Les hussards français 1804-1815 – Tome 3, 1804-1812, du 9e au 14e Hussards, les Cent-Jours – La Restauration – André Jouineau

Les hussards français 1804-1815 – Tome 3, 1804-1812, du 9e au 14e Hussards, les Cent-Jours – La Restauration
Les hussards français 1804-1815 – Tome 3, 1804-1812, du 9e au 14e Hussards, les Cent-Jours – La Restauration

DATE DE PARUTION : 06/11/2007
EDITEUR : Histoire et Collections
COLLECTION : Officiers et Soldats
EAN : 9782352500360
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 82
POIDS : 0,350 Kg
DIMENSIONS : 20 x 24 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
André Jouineau, né en 1952, auteur illustrateur, collaborateur régulier depuis 25 ans de plusieurs magazines et collections d’ouvrages publiés par Histoire et collections (Paris) et les éditions du Canonnier (Nantes).
Présentation de l’éditeur :
Dans le tome 2 de cet ouvrage consacré aux hussards de l’Empire, nous avions arrêté notre étude au 8e régiment. Dans ce troisième et dernier tome, nous passerons en revue les régiments suivants, du 9e au 12e. Nous aborderons également la brève histoire de ces curieuses unités que furent le 13e Hussards (Bacciochi) et le 14e Hussards, tous les deux recrutés en Italie, sans oublier le régiment des hussards de Jérôme napoléon, qui fut transformé en nouveau 13e hussards au début de 1814. Un chapitre sera consacré au fameux règlement de 1812, œuvre monumentale du major Bardin dont le manuscrit, magnifiquement illustré par le peintre Carle Vernet, décrit dans le moindre détail, les uniformes, les équipements, les harnachements et l’armement des troupes impériales. Nous y étudierons les dispositions particulières aux hussards. Nous aborderons ensuite les tenues portées par les huit premiers régiments de hussards au cours de la période 1813-1815. Nous verrons que, dans ces temps troublés, le règlement de 1812 ne fut que partiellement appliqué, les difficiles campagnes de Saxe et de France ayant imposé d’autres priorités que le changement des tenues. Enfin, nous terminerons notre étude par les six régiments de hussards de la première et de la seconde Restauration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *