Cent jours – La tentation de l’impossible, mars-juillet 1815 – Emmanuel de Waresquiel

Cent jours - La tentation de l'impossible, mars-juillet 1815
Cent jours – La tentation de l’impossible, mars-juillet 1815

DATE DE PARUTION : 21/08/2014
EDITEUR :Tallandier
COLLECTION : Texto
EAN : 9791021006584
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 687
POIDS : 0,370 Kg
DIMENSIONS : 12 x 18 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Historien, directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études, Emmanuel de Waresquiel est spécialiste de la Révolution et de la France du XIXe siècle. Il est notamment l’auteur d’une biographie de Talleyrand et celle de Fouché, les silences de la pieuvre (Tallandier, 2014) et de L’Histoire à rebrousse-poil (« Texto », 2014).
Présentation de l’éditeur :
« Rien dans l’histoire n’a ressemblé à ce quart d’heure », a écrit Victor Hugo. Il est vrai qu’on n’avait pas encore vu une telle bousculade de régimes et de dynasties, de serments prêtés et reniés, et ce en un peu plus de trois mois. Napoléon débarque à Golfe-Juan le 1e mars 1815, il est à Paris, le 20. Dans l’intervalle, le régime des Bourbons s’effondre et Louis XVIII quitte Paris pour l’exil en Belgique dans la nuit du 19 au 20 mars.
Battu à Waterloo, Napoléon abdique le 22 juin. Le pays se dote le même jour d’un gouvernement provisoire sous la direction de Fouché. Le 3 juillet, Paris capitule devant les armées de la coalition. Louis XVIII rentre pour la deuxième fois dans sa capitale. Les Cent-Jours ne sont pas seulement ceux de Napoléon, mais aussi ceux du roi. Tout change lorsque l’on observe les Cent-Jours du côté de ceux qui les ont subis, du côté des vaincus, des oubliés de l’histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *