Tous les articles par Eric LM

Souvenez-vous du gelé – Un grognard prisonnier des Russes

Souvenez-vous du gelé - Un grognard prisonnier des Russes - Yves Gauthier
Souvenez-vous du gelé – Un grognard prisonnier des Russes – Yves Gauthier

DATE DE PARUTION : 20/04/2017
EDITEUR : Transboréal
COLLECTION : Voyage en poche
EAN : 9782361571863
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 414
POIDS : 0.334 Kg
DIMENSIONS : 12 x 18 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Né à Poitiers en 1960, Yves Gauthier se passionne très tôt pour la Russie, où il a habité et voyagé pendant plus de trente ans. Il a signé des dizaines de traductions d’écrivains russes, notamment chez Actes Sud, et il est lui-même l’auteur d’une dizaine d’ouvrages inspirés par la Russie, parmi lesquels Le Centaure de l’Arctique et L ‘Exploration de la Sibérie (Actes Sud, 1996 ; Transboréal, 2014, avec Antoine Garcia, prix François-Millepierres de l’Académie française).
Présentation de l’éditeur :
1812 : Nicolas Savin, un briscard de Napoléon, est fait prisonnier sur la Bérézina en pleine retraite de Russie. Il finira ses jours à plus de cent ans près de la Volga. Mais, au soir de sa vie, on redécouvre « le Gelé ». Les journaux en font une star, « une espèce de colonel Chabert ». Ils s’étonnent de sa longévité. L’opinion s’émeut. La France lui octroie une pension. Députés et ministres lui tendent la main.
On s’émerveille de son épopée : les études chez les jésuites, la peinture au Louvre dans les ateliers de David, l’engagement chez les hussards, l’Egypte, Austerlitz, Iéna, la captivité sous l’Inquisition, l’évasion à travers l’Espagne, Moscou, la Bérézina, puis quatre-vingt-deux ans d’exil en Russie à enseigner l’escrime, la langue française et les beaux-arts… Un roman que sa vie.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

1815 – La terreur blanche

1815 La terreur blanche - Pierre Triomphe
1815 La terreur blanche – Pierre Triomphe

DATE DE PARUTION : 22/06/2017
EDITEUR : Privat
COLLECTION : Histoire
EAN : 9782708969698
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 448
POIDS : 0.243 Kg
DIMENSIONS : 15 x 22 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Auteur : Pierre Triomphe.
Préface : Patrick Cabanel.
Présentation de l’éditeur :
L’ouvrage vise à retrouver la Terreur blanche, aussi bien en tant que moment historique que comme construction mémorielle en bonne partie fantasmée. L’expression désigne le dernier acte d’une montée aux extrêmes que connaît le Midi de la France depuis les dernières années de l’Empire, en bonne partie du fait des répercussions des événements nationaux. La première partie de l’ouvrage étudie ce processus de radicalisation, d’opposition toujours plus vive entre patriotes et royalistes. Il débouche sur une guerre civile à partir des Cent-Jours. La seconde partie est consacrée à l’étude de la réaction royaliste lors des premiers mois de la seconde Restauration, la Terreur blanche proprement dite. Caractérisée par de nombreux meurtres, des exactions multiples, dans un Midi plongé dans une forme de chaos en raison de l’effondrement des structures étatiques et de la concurrence de centres de pouvoir distincts (gouvernement royal, gouvernement du duc d’Angoulême à Toulouse), elle constitue une forme d’affirmation des classes populaires royalistes, aux dépens des patriotes, mais aussi plus généralement des élites politiques de tous bords, y compris royalistes. En dépit de ce contexte, son bilan (300 à 500 morts) reste relativement modéré par rapport à d’autres violences politiques du XIXe siècle. Sa résonance dans les mémoires et l’historiographie de cette période doit donc beaucoup aux controverses politiques qu’elle engendre, aussi bien à l’échelle nationale que méridionale. C’est à cette mémoire des événements, et à la construction de la « Terreur blanche » que s’attache la troisième partie de cet ouvrage. Portée essentiellement par la gauche libérale, elle donne sens aux événements, et participe à la construction de la figure d’un méridional primitif, violent et vindicatif. Elle s’estompe progressivement à la fin du siècle, avec la disparition du légitimisme comme force politique majeure.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Jules Dufaure – L’homme de la République (1798-1881)

Jules Dufaure - L'homme de la République (1798-1881) - Jean-Louis Berthet
Jules Dufaure – L’homme de la République (1798-1881) – Jean-Louis Berthet

DATE DE PARUTION : 22/06/2017
EDITEUR : Le Croît Vif/Les Indes savantes
COLLECTION : Témoignages
EAN : 9782361995577
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 106
POIDS : 0.540 Kg
DIMENSIONS : 1,50 x 22 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Ancien haut-fonctionnaire et élu local, auteur en 1987 d’Une histoire de France préfacée par Jacques Le Goff (Librairie Séguier), Jean-Louis Berthet a publié au Croît Vif deux essais personnels : Les Reflets de la Charente (2007) et Une Education politique en pays charentais (2008). Ses biographies dévoilent le romanesque de vies méconnues inséparables des paysages charentais : Un curé de campagne au pays du cognac (2010), Les Naufrages de Géricault (2012), Gustave Cuneo d’Ornano, le dernier bonapartiste charentais (2013) et Emile Gaboriau, le père du roman policier (2016).
Présentation de l’éditeur :
Ce fondateur mal connu de la République parlementaire fut un des grands hommes politiques français du XIXe siècle. Il personnifie, avec son ami Tocqueville, un centre gauche ouvert aux réformes, notamment sociales, mais hostile à tous les conservatismes comme aux violences révolutionnaires. Grand avocat, orateur réputé, chef de famille comblé, viticulteur compétent, académicien aimant les livres et la musique, ce fut le type même du bourgeois accompli.
Les circonstances n’en ont pas fait un homme d’Etat, ses qualités intimes ont surpassé ses qualités publiques, la recherche du bonheur l’a détourné des décorations, des titres et des honneurs. C’est justement en cela qu’il mérite d’être réhabilité, étant le contraire de ceux qui sacrifient leur vie aux chimères et aux illusions du pouvoir. Jules Dufaure s’identifie à la vie politique française du XIXe siècle, depuis la Restauration jusqu’à la consolidation de la IIIe République.
Sa longévité politique exceptionnelle est donc pour l’auteur l’occasion de dresser un tableau passionnant des régimes qui ont fait l’histoire de France, ainsi que des hommes célèbres que J. Dufaure a côtoyés. Le tableau de la Charente (Grézac) familiale de Dufaure ajoute, année après année, une touche provinciale et humaine à une vie publique lourde de contraintes.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Histoire des officiers de hussards de l’Ancien Régime – Origine, organisation, vie et campagnes (1693-1792)

Histoire des officiers de hussards de l'Ancien Régime - Origine, organisation, vie et campagnes (1693-1792) - Raymond Boissau
Histoire des officiers de hussards de l’Ancien Régime – Origine, organisation, vie et campagnes (1693-1792) – Raymond Boissau

DATE DE PARUTION : 15/06/2017
EDITEUR : Archives & Culture
COLLECTION : N.C.
EAN : 9782708969698
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 800
POIDS : 1.510 Kg
DIMENSIONS : 17 x 24 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Le général Boissau, ancien directeur du Musée de l’Armée, a réalisé de nombreuses recherches sur les hussards de l’Ancien Régime. Il a publié plusieurs livres sur ce thème, dont le Dictionnaire des officiers de hussards de l’Ancien Régime chez le même éditeur, ainsi que des articles dans la Revue historique des armées, Les carnets de la Sabretache et Vivat Hussar.
Présentation de l’éditeur :
Fruit de 25 années de recherches, cet ouvrage très conséquent (plus de 900-1200 ; pages) rassemble l’histoire des hussards de l’Ancien Régime depuis la création de ces régiments en 1693. Si les hussards français doivent leur renommée aux exploits accomplis sous la Révolution et l’Empire, ceux de l’Ancien Régime sont moins connus et très rares sont les ouvrages donnant des renseignements sur les corps antérieurs à 1720.  ; S’appuyant sur un dépouillement minutieux des archives du Service historique de la Défense, ce livre a pour ambition d’offrir au public, de façon détaillée, l’histoire des hussards de 1693  ;(date de leur création) à 1792, leurs combats liés aux guerres du royaume de France et leurs modes de vie.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Vincent Ogé, un héros des Antilles assassiné

Vincent Ogé, un héros des Antilles assassiné - Roman de Eliane Sevran
Vincent Ogé, un héros des Antilles assassiné – Eliane Sevran

DATE DE PARUTION : 08/06/2017
EDITEUR : Via Romana
COLLECTION : Histoire
EAN : 9782372710701
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 168
POIDS : 0.243 Kg
DIMENSIONS : 14,8 x 21 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Magistrate, Éliane Seuran s’intéresse depuis son plus jeune âge à l’histoire des Caraïbes. Son récit historique d’un héros oublié révèle la Révolution française sous un autre jour, situe l’état des colonies en cette fin du XVIIIe siècle et permet enfin de mieux comprendre comment et pourquoi est née la première république noire de Haïti instaurée par Toussaint Louverture.
Présentation de l’éditeur :
Lorsque le vent de la Révolution atteint les colonies, à Haïti (partie française de Saint-Domingue) un homme de couleur, Vincent Ogé (1755-1791), s’enflamme pour la liberté.
Dans son rêve de Révolution le jeune métis se rend en Europe, rencontre les grands hommes de son temps, Louis XVI, Brissot et Barnave ainsi que l’Anglais Clarkson, fondateur de la Société pour l’abolition de l’esclavage, mais se retrouve vite confronté à la dure réalité de la basse politique parisienne. Les grands principes s’effacent vite devant les petits intérêts financiers.
Gonflé par les magnifiques discours des constituants, il vogue à nouveau vers Haïti et avec la foi du juste et l’enthousiasme de la jeunesse, secondé d’un vétéran du général Rochambeau de la guerre d’Indépendance américaine, métis comme lui, débarque et prend les armes pour défendre les lois de la Révolution dans les colonies.
Mais dans une île où les grands propriétaires ne songent qu’à profiter des troubles pour préserver leur pouvoir, où les blancs, jacobins pour la plupart, ne supportent guère la réussite des métis qui les déclasse et où les esclaves attendent le moment propice pour submerger une Révolution qui n’a libéré que les droits de leurs maîtres, Vincent Ogé, héros de ce livre, fait plus qu’office de chien dans un jeu de quille, il dérange.
Le choc sera terrible et l’injustice odieuse.
Un roman terrible passionnant et véridique de la Révolution française aux colonies.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Les Généraux de l’Ain sous la Révolution et l’Empire

Les Généraux de l’Ain sous la Révolution et l’Empire
Les Généraux de l’Ain sous la Révolution et l’Empire – Sébastien Parra

DATE DE PARUTION : 01/06/2017
EDITEUR : Du Poutan
COLLECTION : Histoire
EAN : 9782918607915
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 288
POIDS : 0.00 Kg
DIMENSIONS : 16 x 23 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Sébastien Parra, passionné d’histoire militaire, s’est attaché à retracer la carrière de chacun d’entre eux en mettant en valeur le ou les faits d’arme qui leurs valurent la gloire.
« Il manquait, à la lueur de sources nouvelles et d’une bibliographie enrichie, un instrument de travail et de recherche digne de ce nom sur les généraux de l’Ain. Après avoir mis en dictionnaire les généraux du Rhône, Sébastien Parra nous livre enfin un dictionnaire des généraux de l’Ain qui fait référence. »
Présentation de l’éditeur :
En 1790, la Constituante forme le vaste département de l’Ain. Il regroupe les anciennes provinces de la Bresse, du Bugey, de la Dombes, du Pays de Gex et du Valromey. Trente-deux généraux ont vu le jour sur ce territoire et ont combattu durant les guerres de la Révolution et de l’Empire. Quelques uns, Joubert, Dallemagne, Puthod, ont marqué l’histoire. La plupart de ces braves – dont 8 ont vu leur nom gravé sur l’Arc de Triomphe – sont aujourd’hui presque complètement oubliés.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Noces révolutionnaires – Le mariage des prêtres en France, 1789-1815

Noces révolutionnaires - Le mariage des prêtres en France, 1789-1815 - Xavier Maréchaux
Noces révolutionnaires – Le mariage des prêtres en France, 1789-1815 – Xavier Maréchaux

DATE DE PARUTION : 01/06/2017
EDITEUR : Vendémiaire
COLLECTION : Révolutions
EAN : 9782363581532
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 192
POIDS : 0.214 Kg
DIMENSIONS : 14,5 x 20 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Xavier Maréchaux est professeur d’histoire à la State University of New York. Étudiant de Michel Vovelle à l’Université de Paris I, il a travaillé sous sa direction sur la déchristianisation de l’an II. Ses recherches ont pour objet les processus de sécularisation de la société française, du XVIIIe siècle à nos jours.
Présentation de l’éditeur :
« Je fus au séminaire d’une tristesse qui, à 16 ans, a bien peu d’exemples. » Le célèbre aveu de Charles Maurice de Talleyrand-Périgord, revenant sur les années où sa famille le contraignit à entrer dans les ordres, prend une résonnance particulière à la lecture des milliers de lettres retrouvées dans les archives du légat du pape, le cardinal Caprara, envoyé en France sous le Consulat pour y négocier la « réconciliation » des prêtres mariés pendant la Révolution. Qui étaient ces hommes, révolutionnaires convaincus ou au contraire victimes de la « terreur religieuse », qui à partir de 1791 choisirent de célébrer leurs noces et de renoncer à leurs voeux ? Qui étaient leurs épouses? Comment et de quoi ont-ils vécu, une fois leur union officialisée ? Pourquoi, surtout, une fois la paix civile revenue, la majorité d’entre eux a-t-elle refusé de rentrer dans le sein de l’Église ?
Une analyse psychologique, politique et sociale saisissante, sur l’un des phénomènes les plus méconnus de l’histoire culturelle de la Révolution française.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Promenade napoléonienne au Père-Lachaise

Promenade napoléonienne au Père-Lachaise
Promenade napoléonienne au Père-Lachaise – Jean Tardy et Charles Dolbakian

DATE DE PARUTION : 18/05/2017
EDITEUR : Vendémiaire en partenariat avec la Fondation Napoléon
COLLECTION : Hors collection
EAN : 9782363582799
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 348
POIDS : 0.266 Kg
DIMENSIONS : 11 x 16,5 cm
ILLUSTRATIONS : 50 dessins, 6 cartes et 5 parcours
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Agrégé d’arabe, Jean Tardy est maître de conférences à l’INALCO. Passionné par le XIXe siècle, il s’intéresse depuis plusieurs années à l’histoire du Père-Lachaise et des cimetières parisiens.
Diplômé de l’École Spéciale d’Architecture et féru d’histoire de l’art, Charles Dolbakian est architecte et dessinateur.
Présentation de l’éditeur :
Dans ce cimetière parisien mythique qu’est le Père-Lachaise, la flânerie est de mise. Si Napoléon, contrairement à ses souhaits, n’y dispose pas d’une sépulture, son souvenir habite les moindres recoins de ce lieu créé sous le Premier Empire. Ici reposent des compagnons d’armes, des ministres, des médecins, une mathématicienne, des peintres… Là, des architectes, un chocolatier, une cartomancienne, des maîtresses d’un soir et des amantes au long cours… Mais que savent les passants de ces défunts dont les tombes bordent les allées bucoliques ?
Ludique et insolite, ce livre-guide propose un itinéraire historique à travers le cimetière à la rencontre d’une cinquantaine d’acteurs, anonymes ou célèbres, de l’épopée napoléonienne. Une promenade illustrée aux allures de chasse aux trésors, qui ravira tout autant les passionnés de Napoléon que les amoureux du Père-Lachaise.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

[BD] Trafalgar – Jean-Yves Delitte et Denis Bechu

Trafalgar - Jean-Yves Delitte et Denis Bechu
Trafalgar – Jean-Yves Delitte et Denis Bechu

DATE DE PARUTION : 15/03/2017
EDITEUR : Glénat
COLLECTION : Les Grandes batailles navales
EAN : 9782344012666
Caractéristiques :
RELIURE : Relié
NOMBRE DE PAGES : 56
POIDS : 0.580 Kg
DIMENSIONS : 24 x 32 cm
ILLUSTRATIONS : En couleur
LIVRE NUMERIQUE : Kindle
À propos de l’auteur :
Scénariste : Jean-Yves Delitte – Dessinateur : Denis Béchu.
Peintre Officiel de la Marine, membre titulaire de l’Académie des Arts & Sciences de la mer, Jean-Yves Delitte est architecte-designer de formation.
C’est durant ses études qu’il voit ses premières histoires en bande dessinée publiées dans le légendaire hebdomadaire Tintin.
Présentation de l’éditeur :
L’histoire d’une défaite annoncée.
1805. Napoléon Ier a le projet de mener la guerre sur les terres mêmes de son éternel ennemi. Un plan audacieux pour l’empereur, car s’il lui est simple de rassembler des troupes en nombre sur les côtes de la Manche, faut-il encore réussir débarrasser les eaux de cette dernière de toute présence de vaisseaux anglais, au risque sinon de voir son projet prendre l’eau. C’est au vice-amiral de Villeneuve que revient la tâche ardue d’attirer la Royal Navy loin de ses côtes pour libérer le passage. Malheureusement pour l’empereur, son plan échoue. Il doit faire lever le camp à ses troupes pour les envoyer à l’est de son empire où la guerre menace et la Royal Navy n’a pas été abusé. Pis, la flotte franco-espagnole commandée par de Villeneuve, pourchassée par Horatio Nelson, s’est réfugiée à Cadix. La confrontation semble inévitable car l’amiral français reçoit l’ordre d’appareiller, de forcer le blocus anglais et se rendre au large de l’Italie pour soutenir les troupes de l’Empereur. S’il ne s’exécute pas, c’est le limogeage et le déshonneur. Après bien des hésitations, le vice-amiral de Villeneuve ira à la rencontre de son destin, persuadé qu’il peut vaincre. Il connaît tout de Nelson, sa flotte est supérieure en nombre et ses vaisseaux n’ont rien à envier aux Anglais. Mais l’amiral français a oublié que la puissance d’une flotte ne se trouve pas que dans les canons et le gréement des vaisseaux…
La bataille de Trafalgar deviendra ainsi la plus grande victoire de la Royal Navy et le pire affront pour la marine française.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Marie-Louise – Charles-Eloi Vial

Marie-Louise - Charles-Eloi Vial
Marie-Louise – Charles-Eloi Vial

DATE DE PARUTION : 18/05/2017
EDITEUR : Perrin
COLLECTION : Biographies
EAN : 9782262064105
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 440
POIDS : 0.610 Kg
DIMENSIONS : 15,5 x 24 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Kindle
À propos de l’auteur :
Archiviste paléographe, docteur en histoire de l’université Paris-Sorbonne, Charles-Eloi Vial est conservateur à la Bibliothèque nationale de France, au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France. Il est notamment l’auteur, chez Perrin, d’un très remarqué Les Derniers Feux de la monarchie.
Présentation de l’éditeur :
A l’instar de sa tante Marie-Antoinette, Marie-Louise de Habsbourg-Lorraine a été victime de sa légende noire. En 1810, son mariage avec Napoléon fait d’elle le symbole de la paix fragile entre la France et l’Autriche. Mère de l’héritier du trône impérial, elle soutient Napoléon malgré ses premières défaites. Pourtant, dès 1814, lorsqu’elle refuse de rejoindre son mari à l’île d’Elbe, le regard change et l’épouse modèle se transforme en traîtresse.
Depuis lors, elle passe pour une femme égoïste, futile, infidèle et nymphomane. En s’appuyant sur des archives inédites, Charles-Eloi Vial s’applique avec talent à restituer la personnalité de cette princesse cultivée au tempérament d’artiste, dévouée à sa famille et à ses enfants. Devenue duchesse de Parme grâce au soutien des Alliés, elle joue aussi un rôle majeur sur l’échiquier diplomatique européen pendant trois décennies.
Au fil des pages, nous découvrons ainsi un destin hors du commun et une personnalité ignorée, révélée par un historien d’envergure.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr