Louise Lannes, duchesse de Montebello, 1782-1856 – L’épopée napoléonienne, côté femme

Louise Lannes, duchesse de Montebello, 1782-1856 - L'épopée napoléonienne, côté femme
Louise Lannes, duchesse de Montebello, 1782-1856 – L’épopée napoléonienne, côté femme

DATE DE PARUTION : 27/04/2017
EDITEUR : de la Bisquine
COLLECTION : Une époque, une vie
EAN : 9791092566147
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 430
POIDS : 0.530 Kg
DIMENSIONS : 14 x 21 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Régis de Crépy, juriste de formation, a fait carrière dans une grande banque internationale. Élu territorial en Bourgogne, sa région d’origine, il a participé à de nombreux organismes consultatifs du gouvernement : il est à ce titre membre honoraire du CESE.
Passionné d’archives en raison de leur pouvoir de résurrection, l’auteur consacre sa nouvelle vie à la découverte de personnages historiques qu’il fait se révéler par leurs correspondances : elles constituent la trame de ses récits biographiques. Le lecteur entre ainsi dans la proximité des personnes et peut courir auprès d’elles l’aventure de leur vie captivante.
Il lui tenait à cœur de nous révéler la personnalité d’une femme injustement oubliée de l’Histoire en brossant aussi le tableau d’une époque étourdissante.
Présentation de l’éditeur :
Voici la première biographie de la Maréchale Lannes, duchesse de Montebello, célèbre en son temps (1782-1856) que l’Histoire a ensevelie avec la chute de l’Empire.
Le lecteur trouvera ici l’image nouvelle d’une femme brillante, énergique et généreuse qui sut perpétuer la mémoire du plus populaire des Maréchaux de l’Empire, tout en assumant ses propres engagements publics et privés et en sauvegardant son intimité familiale. “De telles âmes sont rares’’ a écrit Stendhal à son propos.
D’abord proche de Joséphine, puis ambassadrice aux côtés de Jean Lannes, mère de 5 enfants et veuve à 27 ans, elle reçut la mission d’accueillir et d’éduquer “à la française’’ l’Impératrice Marie-Louise en qualité de Dame d’honneur. Cette position unique pour une femme au milieu de tant d’hommes va lui conférer un pouvoir d’influence qui grandira au fur et à mesure que s’annonce la chute. Ce pouvoir, réel, suscitera des jalousies qui se transformeront en représailles au moment du changement de régime. La Maréchale restera fidèle à l’Impératrice et à son fils et tentera de les sauver des desseins autrichiens.
A la Restauration, la duchesse de Montebello s’engagera aux côtés des libéraux dans l’expérience du journal Le Globe qui lancera le Romantisme et provoquera les Trois Glorieuses. Elle ouvrira ses salons aux doctrinaires. Stendhal s’y faufilera pour noter les anecdotes et croquer les personnages qui alimenteront son œuvre romanesque.
L’auteur, après sept années de recherches dans les fonds d’archives publiques et privées pour la plupart inédites, nous donne ainsi un regard neuf sur d’autres sujets de l’Histoire comme Talleyrand et son double jeu dès 1801, Marie-Louise plus impératrice qu’on ne le dit, l’affaire “Neipperg’’ piège de Metternich…
Le livre offre à la fois un voyage très concret dans l’époque, et une vision distanciée des événements due au point d’observation féminin.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *