Archives par mot-clé : Editions Albin Michel

Comment les français ont gagné Waterloo – Stephen Clarke

Comment les français ont gagné Waterloo
Comment les français ont gagné Waterloo

DATE DE PARUTION : 29/04/2015
EDITEUR : Albin Michel
COLLECTION : Essais – Documents
EAN : 9782226316561
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 288
POIDS : 0,406 Kg
DIMENSIONS : 14,5 x 22,5 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Ancien scénariste pour BBC Radio 4, Stephen Clarke s est installé à Paris au début des années 1990 en tant que journaliste pour un magazine anglophone. Il a écrit God save la France (Nil Editions, 2005) et God save les Françaises (Nil Editions, 2007), de petits « guides de survie » à l’usage de ses compatriotes exilés au pays des Froggies, best-sellers dans dix-sept pays.
Présentation de l’éditeur :
Tout le monde sait qui a perdu la bataille de Waterloo. Même les Français doivent bien admettre que, le 18 juin 1815 au soir, sa Grande Armée en lambeaux, Napoléon Ier a capitulé. Il avait misé sur une grande confrontation avec ses ennemis et il a tout perdu. Personne ne peut le contester sérieusement. Enfin, presque…
Avec un humour très british, Stephen Clarke, subtil observateur des particularités hexagonales, auteur du best-seller God save la France, interroge ces frondeurs d’hier et d’aujourd’hui qui refusent toujours d’admettre l’évidence. Analysant Waterloo du point de vue des grognards, des romanciers, des historiens et même des hommes politiques contemporains, il montre que, pour les Français, comme le dit Dominique de Villepin, la défaite française « brille d’une aura victorieuse ». Comment expliquer que deux siècles après, Waterloo fasse encore débat ? Déni ? Excès de patriotisme ? Anomalie spécifiquement française ?
Publié à l’occasion du 200e anniversaire de la bataille de Waterloo, ce livre aussi brillant que spirituel tente d’y répondre.

Talleyrand – Le maître de Napoléon – David Lawday

Talleyrand - Le maître de Napoléon
Talleyrand – Le maître de Napoléon

DATE DE PARUTION : 29/04/2015
EDITEUR : Albin Michel
COLLECTION : Essais – Documents
EAN : 9782226316578
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 496
POIDS : 0,595 Kg
DIMENSIONS : 15 x 22 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
David Lawday a fait ses études à Oxford avant de devenir correspondant pour The Economist. Auteur d’une biographie de Talleyrand, il vit aujourd’hui à Paris.
Présentation de l’éditeur :
Talleyrand le séducteur : l’homme de tous les gouvernements, de toutes les compromissions, un grand pragmatique qui voulut par-dessus tout la stabilité de l’Europe. Un homme qui avait l’incertitude en horreur et privilégia toujours l’inertie à la précipitation. C’est bien une des ironies de l’Histoire que son destin se retrouve lié à celui qui se révélait dans l’action et la conquête, et une de ses tragédies, qu’il n’ait pas réussi à le dissuader de se lancer dans ses sanglantes équipées. Pourtant, il y avait entre eux un grand respect mutuel et quand l’Empereur mourut en 1821, Talleyrand rendit hommage à son « inconcevable génie ». Attirance des contraires… Talleyrand au pied-bot, jamais levé avant onze heures, préférant les salons aux champs de bataille, était fasciné par la vitalité de Napoléon et l’ampleur de sa vision.
David Lawday évoque brillamment la carrière de ce grand aristocrate, prêtre puis évêque, émigré en Angleterre, exilé en Amérique, homme d’Etat sous l’Empire, nommé à plus de 70 ans ambassadeur de France à Londres par Louis-Philippe. C’est un des rares personnages historiques qui nous offre une vision de la politique européenne durant cette extraordinaire période de transition, et dont le message reste pertinent à notre époque.