Moi et Marie-Louise

22,00

Description

Janvier 1814, Napoléon s’apprête à affronter la sixième coalition menée par l’Europe contre la France. Divorcé le 19 décembre 1809 de l’Impératrice Joséphine qui ne pouvait lui donner d’héritier et remarié avec l’Archiduchesse d’Autriche Marie-Louise le 2 avril 1810, Napoléon évoque avec cette dernière, lors d’une ultime rencontre le 24 janvier 1814, son parcours depuis cette époque. Exilé à l’île d’Elbe et définitivement éloigné de Marie-Louise, Napoléon continue à entretenir avec son épouse, réfugiée en Autriche avec leur fils le Roi de Rome, une relation épistolaire jusqu’en juillet 1815, date de son embarquement pour l île de Sainte-Hélène, son dernier séjour. Marie-Louise, fille de l’Empereur François Ier d’Autriche, élevée à la Cour d’Autriche dans un climat de haine envers «l’ogre Corse», découvre progressivement la vraie nature de Napoléon et s’attache désormais à cet époux attentionné qu’elle finit par aimer sincèrement. Napoléon, à son tour, s’éprend de cette jeune Princesse de dix-huit ans qui lui donne enfin le fils tant attendu pour assurer la dynastie Napoléonienne sur le trône de France. Marie-louise, dont la personnalité s’affirme rapidement, assure par deux fois la régence de l’Empire, en 1813 lors de la campagne d’Allemagne et en 1814 lors de la campagne de France. Au cours de ce dialogue imaginaire, mais qui aurait pu avoir lieu, Jacques di Costanzo fait revivre le fastueux mariage de Marie-Louise et de Napoléon qui a fasciné l’Europe ; le somptueux voyage de noces à travers les territoires récemment acquis par la France ; le périlleux accouchement de leur fils en 1811 ; les désastreuses campagnes de Russie en 1812, d’Allemagne en 1813 et de France en 1814 ; la première abdication à Fontainebleau le 21 avril 1814 ; le court séjour à l’île d Elbe suivi de l’incroyable «vol de l’Aigle» ; les cent jours ; la mythique bataille de Waterloo et finalement la seconde abdication le 22 juin 1815 jusqu’au départ pour Sainte Hélène, la dernière demeure de l’Empereur déchu.

L’auteur

Jacques di Costanzo est docteur en médecine, docteur en sciences, médecin des hôpitaux et directeur de recherche en chirurgie expérimentale ; il est également président de l’Association Préhistoire, Epistémologie, Philosophie et médecin-en-chef des armées (R) ; il a exercé les fonctions d’Administrateur du Rotary International de 2012 à 2014 ; Il est Président de la Société Napoléonienne de Marseille.

Informations complémentaires

Date de parution :

21 avril 2018

Editeur :

Ovadia

Collection :

Histoire

EAN :

9782363922656

Reliure :

Broché

Nombre de pages :

294

Poids :

350 g

Dimensions :

12,5 cm × 19,0 cm × 1,8 cm

Illustrations :

NC

Format numérique :

Indisponible

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Moi et Marie-Louise”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *