Mémoires et correspondances du prince de Talleyrand

33,50

Description

Mémoires du prince de Talleyrand – Suivis de 135 lettres inédites du prince de Talleyrand à la duchesse de Bauffremont (1808-1838)

Débauche, corruption, sacrilège, parjure et autres traîtrises, Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord traîne derrière lui un cortège d’accusations où rien ne manque, pas même le crime. Et pourtant, sous l’orage, ce prince  » sans grimace, ni sourire  » ne tremble ni ne recule, même lorsqu’il croise des Indiens prêts à le scalper au fin fond d’une forêt américaine. Né sous Louis XV, mort sous Louis-Philippe, l’homme des trois sacres et des treize serments, le virtuose du congrès de Vienne se révèle soucieux de la grandeur de l’État, comme de sa propre grandeur, face à la postérité. Talleyrand n’écrit pas pour raconter sa vie ou pour rendre fidèlement compte des événements extraordinaires de son temps. De 1812 à 1838, le  » Diable boiteux  » va écrire et réécrire ses Mémoires au regard des circonstances politiques dans lesquelles il s’est trouvé; il va les écrire pour le présent, en cherchant à s’ouvrir durablement la route du pouvoir, et pour les générations futures, en donnant la mesure exacte d’un homme d’État qui, décidément, aurait de  » l’avenir dans l’esprit « . D’une certaine manière, on pourrait dire qu’avec lui, pendant les affaires, les affaires continuent. On aura compris que le Talleyrand des Mémoires n’est pas tout Talleyrand. Voici pourquoi il nous a paru judicieux de publier également une remarquable correspondance inédite du prince avec l’une de ses amies les plus chères, Marie-Antoinette de Bauffremont. On découvre un autre Talleyrand, l’homme du cour, de la fidélité, la  » vieille machine aimante « , comme il l’écrit lui-même, bien éloigné de  » l’image scintillante du mal  » que l’on a voulu trop rapidement faire de lui.

L’auteur

Emmanuel de Waresquiel, ancien élève de l’École normale supérieure, docteur en histoire et chercheur à l’École pratique des hautes études, l’un des meilleurs spécialistes du premier XIXe siècle français, présente ces Mémoires, ainsi que la correspondance inédite. Il est également l’auteur d’une remarquable biographie : Talleyrand, le prince immobile (Fayard, 2006), véritable succès de librairie.

Informations complémentaires

Date de parution :

1er mars 2007

Editeur :

Robert Laffont

Collection :

Bouquins

EAN :

9782221105085

Reliure :

Broché

Nombre de pages :

1577

Poids :

860 g

Dimensions :

13,0 cm × 19,5 cm × 3,1 cm

Illustrations :

NC

Format numérique :

Indisponible

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Mémoires et correspondances du prince de Talleyrand”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *