Les Marins de l’Empereur

24,00 

Description

Les Marins de l’Empereur – Sophie Muffat

Les marins du Consulat et de l’Empire sont les mal-aimés de l’épopée impériale. Napoléon n’est pas un marin, et bouleverse les conditions d’existence d’hommes qu’il entend transformer en militaires interchangeables, contre leur gré, contre le gré de son ministre.

Car au-delà des batailles et des vaisseaux, la Marine, ce sont des hommes. Ils s’appellent Gaspard Dot le canonnier, ou Pain l’officier d’administration. La vie de marin commence très jeune et elle commence à terre. Le marin de l’arsenal est ouvrier, constructeur, ingénieur, celui qui embarque est matelot, officier marinier, officier de vaisseau, ou surnuméraire. Etre marin sous l’Empire, c’est être pauvre, soumis à l’inscription maritime et vivre pendant des mois à plusieurs centaines dans un espace extrêmement réduit, dans des conditions précaires ou relativement confortables selon le grade. La vie à bord est tributaire des talents de l’officier de santé, de la conservation de l’eau et des rations, des combats, de la victoire ou de la défaite. C’est alors le retour à terre des prisonniers, pour une vie dans un cautionnement « sur parole » en attente du cartel d’échange ou sur les pontons de sinistre réputation. À la fin de sa carrière, et s’il a de la chance après 300 mois de campagne, il peut espérer une retraite. À moins qu’il ne bénéficie d’un traitement de réforme ou d’invalide.

Cet ouvrage enquête sur les conditions réelles d’existence des marins du Consulat et de l’Empire, en bousculant les idées reçues. Ce sont ici les vies des deux ministres Forfait l’ingénieur et Decrès l’amiral, de Pierre Lair et Jean-Denis Chevillard les constructeurs, Fulton et Tupinier les ingénieurs oubliés et incompris qui sont évoquées. Ce sont celles aussi des officiers mariniers Palkène et Brasseur, de Guérin le lieutenant de vaisseau d’Aboukir, de l’extravagant Fréminville ou des ennemis jurés Nelson et Villeneuve.

L’auteure

Sophie Muffat est spécialiste en histoire navale du Directoire à la fin du Premier Empire. Professeur de lettres modernes et membre du Souvenir Napoléonien, c’est aussi une conférencière et l’auteure d’articles spécialisés notamment dans la revue Napoléon 1er. Elle est notamment co-auteure d’une monographie de construction navale, le Bateau canonnier de 60 pieds modèle an XII, et d’un ouvrage en collaboration avec Pascal Cyr : Desaix en Egypte, le conquérant de Bonaparte, paru en 2019 aux éditions AKFG. Elle a obtenu en 2013 la Médaille de l’Académie de Marine.

Ce livre est également disponible sur :

Acheter sur Rakuten.com Acheter sur Decitre.fr


Informations complémentaires

Date de parution :

8 décembre 2021

Editeur :

Soteca

Collection :

Napoléon

EAN :

9782376630548

Reliure :

Broché

Nombre de pages :

300

Poids :

993 g

Dimensions :

‎ 15,1 x 5,4 x 22,9 cm

Illustrations :

NC

Format numérique :

Indisponible

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les Marins de l’Empereur”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez peut-être aussi…