Archives par mot-clé : Napoléon

L’adieu à l’Empire – Napoléon, de Leipzig à l’île d’Elbe

L'adieu à l'Empire - Napoléon, de Leipzig à l’île d’Elbe
L’adieu à l’Empire – Napoléon, de Leipzig à l’île d’Elbe

DATE DE PARUTION : 26/02/2016
EDITEUR : Editions Vuibert
COLLECTION : NC
EAN : 9782311101089
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 288
POIDS : 0,395 Kg
DIMENSIONS : 15 x 22 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Thierry Nélias a travaillé comme correspondant pour un quotidien régional. Il a déjà publié Des Français face à l’invasion, un essai sur la débâcle de 1940.
Présentation de l’éditeur :
Octobre 1813, la Grande Armée est défaite à Leipzig. En quelques semaines, l’empire bâti par Napoléon va s’écrouler. Bientôt, Paris sera occupé. Vaincu, destitué, l’Empereur est condamné à l’exil. En chemin vers l’île d’Elbe, il traverse la France sous bonne garde et découvre un pays déchiré. Ballotté entre les vivats de la foule et ses lazzis haineux, il manque plus d’une fois de se faire tuer, se déguise pour ne pas être reconnu, change d’itinéraire… De Leipzig à Paris, puis de Fontainebleau à Saint-Raphaël, nous suivons, pas à pas, un homme aux ambitions brisées.
Tandis qu’il s’achemine vers la terre de son exil, le sort de la France bascule, l’impératrice Marie-Louise s’en retourne en Autriche, anéantissant les rêves dynastiques de son époux, et Louis XVIII débarque à Calais pour relever le trône de ses ancêtres. A travers ce récit vivant et surprenant, Thierry Nélias brosse le tableau d’un Empire à son crépuscule. Celui de la France qui refuse de renoncer à sa grandeur.

L’art militaire de Napoléon – Jacques Garnier

L'art militaire de Napoléon
L’art militaire de Napoléon

DATE DE PARUTION : 12/11/2015
EDITEUR : Perrin
COLLECTION : Biographies
EAN : 9782262039455
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 349
POIDS : 0,545 Kg
DIMENSIONS : 15,5 x 20 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Jacques Garnier est spécialiste d’histoire militaire et de la période napoléonienne, auteur de nombreux ouvrages sur ces sujets, notamment un remarquable Austerlitz, couronné par le grand prix de la Fondation Napoléon. Il a été le maître d’œuvre du Dictionnaire Perrin des guerres et des batailles de l’histoire de France.
Présentation de l’éditeur :
De tous les chefs de guerre passés à la postérité – Alexandre le Grand, Jules César, Frédéric II de Prusse -, seul Napoléon est universellement connu. Aujourd’hui encore, la litanie de ses victoires est dans tous les esprits. Des curieux, et pas seulement français, traversent l’Europe pour marcher dans ses pas et commémorer ses exploits. Comment en est-il arrivé là ? Dès son apparition sur les champs de bataille, Napoléon a su innover.
Il a compris et maîtrisé ce que les autres n’avaient fait qu’esquisser avant lui. Visionnaire, il a fait progresser l’art militaire, se servant de la totalité des moyens techniques et humains que lui avaient légués les Lumières et la Révolution. Il a porté à un point jamais atteint jusque-là l’intuition guerrière, l’inventivité et le génie de l’organisation. Finalement, son pire ennemi n’aura été autre que lui-même : c’est sa démesure qui le conduira à la défaite finale.
Au plus près de la pensée militaire de l’Empereur qu’il connaît intimement, l’auteur se livre à une analyse très fine et inédite de ce nouvel art de faire la guerre, pour les résultats que l’on connaît.

Napoléon – L’album

Napoléon - L'album
Napoléon – L’album

DATE DE PARUTION : 05/11/2015
EDITEUR : Perrin
COLLECTION : Beaux Livres – Album
EAN : 9782262051662
Caractéristiques :
RELIURE : Relié
NOMBRE DE PAGES : 240
POIDS : 1,535 Kg
DIMENSIONS : 23,5 x 29,5 cm
ILLUSTRATIONS : Oui
LIVRE NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Directeur de la Fondation Napoléon, Thierry Lentz est reconnu comme le meilleur spécialiste actuel du Premier empire. Son dernier ouvrage, paru chez Perrin en janvier 2015, est consacré à Waterloo.
Présentation de l’éditeur :
Les images les plus belles et les plus significatives jamais réunies sur l’Empereur.
Sur un texte clair et séduisant de Thierry Lentz, retraçant en chapitres thématiques les différents traits de la personne et de l’action de Napoléon, de sa naissance à sa mort, ont été réunies et mises en page de façon superbe une centaine d’illustrations, aussi bien les incontournables que d’autres plus rares. Une place particulière est réservée aux portraits permettant d’offrir en contrepoint du texte une biographie par l’image innovante et spectaculaire. Cette alliance réussie donne toute la mesure du destin le plus extraordinaire de notre histoire, et de celle de l’Europe. Cet ouvrage de prestige est, par sa qualité intellectuelle et artistique, sans équivalent.

Histoires insolites de Napoléon

Histoires insolites de Napoléon
Histoires insolites de Napoléon

DATE DE PARUTION : 28/10/2015
EDITEUR : City Editions
COLLECTION : Culture générale
EAN : 9782824606750
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 268
POIDS : 0,380 Kg
DIMENSIONS : 14,5 x 22,5 cm
ILLUSTRATIONS : Oui
LIVRE NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Marc Lefrançois est professeur de français. Il est par ailleurs auteur de plusieurs livres de culture générale.
Présentation de l’éditeur :
Savez-vous que c’est en observant les petits ruisseaux en Corse que Napoléon a eu l’idée de sa stratégie militaire dite des « torrents » ? Qu’avant de devenir impératrice, Joséphine de Beauharnais a fait de la prison et que certains l’appelaient la « catin » ? Que Napoléon, qui ne fumait pas, consommait pourtant chaque année plus de 40 kilos de tabac parce qu’il aimait le respirer ? Que le code civil interdit encore aujourd’hui d’appeler un cochon Napoléon ? Quelle histoire passionnante que celle du petit Corse sacré Empereur avant de mourir en exil à l’autre bout du monde ! Une vie qui a durablement marqué la France et l’Europe, jusqu’à nos jours. Ce livre nous fait pénétrer dans les coulisses d’un incroyable règne, à travers des anecdotes insolites et méconnues aussi bien sur Napoléon que sur les événements qui ont façonné notre riche Histoire.

Napoléon dans l’imagerie d’Epinal

Napoléon dans l'imagerie d'Epinal
Napoléon dans l’imagerie d’Epinal

DATE DE PARUTION : 14/10/2015
EDITEUR : Hoëbeke
COLLECTION : Histoire, Patrimoine
EAN : 9782842305383
Caractéristiques :
RELIURE : Relié
NOMBRE DE PAGES : 128
POIDS : 1,296 Kg
DIMENSIONS : 26 x 30,7 cm
ILLUSTRATIONS : Non
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Renaud Thomazo, historien, a codirigé chez Larousse Français ! Notre histoire, nos passions (2003) et participé à de nombreux ouvrages (Journal de la France de 1900 à nos jours, 2003 ; Histoire de France, 2005 ; Mort aux bourgeois, 2007).
Présentation de l’éditeur :
Napoléon : superstar. Il a inspiré des romans et des films par centaines. La cote de la moindre de ses reliques atteint désormais des sommets et des milliers de fans rejouent aujourd’hui ses grandes batailles. Pour autant, la légende napoléonienne ne date pas d’hier. L’Empereur l’a construite en partie de son vivant en recourant à une noria d’artistes, de journalistes et d’écrivains glorifiant ses actions. Les Cents-Jours (1815) et le retour de la monarchie intensifieront encore cette glorification.
C’est dans ce contexte que l’imagerie d’Épinal va jouer, à partir des années 1928, un rôle capital dans l’édification du mythe napoléonien auprès de la population. Le fondateur de l’entreprise – Jean-Charles Pellerin, qui tient son brevet d’imprimeur de l’administration impériale – entreprend la réalisation de plusieurs séries de lithographies exaltant la destinée de Bonaparte.
Consacrées à sa famille, ses généraux, ses faits d’armes et aux évènements clés de sa carrière, ces images accompagnées d’un texte laudatif, seront diffusées à des millions d’exemplaires via un vaste réseau de colporteurs. La collection, réunie ici pour la première fois, dresse le portrait d’un personnage où la bravoure et l’humanité se disputent à la grandeur d’âme et la loyauté. Dans son style naïf, l’imagerie d’Épinal façonne ainsi l’image d’un héros digne de devenir une idole… et dont les attributs iconiques – tricorne, redingote, épaulettes et bottes à revers – ont marqué des générations.

Napoléon, l’épopée en 1000 films

Napoléon, l'épopée en 1000 films - Cinéma et télévision de 1897 à 2015
Napoléon, l’épopée en 1000 films – Cinéma et télévision de 1897 à 2015

DATE DE PARUTION : 24/09/2015
EDITEUR : Ides et Calendes
COLLECTION : Dictionnaires
EAN : 9782825802632
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 688
POIDS : 2,738 Kg
DIMENSIONS : 30,4 X 21,5 cm
ILLUSTRATIONS : 800 photos et affiches rares en couleurs et en n&b
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Hervé Dumont, auteur de nombreuses monographies de cinéastes, assuma la direction de la Cinémathèque suisse de1996 à 2008. Il est lauréat, entre autres, du Prix de la critique historique du cinéma (Institut Jean Vigo) pour son livre Histoire du cinéma suisse, du prix du Syndicat français de la critique du cinéma pour son ouvrage L’Antiquité au cinéma. Son site internet (www.hervedumont.ch), qui héberge une vaste « Encyclopédie su film historique », a remporté le Prix Pape Clément au 25e Festival international du Film d’Histoire de Pessac
Présentation de l’éditeur :
Dans la mesure où il analyse pour la première fois l’ensemble de la production mondiale sur Napoléon et son temps, cet ouvrage encyclopédique est unique à ce jour, tant par ses informations sans fards que par sa très rare iconographie. L’empreinte de Napoléon et de la France révolutionnaire, puis impériale sur toute l’Europe a inspiré quelque 1000 films et téléfilms de fiction (dramatiques, feuilletons et séries comprises) de 1897 à nos jours. De provenance internationale : européenne d’abord, de Madrid à Stockholm et Moscou, mais aussi américaine, canadienne, égyptienne, syrienne, mexicaine, argentine, brésilienne, etc. Des films encensés, adorés, oubliés ou perdus dont environ la moitié est restée inédite dans l’Hexagone. Pour chaque pays et à chaque décennie, Napoléon occupe une place singulière, entre fascination, adulation, rejet. Chaque film, chaque interprète même de l’Empereur – Raymond Pellegrin, Marlon Brando, Rod Steiger, Charles Boyer, Sacha Guitry, Christian Clavier – suscite une lecture différente de l’Histoire, teintée de légende, de parti-pris ou d’idées reçues. « La vie de Bonaparte est une vérité incontestable que l’imposture s’est chargée d’écrire », a dit Chateaubriand, un constat que l’audiovisuel répercute au centuple tout en offrant à travers ses reconstitutions un portrait idéologique décapant – et passionnant – de notre propre époque. Car alors qu’elle ressuscite un XIXe siècle fantasmé, la caméra, souvent, parle d’aujourd’hui.

Le dernier voyage de l’empereur – Paris-Ile d’Aix, 1815

Le dernier voyage de l'empereur - Paris-Ile d'Aix, 1815
Le dernier voyage de l’empereur – Paris-Ile d’Aix, 1815

DATE DE PARUTION : 17/09/2015
EDITEUR : Vendémiaire
COLLECTION : Bibliothèque du XIXe siècle
EAN : 9782363581907
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 346
POIDS : 0,300 Kg
DIMENSIONS : 14,5 x 20 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Charles-Éloi Vial, docteur en histoire et spécialiste du Premier empire, est actuellement conservateur au département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France. Il est également l’auteur de « L’Adieu à l’Empereur – Journal de Marie-Louise » paru aux éditions Vendémiaire en janvier 2015.
Présentation de l’éditeur :
« Qu’il parte, il ne saurait le faire trop tôt ! »
Nous sommes en juin 1815. Ces amères paroles de Caulaincourt, qui fut pourtant l’un des fidèles de l’Empereur, donnent bien le ton de la lassitude et de l’exaspération qui ont saisi les grands dignitaires de l’armée et de l’administration après la défaite de Waterloo. Désormais, Napoléon est seul pour assister à l’effondrement de son rêve, à la fin de l’extraordinaire aventure politique dans laquelle il a lancé le pays durant plus de quinze ans.
Tour à tour désemparé, abattu, plein d’illusions sur ses ressources ou la mansuétude de ses ennemis, fataliste, attaché aux symboles d’une cour disparue… C’est un homme à la dérive qui prend la route des ports de l’Ouest, et échoue à l’Île d’Aix, où se joue son destin.
C’est avec une extrême précision dans le détail et une remarquable acuité dans l’analyse psychologique que Charles-Éloi Vial retrace ici les étapes de ce douloureux itinéraire qui prendra fin sur le Bellérophon, quand Napoléon apprendra enfin qu’il doit être déporté à Sainte Hélène – passager malgré lui d’un dernier voyage qui l’éloigne définitivement de l’histoire de la France.

Et si Napoléon avait gagné à Waterloo ?

Et si Napoléon avait gagné à Waterloo ?
Et si Napoléon avait gagné à Waterloo ?

DATE DE PARUTION : 02/06/2015
EDITEUR : Economica
COLLECTION : NC
EAN : 9782717868081
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 176
POIDS : 0,350 Kg
DIMENSIONS : 15,5 x 21,5 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Antoine Reverchon est journaliste au Monde, où il a participé au Journal du Centenaire de la guerre de 1914 et aux hors-séries historiques (1914-2014, un siècle de guerres ; Débarquement ; Rebelles ; 1945 ; Empires). Il collabore par ailleurs au magazine Guerres & Histoire. Il a publié, dans la même collection, La France pouvait-elle gagner la guerre en 1870 ?
Présentation de l’éditeur :
Waterloo est considérée par l’historiographie comme le modèle de la « bataille décisive ». En quelques heures se serait joué sur les pentes d’un plateau de Belgique le destin de Napoléon, de la France et de l’Europe pour les décennies à venir. Une autre vision de l’histoire affirme que les rapports de force sociaux, politiques et militaires étaient tels que l’aventure des Cent-Jours ne pouvait se terminer que par une défaite, à Waterloo ou ailleurs.
Ce livre propose au lecteur un compromis entre la vision traditionnelle de « l’histoire bataille », qui confie le destin des hommes au hasard des événements ou de leurs décisions, et la vision déterministe de l’histoire, pour qui « ça ne pouvait pas se passer autrement ».
Il ne s’agit pas ici de faire progresser la science historique par l’apport de sources ou de documents inédits, mais d’utiliser la méthode de l’uchronie – que les historiens anglo-saxons qui en usent volontiers appellent le « what if ? », littéralement « que se serait-il passé si ? » – pour explorer les autres possibilités qu’offraient les conditions matérielles, politiques et diplomatiques de ce mois de juin 1815, et écrire ainsi, « à la façon » de Clausewitz, l’analyse critique d’une campagne militaire… totalement imaginaire.

Seul contre tous – Cent Jours avec Napoléon

Seul contre tous - Cent Jours avec Napoléon
Seul contre tous – Cent Jours avec Napoléon

DATE DE PARUTION : 28/05/2015
EDITEUR : Tallandier
COLLECTION : NC
EAN : 9791021007505
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 236
POIDS : 0,315 Kg
DIMENSIONS : 14,5 x 21,5 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Laurent Joffrin, journaliste, écrivain, dirige le quotidien Libération. Né en 1952, diplômé de Sciences Po et du CFJ, il a écrit des essais politiques, des livres d’histoire et une série de trois romans sur l’époque napoléonienne.
Présentation de l’éditeur :
Le 9 mars 1815, Napoléon débarque à Golfe-Juan. Seul contre tous, il va reconquérir son trône avec seulement une poignée de soldats, pour le perdre à nouveau trois mois plus tard à Waterloo, écrivant le chapitre le plus romanesque de son épopée. «Pour reconstituer l’itinéraire de Napoléon jour après jour, heure par heure, j’ai choisi de raconter ces Cent-Jours comme un reporter embedded, qui aurait suivi l’empereur pas à pas de l’Ile d’Elbe à la plaine de Waterloo.
Grâce à une inépuisable bibliographie – réservoir de faits vérifiés, de scènes authentiques, de phrases historiques ou triviales – j’ai eu accès aux palais et aux états-majors, j’ai vécu les combats et les conciliabules, j’ai observé au plus près les faits et gestes des acteurs. Pour compléter ce travail, j’ai visité les lieux de l’action, du palais de Fontainebleau à l’Ile d’Elbe, de l’Elysée à la ferme du Caillou, de la Belle-Alliance à l’Ile d’Aix.
Voici mon reportage.» Laurent Joffrin «Cent jours de folie, cent jours d’héroïsme, cent jours d’audace, cent jours qui composent la tragédie la plus achevée de l’Histoire de France.»

Napoléon Bonaparte – Tome 4

Napoléon Bonaparte - Tome 4
Napoléon Bonaparte – Tome 4

DATE DE PARUTION : 20/05/2015
EDITEUR : Casterman
COLLECTION : Jacques Martin
EAN : 9782701164427
Caractéristiques :
RELIURE : Relié
NOMBRE DE PAGES : 56
POIDS : 0,644 Kg
DIMENSIONS : 24 x 32,1 cm
ILLUSTRATIONS : Couleur
LIVRE NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Jean Torton est né à Ghlin en 1942 (Belgique). À partir de 1962, il commence à publier de nombreux récits historiques dans le magazine Tintin et travaille pour le studio Belvision (Astérix et Cléopâtre, Tintin et le Temple du Soleil,…). En 1978, il adopte le pseudonyme de Jéronaton et s’oriente vers la B.D. pour adulte (Champakou, Amazones,…).
Présentation de l’éditeur :
15 août 1811. Alexandre, tsar de toutes les Russies, masse ses armées menaçantes aux frontières de la Pologne. Napoléon prend l’initiative et la campagne de Russie commence. Malgré ses victoires, la Grande armée est forcée par le froid de faire retraite… C’est la Bérézina… Puis très vite la campagne de France où se succèdent les trahisons. Napoléon abdique et part pour l’île d’Elbe. Rapidement les Bourbons de France se font tellement détester que le retour de l’Empereur est un triomphe. Hélas, l’Angleterre, la Prusse et l’Autriche ne l’acceptent pas, des milliers d’hommes s’approchent des frontières de la France par la Belgique : Waterloo ! Sur l’île de Sainte Hélène où le « général Bonaparte » est envoyé, qui versera le poison mortel dans le verre de l’exilé ?