Archives par mot-clé : Stéphane Faudais

Le Maréchal Niel, 1802-1869 – Stéphane Faudais

Le Maréchal Niel (1802-1869) - Un grand ministre de Napoléon III
Le Maréchal Niel (1802-1869) – Un grand ministre de Napoléon III

DATE DE PARUTION : 22/03/2012
EDITEUR : Bernard Giovanangeli
COLLECTION : NC
EAN : 9782758700876
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 317
POIDS : 0,508 Kg
DIMENSIONS : 16 x 24 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Stéphane Faudais est issu de l’école militaire de Saint-Cyr. Il est officier supérieur de l’armée de terre et docteur en histoire. Coauteur de l’ouvrage Campagnes du Second Empire, il a par ailleurs publié de nombreux articles sur le maréchal Niel, le siège de Bomarsund et l’armée de Napoléon III.
Présentation de l’éditeur :
Niel est incontestablement un des plus capables des maréchaux de Napoléon III. Polytechnicien et sapeur, il démontre toutes ses qualités dans l’art d’assiéger une place, successivement à Rome, Bomarsund et Sébastopol. Il est fait maréchal de France sur le champ de bataille de Solférino, où il est un des seuls officiers généraux français à se distinguer par ses capacités manoeuvrières. Sa formation intellectuelle autant que son expérience et ses vues le désignent pour jouer un grand rôle dans l’institution militaire.
Après Sadowa, qui accroît la menace prussienne aux frontières, Napoléon III fait de Niel son ministre de la Guerre et lui confie l’immense tâche de réformer l’armée en augmentant les effectifs. Niel, qui est convaincu des retards de l’armée française face à l’armée prussienne et du danger que la seconde fait peser sur la première, engage toutes ses forces dans cette bataille. Il meurt en août 1869.
Si le maréchal Niel, qui était écouté de l’empereur, avait vécu, il aurait vraisemblablement évité à la France les malheurs qu’elle a connus un an plus tard.