Austerlitz – 2 décembre 1805 – Jacques Garnier

Austerlitz - 2 décembre 1805
Austerlitz – 2 décembre 1805

DATE DE PARUTION : 23/11/2005
EDITEUR : Fayard
COLLECTION : NC
EAN : 9782213627298
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 457
POIDS : 0,765 Kg
DIMENSIONS : 15,5 x 23,5 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Jacques Garnier, membre de la Commission française d’histoire militaire et administrateur de l’Institut Napoléon, est l’auteur de nombreux ouvrages, articles et dictionnaires sur la période.
Présentation de l’éditeur :
De Tolstoï à Abel Gance, Austerlitz participe de la légende autant que de l’histoire. Le génie militaire de Napoléon y a donné toute sa mesure face à un ennemi double – autrichien et russe -, alors que l’issue victorieuse n’allait pas de soi. Au moyen des archives militaires et de récits des combattants (les sans-grade comme les illustres), Jacques Garnier raconte comment une armée rassemblée pour envahir l’Angleterre s’est portée en quelques semaines au cœur de l’Europe centrale et comment elle a été rejointe par d’autres troupes françaises stationnées en Italie. C’est ensuite jour par jour, puis heure par heure qu’il décrit les plans successifs des adversaires et qu’il évoque, cartes à l’appui, les combats – majeurs ou mineurs, tous ont leur importance – ayant précédé l’affrontement final du 2 décembre 1805. Les pertes françaises seront très faibles en comparaison de celles des Alliés, et la victoire aura instantanément des effets géopolitiques considérables : fin du Saint Empire romain germanique, rattachement de Venise au royaume d’Italie, installation de Napoléonides sur les trônes de Naples et de Hollande, etc. Éminent spécialiste des guerres napoléoniennes (il a rédigé les notices relatives aux campagnes et aux batailles du Dictionnaire Napoléon, dirigé par Jean Tulard), Jacques Garnier donne ici le fruit de nombreuses années de recherches documentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *