Souvenirs et biographie du commandant Parquin – Jacques Jourquin

Souvenirs et biographie du commandant Parquin
Souvenirs et biographie du commandant Parquin

DATE DE PARUTION : 22/08/2003
EDITEUR : Tallandier
COLLECTION : Bibliothèque napoléonienne
EAN : 9782847341133
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 527
POIDS : 0,580 Kg
DIMENSIONS : 14,5 x 22 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Jacques Jourquin, éditeur et historien, a beaucoup publié sur les personnels de l’époque napoléonienne dont le classique Dictionnaire des maréchaux du premier Empire. Il dirige la Revue du Souvenir napoléonien.
Présentation de l’éditeur :
Le commandant Charles Parquin (1786-1845) a eu deux vies au service des Napoléon. De 1803 à 1814, jeune et fougueux officier de cavalerie légère, il est en Allemagne, en Espagne, puis à nouveau en Allemagne et en France où il rejoint la garde impériale. Ensuite, devenu un conspirateur bonapartiste impénitent,  » mentor  » militaire du futur Napoléon III (il a épousé Louise Cochelet, lectrice de la reine Hortense), il est complice de l’échauffourée de Strasbourg (1836) et de l’expédition de Boulogne (1840). Condamné, il meurt en prison à Doullens. Ses Souvenirs (1803-1814), parmi les plus vivants et les plus brillants de l’épopée impériale, sont ici rétablis dans l’intégrité de la première édition anonyme et abondamment annotés. Sa Biographie (1815-1845) est une étude originale réalisée à partir de documents d’archives publiques et privées. L’ensemble de ce travail a valu à son auteur le diplôme de l’École pratique des Hautes Études.

Iéna – Octobre 1806 – Arnaud Blin

Iéna - Octobre 1806
Iéna – Octobre 1806

DATE DE PARUTION : 20/03/2003
EDITEUR : Perrin
COLLECTION : Pour l’histoire
EAN : 9782262017514
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 239
POIDS : 0,330 Kg
DIMENSIONS : 14 x 22,25 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Né à Paris en 1960, Arnaud Blin a étudié les sciences politiques et l’histoire aux Etats-Unis (Georgetown et Harvard). Codirecteur de la revue Puissances et Influences, il est l’auteur de Géopolitique de la paix démocratique (Descartes et Cie, 2001) et, avec Gérard Chaliand, du Dictionnaire de stratégie militaire (Perrin, 1998).
Présentation de l’éditeur :
« Il n’y a que deux puissances au monde, disait Napoléon en 1806, le sabre et l’esprit. A la longue, le sabre est toujours vaincu par l’esprit.  » L’Empereur ne croyait pas si bien dire. En 1806, la Grande Armée écrasait la Prusse au terme d’une campagne époustouflante. La veille de la bataille, le philosophe Hegel voyait passer devant lui l' » Esprit du monde « . Moment sublime : Iéna devient pour Hegel et des générations de penseurs la bataille marquant la fin de l’Histoire ». Militairement, l’affrontement du 14 octobre 1806 constitue l’un des sommets de la stratégie napoléonienne, l’Empereur manœuvrant à la perfection à Iéna, et le maréchal Davout décidant de la victoire, avec une audace inouïe, à Auerstaedt. La meilleure armée de l’Ancien Régime, héritière du grand Frédéric, disparaît d’un seul coup à l’issue d’une poursuite d’anthologie. La rupture stratégique est consommée, avec l’avènement d’une guerre d’anéantissement propre à l’époque contemporaine. Les deux grands stratèges du XIXe siècle, Clausewitz et Jomini, présents sur le théâtre, théoriseront et transmettront la formidable leçon assenée par l’Empereur. Arnaud Blin explique, raconte et commente cet événement extraordinaire au cours duquel l’Europe a basculé.

Notes sur la Prusse dans sa grande catastrophe – 1806 – Carl von Clausewitz

Notes sur la Prusse dans sa grande catastrophe - 1806
Notes sur la Prusse dans sa grande catastrophe – 1806

DATE DE PARUTION : 23/10/1999
EDITEUR : Ivrea
COLLECTION : Champ libre
EAN : 9782851840516
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 187
POIDS : 0,235 Kg
DIMENSIONS : 12,5 x 21,4 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Carl Philipp Gottlieb von Clausewitz (1er juin 1780 à Magdebourg – 16 novembre 1831 à Breslau) est un officier et théoricien militaire prussien. Il est l’auteur d’un traité majeur de stratégie militaire : De la guerre. (Source : Wikipédia)
Présentation de l’éditeur :
Rédigées en 1823-1824 et révisées en 1828, ces notes sont vraiment des notes. Elles n’étaient pas destinées à être publiées telles quelles lorsque la famille de Clausewitz les remit à l’Etat-major prussien, de plus, elles étaient incomplètes, comme le prouve l’intitulé : « Premier livre ». Elles constituent davantage une instruction pratique qu’une théorie.
Clausewitz y retrace la guerre de 1806 dans ce qu’elle présente de caractéristique, en expose les causes de l’issue malheureuse à travers les principaux événements, les principales erreurs – qu’il dénonce parfois avec colère – de la politique prussienne, auxquels viennent s’ajouter une véritable désorganisation de l’armée et l’inexistence presque totale d’une direction militaire.
A cette analyse, Clausewitz ajoute celle, détaillée, des principaux acteurs de cette guerre, tels Brunswick, le Feld-Maréchal Moellendorf, indiquant ainsi l’importance et le rôle de chacun.
Des cinq guerres de coalition, celle de 1806 est la quatrième : Napoléon la déclencha, offrant le Hanovre à l’Angleterre alors qu’il l’avait déjà promis à la Prusse. La coalition regroupait la Prusse, la Russie, l’Angleterre et la Suède.

Suivez l'actualité du livre napoléonien, Révolution, Premier et Second Empire