Le comte de Narbonne, 1755-1813

Le comte de Narbonne, 1755-1813 - Auteur : Emile Dard
Le comte de Narbonne, 1755-1813 – Emile Dard

DATE DE PARUTION : 10/01/2018
EDITEUR : de Fallois
COLLECTION : Histoire
EAN : 9782877069823
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 272
POIDS : 0.410 Kg
DIMENSIONS : 15,5 cm × 22,5 cm × 2,2 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Emile Dard (1891-1947) a été diplomate. Ambassadeur à Sofia puis à Belgrade, membre de l’Académie des sciences morales et politiques, il a présidé la Société de l’histoire de France. Les Éditions de Fallois ont publié son Napoléon et Talleyrand en 2017.
Présentation de l’éditeur :
Né dans le duché de Parme en 1755, Louis-Marie de Narbonne-Lara fut ministre de la Guerre de Louis XVI, avant de devenir le confident de Napoléon. Emigré à Londres en 1792, avec l’aide de Mme de Staël, dont il était l’amant, il passe ensuite en Suisse puis en Allemagne et revient en France en 1801. L’Empereur, dont il devient le confident, le réintègre dans l’armée en 1809. Il fait la campagne de Russie en qualité d’aide de camp de l’Empereur.
Ambassadeur à Vienne il mène en compagnie de Fouché des négociations avec Metternich, puis Napoléon lui confie le commandement de la place de Turgau en Saxe, où il meurt en 1813 des suites d’une chute de cheval. « En faisant revivre sa brillante figure, écrit Emile Dard, je voudrais aussi populariser ses curieux et remarquables entretiens avec Napoléon, où, plus audacieux qu’Eckermann avec Goethe, il suggère mais aussi contredit ».

Où acheter ce livre sur Internet ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Les derniers jours de Versailles

Les derniers jours de Versailles par Alexandre Maral
Les derniers jours de Versailles – Alexandre Maral

DATE DE PARUTION : 11/01/2018
EDITEUR : Perrin
COLLECTION : Histoire
EAN : 9782262064112
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 700
POIDS : 0.820 Kg
DIMENSIONS : 15,6 cm × 24,0 cm × 4,0 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Archiviste-paléographe, docteur ès lettres, ancien pensionnaire de l’Académie de France à Rome, Alexandre Maral est conservateur en chef au château de Versailles, où il est chargé des collections de sculpture. Les éditions Perrin ont publié en 2012 son ouvrage Le Roi-Soleil et Dieu.Essai sur la religion de Louis XIV (préface de Marc Fumaroli, prix Pierre-Lafue), suivi en 2013 par Le roi, la cour et Versailles, 1682-1789. Le coup d’éclat permanent, et en 2014 par Les Derniers Jours de Louis XIV.
Présentation de l’éditeur :
L’engrenage qui tua le roi de France.
1789 est la dernière année de Versailles comme lieu de pouvoir. Les rituels de la vie de cour, qui semblent imperturbables, sont bousculés par les événements révolutionnaires suivant un rythme et une densité sans précédent. Le 17 juin, le roi perd son pouvoir au profit de l’Assemblée nationale. Cette révolution politique et institutionnelle est suivie d’une révolution populaire le 14 juillet, d’une révolution sociétale le 4 août, d’une révolution idéologique le 26 août, d’une révolution sociale les 5 et 6 octobre. En moins de quatre mois, un système plus que millénaire est abattu.
Avec un art du récit sans pareil, Alexandre Maral restitue l’enchaînement, serré, des événements à la lumière de la perception qu’en ont eue les habitants du lieu – souverains, courtisans, députés, citadins. Il prend appui sur des archives, des périodiques, des témoignages personnels et des dépositions – sources inédites – et explore les moindres détails de cette dynamique conflictuelle, examinant ainsi sur un processus qui contient en germe la proclamation de la République et la condamnation à mort du souverain.

Où acheter ce livre sur Internet ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr