Archives par mot-clé : Armées Premier Empire

La Grande Armée à la conquête de l’Angleterre – Le plan secret de Napoléon

La Grande Armée à la conquête de l'Angleterre - Le plan secret de Napoléon
La Grande Armée à la conquête de l’Angleterre – Le plan secret de Napoléon

DATE DE PARUTION : 04/11/2016
EDITEUR : Vendémiaire
COLLECTION : Bibliothèque du XIXe Siècle
EAN : 9782363582478
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 320
POIDS : 0.255 Kg
DIMENSIONS : 14,5 x 20 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Nicola Todorov est chercheur associé au Centre d’histoire du XIXe siècle et directeur adjoint de la Revue de géographie historique. Ses recherches portent sur l’Europe à l’époque napoléonienne.
Présentation de l’éditeur :
En histoire, ce qui n’a pas eu lieu, ce qui a échoué, ou avorté, est généralement considéré comme nul et non avenu. C’est bien ce qui s’est passé pour les ambitions de Napoléon concernant l’Angleterre, depuis deux siècles passées sous silence, ou traitées à la légère, parce qu’elles n’ont pas abouti. Elles sont pourtant la clé de toute sa politique étrangère depuis 1810, et permettent d’éclairer d’un nouveau jour toutes les décisions qu’il prit depuis lors, jusqu’à l’issue fatale de la campagne de Russie, dans laquelle il a été entraîné malgré lui par les préparatifs du tsar Alexandre : on les a souvent considérées comme irrationnelles ou contradictoires, alors qu’elles s’inscrivent en toute logique dans ce plan secret.
Ainsi, les annexions tentaculaires des années 1810 à 1812 s’expliquent d’abord par la nécessité de contrôler les ports européens, bases navales indispensables au débarquement. Ainsi, la prolongation interminable de la guerre d’Espagne témoigne de la volonté d’inciter les Britanniques à dégarnir leur territoire de leurs troupes… Ainsi, l’exploitation systématique des forêts, le recrutement intensif et la formation des équipages signalent que l’Empereur n’avait en rien renoncé à rebâtir une marine capable de faire pièce à la Navy.
La grande affaire de son règne, c’était bien l’invasion de l’Angleterre.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Amazon.fr

[Annonce] Soldats de l’Empire, des conscrits bretons à travers l’Europe

Soldats de l’Empire, des conscrits bretons à travers l’Europe
Soldats de l’Empire, des conscrits bretons à travers l’Europe

DATE DE PARUTION : février 2016
EDITEUR : Jacques Baron
COLLECTION : NC
EAN : 9782955496206
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 480
POIDS : 0,820 Kg
DIMENSIONS : 16 x 24 cm
ILLUSTRATIONS : 3 illustrations dans le texte et 18 cartes
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Jacques Baron a fait carrière dans le domaine du Travail social. Parallèlement il s’est attaché à l’étude de la période Révolutionnaire et Impériale. L’ouvrage est le fruit de longues recherches tant au Service Historique de la Défense qu’aux Archives Départementales du Morbihan.
Dessin de couverture Philippe Eudeline. Fusilier vers 1809.
Quatrième de couverture :
Jean Ropers, Yves Tréhondat, Jean-Marie Berranger… tous avaient à peine vingt ans, ou à peu près lorsqu’un numéro tiré au sort allait décider de leur avenir. Ils allaient rejoindre comme des dizaines de milliers d’autres jeunes gens des quatre coins de la France les rangs de l’armée impériale. En effet, à part une minorité d’engagés elle fut formée de conscrits, c’est-à-dire d’hommes appelés au service militaire.
Ce sont 47 d’entre eux, originaires de Bretagne que nous suivons de leur départ de chez eux jusqu’à leur retour ou leur disparition. Ces hommes écrivaient à leurs parents, à leurs amis; le département du Morbihan conserve quelques dizaines de ces lettres. Ce sont parmi les auteurs de ces lettres que nous les avons choisis. Bien que le contenu de ces courriers soit des plus simple, l’on n’en perçoit pas moins à travers les lignes, de façon concrète, leur existence, ces étincelles de vie qui nous les rendent plus proches. Comme à leurs familles au moment où elles ont été écrites, elles les rapellent aujourd’hui à notre mémoire.
Ils ont combattu partout de 1805 à 1815, leurs parcours et leurs combats resitués dans le contexte historique et illustrés par les témoignages des mémorialistes dont certains furent leurs supérieurs directs ou leurs camarades, choisis pour avoir été dans les mêmes lieux, aux mêmes moments.
Au fil des pages nous les accompagnons dans cette période qui les précipita dans la tourmente de l’Histoire.

L’artillerie et le système Gribeauval, 1786-1815 – Tome 2

L'artillerie et le système Gribeauval, 1786-1815 - Tome 2
L’artillerie et le système Gribeauval, 1786-1815 – Tome 2

DATE DE PARUTION : 12/09/2015
EDITEUR : Histoire et Collections
COLLECTION : Officiers et soldats
EAN : 9782352503958
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 84
POIDS : 0,290 Kg
DIMENSIONS : 20 x 24 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Auteurs : Ludovic LETRUN et Jean-Marie MONGIN
Présentation de l’éditeur :
Après avoir ait connaissance avec tes pièces d’artillerie et le matériel mis en oeuvre par les artilleurs à pied de la fin de /’Ancien Régime, de la Révolution et du Premier Empire, nous vous invitons à découvrir ces hommes de l' »Arme Savante » qui se déplaçaient et servaient leurs pièces grâce à leurs montures. L’artillerie volante, puis légère et enfin artillerie à cheval, est une arme nouvelle qui préfigure les révolutions des siècles à venir…
Tout comme ce train d’artillerie qui, avec le Premier Empire, atteint enfin l’âge adulte… l’âge du règlement. C’est cette organisation, lentement mise sur pied par Monsieur de Gribeauval, inspecteur de l’Artillerie ; pendant près de trente ans, qui restera, peu ou prou, en vigueur jusqu’en 1 825 et qui fait l’objet de ces trois volumes.

L’infanterie napoléonienne- Vincent Bourgeot et Alain Pigeard

L'infanterie napoléonienne
L’infanterie napoléonienne

DATE DE PARUTION : 17/10/2014
EDITEUR : Soteca
COLLECTION : Histoire
EAN : 9791091561730
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 98
POIDS : 0,400 Kg
DIMENSIONS : 19 x 26 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Alain Pigeard est président du Souvenir napoléonien. Docteur en droit et docteur en histoire en Sorbonne, il est l’auteur de nombreux articles et livres sur l’époque napoléonienne dont plusieurs ouvrages de référence.
Vincent Bourgeot, spécialiste de l’armée napoléonienne, auteur de nombreux ouvrages et articles dans des revues spécialisées.
Présentation de l’éditeur :
Ce livre-album propose une étude sur l’infanterie napoléonienne, « La reine des batailles » comme l’on disait alors sans distinction entre l’infanterie de ligne et l’infanterie légère car leur rôle était identique sur les champs de bataille. La présentation est à la fois classique et particulière (construite autour des objets et gravures d’époque) et dans la manière dont défilait un régiment. En tête, ce sont les sapeurs barbus, vient ensuite le tambour-major du régiment qui précède les tambours et les musiciens. Ils forment la tête de colonne du régiment. Le colonel monté sur son cheval défile à la tête des grenadiers qui forment une compagnie d’élite, suivis des fusiliers ou des chasseurs pour la légère, tandis que les voltigeurs, autre compagnie d’élite, clôturent ce défilé. C’est ensuite la procession des fourgons, le service de santé et enfin les femmes qui ferment la marche. Le présent volume présente également la composition détaillée d’un régiment d’infanterie sous l’Empire, avant et après la modification du décret du 18 février 1808.

Les officiers du Consulat et de l’Empire – Gilbert Bodinier

Les officiers du Consulat et de l'Empire
Les officiers du Consulat et de l’Empire

DATE DE PARUTION : 15/06/2014
EDITEUR : Soteca
COLLECTION : Grande Armée
EAN : 9782916385327
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 799
POIDS : 1,012 Kg
DIMENSIONS : 15 x 23 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Gilbert Bodinier est l’auteur d’une thèse, Les officiers de l’armée royale combattants de la guerre d’Indépendance des Etats-Unis, d’un dictionnaire de ces officiers, d’un ouvrage intitulé Les gardes du corps de Louis XVI (étude et dictionnaire), d’un Dictionnaire des officiers généraux de l’armée royale 1763-1792 (tome1, A-C) ; des chapitres relatifs à la Révolution et l’Empire dans Histoire de l’officier français, aux éditions Bordessoules, et dans Histoire militaire de la France, aux Presses Universitaires de France.
Présentation de l’éditeur :
Alors que l’épopée impériale a été l’objet de nombreux ouvrages, que les maréchaux sont bien connus ainsi que les généraux, les officiers supérieurs et subalternes n’ont été l’objet d’aucune étude jusqu’à ce jour. Pourtant la documentation qui les concerne est très riche : ils ont presque tous un dossier au Service Historique de la Défense qui permet de connaître leur origine sociale et militaire : plus des trois quarts d’entre eux sont issus du rang et les élèves de Fontainebleau, Saint-Cyr et Polytechnique sont très minoritaires.
Grâce aux nombreux mémoires, journaux et correspondances qu’ils ont laissés, on connaît bien leur vie quotidienne, tant en garnison qu’en campagne ainsi que les divers aspects de leur vie matérielle et affective. Ils ont à coeur de servir avec honneur, si tous ne sont pas bonapartistes, tous serviront l’Empire jusqu’à ses derniers jours.

Au service de l’Empereur – Alan Forrest

Au service de l'Empereur
Au service de l’Empereur

DATE DE PARUTION : 07/01/2014
EDITEUR : Vendémiaire
COLLECTION : Chroniques
EAN : 9782363581211
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 352
POIDS : 0,418 Kg
DIMENSIONS : 14,5 x 20 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Spécialiste de l’histoire de la Révolution et l’Empire, et de l’histoire de la guerre, Alan Forrestest professeur émérite en histoire moderne à l’Université de York. Il a notamment publié La Révolution française et les pauvres (1986), et Conscrits et déserteurs (1988). Il est co-auteur, avec Jean-Paul Bertaud et Annie Jourdan, de Napoléon, le monde et les Anglais : Guerre des mots et des images (2004).
Présentation de l’éditeur :
Arcole, Austerlitz, Wagram, la Moskowa…. Les soldats de Napoléon ont combattu à travers toute l’Europe, de l’Espagne à la Russie, de l’Allemagne à la Dalmatie. Pour la première fois, une armée de masse a été constituée, grâce aux réquisitions et à la conscription qui se sont abattues sur chaque homme, indépendamment de sa position sociale ou de son niveau d’instruction. Pour la plupart, ils n’avaient jamais quitté leur village.
Comment vivaient-ils la perspective du combat, le déchaînement des peurs et des passions que provoque l’affrontement direct ? Comment se sont-ils adaptés à la rigueur et à la discipline de la vie militaire, aux marches forcées, à l’ennui dans les campements d’hiver ? Comment ont-ils réagi, ces jeunes Bretons et Gascons, ces Flamands et ces Auvergnats, après avoir été arrachés à leur famille et à leur village, presque tous pour la première fois de leur courte vie ? En s’appuyant sur les correspondances et les mémoires qu’ils ont laissés, Alan Forrest propose ici le récit de ces années de guerre, vues d’en bas.

Dictionnaire des maréchaux de Napoléon – Jean-Claude Banc

Dictionnaire des maréchaux de Napoléon
Dictionnaire des maréchaux de Napoléon

DATE DE PARUTION : 13/11/2013
EDITEUR : Pygmalion
COLLECTION : NC
EAN : 9782756411484
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 454
POIDS : 0,556 Kg
DIMENSIONS : 15,2 x 24 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Animateur de plusieurs associations historiques, Jean-Claude Banc est l’auteur de nombreux articles et conférences sur Napoléon et les généraux de la Révolution et de l’Empire. Il a tiré de l’oubli le général Championnet et le ministre Montalivet, et porte un regard nouveau sur les vingt-six maréchaux de Napoléon.
Présentation de l’éditeur :
Jean-Claude Banc retrace ici, à travers vingt-six biographies argumentées, le destin exceptionnel d’hommes dont les noms restent associés dans nos mémoires à de grandes victoires militaires. Enrichi de fac-similés de leur écriture, d’analyses graphologiques inédites et de blasons détaillés, ce livre présente les origines, les études, les caractères et les comportements de chaque maréchal. En pénétrant dans leur intimité, on comprend mieux comment ces hommes intelligents, sensibles et énergiques ont pu retenir l’attention de Napoléon et trouver leur « bâton » dans leur giberne.

Guerre et armées napoléoniennes – Nouveaux regards

Guerre et armées napoléoniennes - Nouveaux regards
Guerre et armées napoléoniennes – Nouveaux regards

DATE DE PARUTION : 10/10/2013
EDITEUR : Nouveau Monde
COLLECTION : La bibliothèque Napoléon
EAN : 9782365838511
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 562
POIDS : 0,662 Kg
DIMENSIONS : 14,1 x 22,6 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Professeur à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne, Hervé Drévillon est également directeur du domaine histoire de la défense et de l’armement à l’Institut de recherche stratégique de l’Ecole militaire, Conservateur du patrimoine au Service historique de la Défense, où il est en charge des archives anciennes de la Guerre, Bertrand Fonck est docteur en histoire de l’université de Paris-Sorbonne. Responsable des fonds privés napoléoniens du Service historique de la Défense, Michel Roucaud est spécialiste de l’histoire militaire de la Révolution et l’Empire.
Présentation de l’éditeur :
Depuis quelques années, l’historiographie française des guerres napoléoniennes connaît un véritable renouveau. Enrichis par la prise en compte des phénomènes transnationaux et le dialogue avec les travaux menés à l’étranger, de nouveaux champs de recherche ont été défrichés. Les ambitions de l’histoire totale du fait militaire et de l’histoire culturelle ont ainsi rejoint celles de l’histoire sociale des armées, de l’histoire institutionnelle ou de la nouvelle histoire-bataille.
S’appuyant sur une relecture des sources les plus variées, les spécialistes ici réunis apportent une lumière nouvelle sur les campagnes de la Grande Armée et l’expérience vécue par les hommes qui servirent sous ses aigles : conscription et emploi des effectifs, bataille et guerre de siège, renseignement et contre-guérilla, mort et captivité, propagande et rapport aux sociétés civiles… Ils proposent ici une approche renouvelée du système de guerre napoléonien, mais aussi de la légende et de la mémoire des guerres de l’Empire.
Ce volume propose ainsi un bilan d’étape sur les acquis de l’historiographie la plus récente et les nouvelles dynamiques de la recherche. A travers une meilleure appréciation du rôle de l’armée et du fait militaire, il ouvre sur une compréhension approfondie de l’Empire dans son ensemble et des rapports entre guerre, politique et société.

Officiers et soldats des carabiniers (1679-1871) – André Jouineau et Olivier Lapray

Officiers et soldats des carabiniers (1679-1871)
Officiers et soldats des carabiniers (1679-1871)

DATE DE PARUTION : 22/08/2013
EDITEUR : Histoire & Collections
COLLECTION : Officiers et soldats
EAN : 9782352502739
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 80
POIDS : 0,350 Kg
DIMENSIONS : 20 x 24 cm
ILLUSTRATIONS : 61 planches
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
André Jouineau, né en 1952, auteur illustrateur, collaborateur régulier depuis 25 ans de plusieurs magazines et collections d’ouvrages publiés par Histoire et collections (Paris) et les éditions du Canonnier (Nantes).
Présentation de l’éditeur :
En 1676, Louis XIV avait fait prendre des carabines rayées à plusieurs de ses gardes du corps. Au nombre de quatre, puis quinze, et bientôt dix-sept par brigade, ces cavaliers prirent logiquement le nom de Carabiniers. C’est ainsi que commence l’aventure des carabiniers qui prendra fin avec le désastre de la guerre de 1870. Deux siècle d’histoire au service du Roi, de la République et de l’Empire pour ces cavaliers, parfaits symboles de l’élite de la cavalerie française, qu’ils soient coiffés du tricorne, du bonnet d’oursin ou du casque à chenille…

Les hussards, 1792-1815 – Vincent Rolin

Les hussards, 1792-1815
Les hussards, 1792-1815

DATE DE PARUTION : 16/09/2009
EDITEUR : Soteca
COLLECTION : Grande Armée
EAN : 9782916385150
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 467
POIDS : 0,690 Kg
DIMENSIONS : 15 x 23 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Vincent Rolin, historien, est spécialiste de la période napoléonienne. Auteur de nombreuses études historiques, il a publie chez le même éditeur Les aides de camp de Napoléon et des maréchaux sous le Premier Empire (1804-1815) et collabore régulièrement au magazine Napoléon 1er.
Présentation de l’éditeur :
Parmi tous les corps de cavalerie de l’armée française, les hussards occupent une place de choix. Leurs uniformes chatoyants, leurs exploits sur les champs de bataille de la Révolution et de l’Empire ont très vite séduit le grand public. Et puis, il y a un  » esprit hussard  » ; ce panache, ce mélange de courage et d’indiscipline, une certaine idée de l’honneur et ce mépris de la mort qui font dire à Lasalle, le plus célèbre d’entre eux :  » Tout hussard qui n’est pas mort à trente ans n’est qu’un Jean-Foutre ! « . Ainsi, un hussard ne peut faire aucune concession à l’honneur. Au combat, il se doit de prendre tous les risques. Et animé d’un tel sens du sacrifice, un hussard peut se permettre quelques  » écarts  » avec la discipline, les règlements et la bienséance. Ce livre tente de retracer l’histoire de ces régiments de hussards des guerres de la Révolution jusqu’à la fin de l’Empire. Il s’appuie très largement sur les archives conservées au Service historique de la Défense à Vincennes et notamment sur les historiques anciens des corps, rédigés sur commande du ministère de la Guerre, à la fin du XIXe siècle. Il retrace les différentes campagnes auxquelles ont participé les hussards, présentées selon un plan chronologique, avec les changements d’organisation des unités, leurs effectifs et leur état matériel. Les événements marquants, les faits d’armes ont été transcrits en essayant de donner un maximum d’informations sur les hommes qui se sont distingués.