Archives par mot-clé : Charles-Eloi Vial

Marie-Louise – Charles-Eloi Vial

Marie-Louise - Charles-Eloi Vial
Marie-Louise – Charles-Eloi Vial

DATE DE PARUTION : 18/05/2017
EDITEUR : Perrin
COLLECTION : Biographies
EAN : 9782262064105
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 440
POIDS : 0.610 Kg
DIMENSIONS : 15,5 x 24 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Kindle
À propos de l’auteur :
Archiviste paléographe, docteur en histoire de l’université Paris-Sorbonne, Charles-Eloi Vial est conservateur à la Bibliothèque nationale de France, au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France. Il est notamment l’auteur, chez Perrin, d’un très remarqué Les Derniers Feux de la monarchie.
Présentation de l’éditeur :
A l’instar de sa tante Marie-Antoinette, Marie-Louise de Habsbourg-Lorraine a été victime de sa légende noire. En 1810, son mariage avec Napoléon fait d’elle le symbole de la paix fragile entre la France et l’Autriche. Mère de l’héritier du trône impérial, elle soutient Napoléon malgré ses premières défaites. Pourtant, dès 1814, lorsqu’elle refuse de rejoindre son mari à l’île d’Elbe, le regard change et l’épouse modèle se transforme en traîtresse.
Depuis lors, elle passe pour une femme égoïste, futile, infidèle et nymphomane. En s’appuyant sur des archives inédites, Charles-Eloi Vial s’applique avec talent à restituer la personnalité de cette princesse cultivée au tempérament d’artiste, dévouée à sa famille et à ses enfants. Devenue duchesse de Parme grâce au soutien des Alliés, elle joue aussi un rôle majeur sur l’échiquier diplomatique européen pendant trois décennies.
Au fil des pages, nous découvrons ainsi un destin hors du commun et une personnalité ignorée, révélée par un historien d’envergure.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Napoléon à Sainte-Hélène – La conquête de la mémoire

Napoléon à Sainte-Hélène - La conquête de la mémoire
Napoléon à Sainte-Hélène – La conquête de la mémoire

DATE DE PARUTION : 08/04/2016
EDITEUR : Editions Gallimard / Musée de l’Armée
COLLECTION : Beaux Livres / Histoire
EAN : 9782070178742
Caractéristiques :
RELIURE : Relié
NOMBRE DE PAGES : 304
POIDS : 1,142 Kg
DIMENSIONS : 19,5 x 25,5 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Ouvrage collectif de Pierre Branda, Isabelle Chave, Anne Dion-Tenenbaum, Alan Forrest, Sudhir Hazareesingh, Jacques Jourquin, Thierry Lentz, Luigi Mascilli-Migliorini, Alain Pougetoux, Chantal Prévot, Stephen A. Royle et de Charles-Éloi Vial. Coédition Gallimard / Musée de l’Armée
Présentation de l’éditeur :
Conquérant, il a été comparé à Alexandre et à César. Chef d’État, il a marqué d’une empreinte durable les villes, les lois, les religions. Souverain, il a possédé quarante-sept palais et allié les siens aux plus grandes familles d’Europe. Le voici prisonnier sur une île de 122 kilomètres carrés au milieu de l’Atlantique. Pour territoire, un plateau nuageux enserré par un cordon de fantassins britanniques. Pour demeure, une maison humide et infestée de rats. Pour cour, une quinzaine de fidèles et de serviteurs désemparés. Et l’oblitération de son nom, partout où la renommée, autrefois, l’avait fait résonner.
Voilà le théâtre de son dernier combat. Malgré l’adversité et la précarité, contre les petitesses de l’exil, contre l’oubli, Napoléon, bien que vaincu, remporte à Sainte-Hélène sa dernière victoire, celle de la mémoire.
Cet ouvrage met en contexte les objets humbles ou glorieux – souvent inédits – qui ont entouré l’Empereur dans ses derniers moments, ainsi que les récits et les images qui ont façonné la légende.

Le dernier voyage de l’empereur – Paris-Ile d’Aix, 1815

Le dernier voyage de l'empereur - Paris-Ile d'Aix, 1815
Le dernier voyage de l’empereur – Paris-Ile d’Aix, 1815

DATE DE PARUTION : 17/09/2015
EDITEUR : Vendémiaire
COLLECTION : Bibliothèque du XIXe siècle
EAN : 9782363581907
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 346
POIDS : 0,300 Kg
DIMENSIONS : 14,5 x 20 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Charles-Éloi Vial, docteur en histoire et spécialiste du Premier empire, est actuellement conservateur au département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France. Il est également l’auteur de « L’Adieu à l’Empereur – Journal de Marie-Louise » paru aux éditions Vendémiaire en janvier 2015.
Présentation de l’éditeur :
« Qu’il parte, il ne saurait le faire trop tôt ! »
Nous sommes en juin 1815. Ces amères paroles de Caulaincourt, qui fut pourtant l’un des fidèles de l’Empereur, donnent bien le ton de la lassitude et de l’exaspération qui ont saisi les grands dignitaires de l’armée et de l’administration après la défaite de Waterloo. Désormais, Napoléon est seul pour assister à l’effondrement de son rêve, à la fin de l’extraordinaire aventure politique dans laquelle il a lancé le pays durant plus de quinze ans.
Tour à tour désemparé, abattu, plein d’illusions sur ses ressources ou la mansuétude de ses ennemis, fataliste, attaché aux symboles d’une cour disparue… C’est un homme à la dérive qui prend la route des ports de l’Ouest, et échoue à l’Île d’Aix, où se joue son destin.
C’est avec une extrême précision dans le détail et une remarquable acuité dans l’analyse psychologique que Charles-Éloi Vial retrace ici les étapes de ce douloureux itinéraire qui prendra fin sur le Bellérophon, quand Napoléon apprendra enfin qu’il doit être déporté à Sainte Hélène – passager malgré lui d’un dernier voyage qui l’éloigne définitivement de l’histoire de la France.

L’Adieu à l’Empereur – Journal de Marie-Louise – Charles-Eloi Vial

Adieu à l'empereur - Journal de Marie-Louise
Adieu à l’empereur – Journal de Marie-Louise

DATE DE PARUTION : 23/01/2015
EDITEUR : Vendémiaire
COLLECTION : Bibliothèque du XIXe siècle
EAN : 9782363581471
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 288
POIDS : 0,248 Kg
DIMENSIONS : 14,5 x 20 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Charles-Éloi Vial, docteur en histoire et spécialiste du Premier empire. Il est actuellement onservateur au département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France.
Présentation de l’éditeur :
Mardi 27 mars 1810, trois heures de l’après-midi, sur la route de Soissons à Reims. Un empereur de quarante ans bondit dans une voiture, à la grande surprise d’une jeune princesse de dix-huit ans. Napoléon Bonaparte vient de faire la connaissance de sa future épouse, Marie-Louise, fille de François Ier d’Autriche. Pour elle, qui fut élevée dans la haine de la Révolution française, c’est d’abord un choc. Lui s’est peu préoccupé du cérémonial : divorcé depuis quelques semaines et décidé à sceller cette alliance avec une vieille monarchie européenne, il est impatient de rencontrer celle qui lui donnera un héritier. Alors que rien ne les y préparait, l’amour surgit entre eux.
Après « l’incomparable » Joséphine, Marie-Louise, qui connut l’apogée de l’Empire puis sa chute, fut souvent considérée comme une enfant gâtée, prompte à abandonner son époux vaincu pour rejoindre les siens. Pourtant, entre la timide adolescente de 1810 et la souveraine déchue qui doit quatre ans plus tard retourner auprès de son père sous protection militaire, le chemin parcouru a été grand.
C’est le mérite de ces différents journaux de voyage, pour la première fois publiés dans leur totalité, que de nous faire découvrir les coulisses de l’Empire, mais surtout les mouvements intimes et la personnalité complexe de cette étonnante jeune fille, à la fois fidèle et capricieuse, moqueuse et amoureuse jusqu’à la mélancolie.