu, change d’itinéraire… De Leipzig à Paris, puis de Fontainebleau à Saint-Raphaël, nous suivons, pas à pas, un homme aux ambitions brisées.
Tandis qu’il s’achemine vers la terre de son exil, le sort de la France bascule, l’impératrice Marie-Louise s’en retourne en Autriche, anéantissant les rêves dynastiques de son époux, et Louis XVIII débarque à Calais pour relever le trône de ses ancêtres. A travers ce récit vivant et surprenant, Thierry Nélias brosse le tableau d’un Empire à son crépuscule. Celui de la France qui refuse de renoncer à sa grandeur.

Les derniers jours de Murat – Alexandre Dumas

Les derniers jours de Murat
Les derniers jours de Murat

DATE DE PARUTION : 20/05/2015
EDITEUR : La Librairie Vuibert
COLLECTION : NC
EAN : 9782311100907
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 208
POIDS : 0,176 Kg
DIMENSIONS : 13 x 18 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Auteur : Alexandre Dumas
Préface : Jean Tulard
Présentation : Claude Schopp
Présentation de l’éditeur :
Vingt ans après la mort de Joachim Murat (1767-1815), Alexandre Dumas prend sa plume d’historien pour raconter « une à une les dernières heures d’une des plus cruelles agonies dont le faste de l’Histoire ait conservé le souvenir ».
Alors que le sort de Napoléon se joue à Waterloo, Murat est accusé de trahison envers l’Empereur et proscrit de France. Dans un dernier et pathétique sursaut, il tente avec quelques fi dèles de reconquérir son royaume de Naples. Mais, les temps sont incertains.
À son tour trahi, Murat tombe dans l’embuscade tendue par son successeur sur le trône, dans la baie de Naples.
Ce héros au destin inouï, fi ls d’aubergistes devenu maréchal d’Empire, valeureux compagnon d’armes de Napoléon fait roi de Naples en 1808, finit lâchement exécuté le 13 octobre 1815.
Dans ce court et émouvant récit, qu’il est allé recueillir sur les lieux des faits, de la bouche même des compagnons du roi déchu, Alexandre Dumas rend un vibrant hommage à un homme qui jamais, jusqu’à ses ultimes instants, ne se départira de son panache.

Les Secrets de Waterloo – Jacques Garnier

Les secrets de Waterloo
Les secrets de Waterloo

DATE DE PARUTION : 12/05/2015
EDITEUR : La Librairie Vuibert
COLLECTION : Les secrets de
EAN : 9782311100310
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 275
POIDS : 0,444 Kg
DIMENSIONS : 15 x 22 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Jacques Garnier est spécialiste de l’histoire militaire et des guerres napoléoniennes. Il est notamment l’auteur d’Austerlitz, 2 décembre 1805 (Fayard, 2005) et a dirigé le Dictionnaire des guerres et des batailles de l’histoire de France (Perrin, 2004).
Présentation de l’éditeur :
Les dessous du désastre, raconté à hauteur d’homme, heure par heure.
À Waterloo, rien ne s’est passé comme prévu.
L’issue de la bataille fut une surprise pour les vainqueurs comme pour les vaincus. Pourquoi Napoléon a-t-il cette fois failli ? A-t-il eu tort de confier une partie du commandement à son frère Jérôme ? Avait-il suffisamment reconnu le terrain ? Comment expliquer que les Anglo-Prussiens, en dépit de leur recul initial, aient finalement pris le dessus ? Pourquoi Grouchy n’arriva-t-il jamais en renfort ? La pluie eut-elle vraiment un rôle déterminant ?
Si des générations d’historiens ont donné leur interprétation de la défaite et participé à la construction du mythe, Jacques Garnier se penche ici sur les mille et un détails qui ont fait basculer l’Histoire. Son récit aussi précis que vivant de la bataille, éclairée par ses à-côtés et par des témoignages d’acteurs de premier plan, nous plonge au coeur de la fureur des combats et décrypte les raisons de la grande déroute. Il nous montre que, le 18 juin 1815, le sort de l’Europe s’est joué à bien peu de choses.