Archives par mot-clé : Editions de la Bisquine

A table de la Révolution à l’Empire, 1789-1815

A table de la Révolution à l'Empire, 1789-1815 par Alain Pigeard
A table de la Révolution à l’Empire, 1789-1815 – Alain Pigeard

DATE DE PARUTION : 08/11/2017
EDITEUR : de la Bisquine
COLLECTION : Hors collection
EAN : 9791092566154
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 237
POIDS : 0.295 Kg
DIMENSIONS : 14 x 21 x 2 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non.
À propos de l’auteur :
Historien et juriste de formation, Alain Pigeard a été professeur de droit mais demeure avant tout un passionné du Premier Empire. Il est l’auteur de plus de soixante titres sur la période napoléonienne et est également le créateur de la reconstitution historique napoléonienne en France en 1984.
Chercheur, conférencier et actuel président du Souvenir Napoléonien depuis 2012, il a été nommé chevalier de la Légion d’honneur en 2009 pour l’ensemble de son action et de son œuvre historique. C’est le cinquième ouvrage de M. Pigeard publié par la Bisquine dont L’histoire de la Grande Armée “1805-1815” paru en avril 2015 et salué comme un livre de référence.
Présentation de l’éditeur :
Ce livre commence avec la description des tables royales de l’Ancien Régime. La parenthèse des banquets républicains est très rapidement refermée et les fastes du service « à la française » prennent fin au milieu de l’Empire, laissant apparaître le service « à la russe » qui s’impose et qui perdure.
La France, grâce à la diversité et à la richesse des produits de son terroir, mais aussi à de remarquables gastronomes et de talentueux cuisiniers, va faire briller le prestige de sa cuisine et de ses vins dans le monde. Nos grands chefs actuels sont les dignes héritiers des glorieux noms d’alors et perpétuent ce savoir-faire et notre renommée d’excellence dans l’art de la table et la gastronomie.
Retrouvez Napoléon avec ses troupes en campagne, mais aussi lors des grandes réceptions et dans l’intimité.
Découvrez les fastes de la table des éminents diplomates et dignitaires de l’Empire : Talleyrand, Cambacérès, Murat…
Entrez dans les restaurants, rencontrez les gastronomes, les cuisiniers et traiteurs…
Une étude des produits et enfin une vingtaine de recettes d’alors, réalisables sans problème aujourd’hui, viennent enrichir l’ouvrage ainsi qu’un index général très complet pour faciliter les recherches.
« Voilà un livre qui nous met l’eau à la bouche, comme le dit Jean Tulard, à table ! »

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Les femmes de l’Arc – Mme Roland et Joséphine

Les femmes de l'Arc - Mme Roland et Joséphine par Gildard Guillaume
Les femmes de l’Arc – Mme Roland et Joséphine – Gildard Guillaume

DATE DE PARUTION : 08/11/2017
EDITEUR : de la Bisquine
COLLECTION : Vies en miroir
EAN : 9791092566178
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 415
POIDS : 0.680 Kg
DIMENSIONS : 17 x 23 x 2 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non.
À propos de l’auteur :
Gildard Guillaume, avocat honoraire, historien et écrivain, est l’auteur de plusieurs romans et essais historiques. Il a publié notamment : Jésus et la femme adultère et Oser et brûler, Editions Thaddée, 2017 et 2015; La berline. Le retour de Varennes, Éditions de la Bisquine, 2014 ; Qu’un sang impur, Albin Michel, 2010 ; Terreur blanche, Fayard, 2006 ; La Sentinelle de Cabrera, Fayard, 2005.
Son œuvre est centrée sur la période allant de la Révolution française à l’amnistie des communards. Il publie régulièrement des articles dans diverses revues spécialisées. Il est administrateur de l’Institut Napoléon.
Présentation de l’éditeur :
Oui, on est étonné quand on l’apprend : il y a bien deux femmes représentées sur l’Arc de Triomphe de l’Etoile.
Madame Roland et Joséphine, parfaitement identifiables.
Singularité de leur époque : toutes deux emprisonnées sous la Terreur, Mme Roland, une des grandes figures de la Révolution issue de la bourgeoisie, fut guillotinée, Mme de Beauharnais, l’aristocrate, survécut et devint l’impératrice Joséphine. Elles se rencontrent “pour l’éternité”, seules femmes figurant sur l’Arc de Triomphe de l’Etoile, monument à la gloire des armées françaises, dont la construction fut décidée par Napoléon mais dont la décoration fut définie par Louis-Philippe.
A travers le récit de la construction de l’Arc qui s’étend sur trente ans, sont évoquées deux femmes à la personnalité et au destin opposés : l’auteur nous offre un point de vue innovant sur la période de la Révolution, du Consulat et de l’Empire mais aussi une réflexion sur la manière de (re)présenter l’Histoire.
Deux personnalités historiques féminines seulement sur l’Arc de Triomphe : pourquoi ? Et pourquoi ces deux femmes ?

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Louise Lannes, duchesse de Montebello, 1782-1856 – L’épopée napoléonienne, côté femme

Louise Lannes, duchesse de Montebello, 1782-1856 - L'épopée napoléonienne, côté femme
Louise Lannes, duchesse de Montebello, 1782-1856 – L’épopée napoléonienne, côté femme

DATE DE PARUTION : 27/04/2017
EDITEUR : de la Bisquine
COLLECTION : Une époque, une vie
EAN : 9791092566147
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 430
POIDS : 0.530 Kg
DIMENSIONS : 14 x 21 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Régis de Crépy, juriste de formation, a fait carrière dans une grande banque internationale. Élu territorial en Bourgogne, sa région d’origine, il a participé à de nombreux organismes consultatifs du gouvernement : il est à ce titre membre honoraire du CESE.
Passionné d’archives en raison de leur pouvoir de résurrection, l’auteur consacre sa nouvelle vie à la découverte de personnages historiques qu’il fait se révéler par leurs correspondances : elles constituent la trame de ses récits biographiques. Le lecteur entre ainsi dans la proximité des personnes et peut courir auprès d’elles l’aventure de leur vie captivante.
Il lui tenait à cœur de nous révéler la personnalité d’une femme injustement oubliée de l’Histoire en brossant aussi le tableau d’une époque étourdissante.
Présentation de l’éditeur :
Voici la première biographie de la Maréchale Lannes, duchesse de Montebello, célèbre en son temps (1782-1856) que l’Histoire a ensevelie avec la chute de l’Empire.
Le lecteur trouvera ici l’image nouvelle d’une femme brillante, énergique et généreuse qui sut perpétuer la mémoire du plus populaire des Maréchaux de l’Empire, tout en assumant ses propres engagements publics et privés et en sauvegardant son intimité familiale. “De telles âmes sont rares’’ a écrit Stendhal à son propos.
D’abord proche de Joséphine, puis ambassadrice aux côtés de Jean Lannes, mère de 5 enfants et veuve à 27 ans, elle reçut la mission d’accueillir et d’éduquer “à la française’’ l’Impératrice Marie-Louise en qualité de Dame d’honneur. Cette position unique pour une femme au milieu de tant d’hommes va lui conférer un pouvoir d’influence qui grandira au fur et à mesure que s’annonce la chute. Ce pouvoir, réel, suscitera des jalousies qui se transformeront en représailles au moment du changement de régime. La Maréchale restera fidèle à l’Impératrice et à son fils et tentera de les sauver des desseins autrichiens.
A la Restauration, la duchesse de Montebello s’engagera aux côtés des libéraux dans l’expérience du journal Le Globe qui lancera le Romantisme et provoquera les Trois Glorieuses. Elle ouvrira ses salons aux doctrinaires. Stendhal s’y faufilera pour noter les anecdotes et croquer les personnages qui alimenteront son œuvre romanesque.
L’auteur, après sept années de recherches dans les fonds d’archives publiques et privées pour la plupart inédites, nous donne ainsi un regard neuf sur d’autres sujets de l’Histoire comme Talleyrand et son double jeu dès 1801, Marie-Louise plus impératrice qu’on ne le dit, l’affaire “Neipperg’’ piège de Metternich…
Le livre offre à la fois un voyage très concret dans l’époque, et une vision distanciée des événements due au point d’observation féminin.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Histoire de la Grande Armée – 1805-1815 – Alain Pigeard

L'histoire de la Grande Armée - 1805-1815
L’histoire de la Grande Armée – 1805-1815

DATE DE PARUTION : 09/04/2015
EDITEUR : Bisquine
COLLECTION : Histoire
EAN : 9791092566055
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 400
POIDS : 0,000 Kg
DIMENSIONS : 17 x 23 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Historien et juriste de formation, Alain Pigeard a été professeur de droit mais il demeure avant tout un passionné du Premier Empire et notamment d’histoire militaire. Il est l’auteur de plus de cinquante titres sur la période napoléonienne dont le « Dictionnaire de la Grande Armée » et le « Dictionnaire des batailles de Napoléon » ; il est également le créateur de la reconstitution historique napoléonienne en France en 1984.
Chercheur, conférencier et actuel président du Souvenir Napoléonien depuis 2012, il a été nommé chevalier de la Légion d’honneur en 2009 pour l’ensemble de son action et de son œuvre historique.
Présentation de l’éditeur :
Un livre sur la «Grande Armée» présentant chronologiquement ses différentes campagnes, l’organisation des armées françaises et étrangères et indiquant les forces en présence dans les grandes batailles n’existait pas. Voilà une lacune comblée ! Il s’agit d’un ouvrage de synthèse qui permet d’avoir une idée générale, tout en restant précis sur ce que l’on appelle «La Grande Armée».
L’ouvrage d’Alain Pigeard est présenté en 28 chapitres et à la suite de chacun d’eux, une thématique spécifique est étudiée, comme par exemple le service de santé, les femmes, les armées étrangères, nos alliés, la nourriture, l’état-major, les prisonniers etc. Le lecteur assiste alors, comme placé au premier rang, au quotidien mais aussi aux moments forts de la « Grande Armée », qu’elle soit au repos ou en mouvement !
Sources, bibliographie et index facilitent le travail des lecteurs en leur apportant une aide précieuse s’ils souhaitent poursuivre la recherche sur cette époque, la seule où la France fut une «superpuissance» dont la «Grande Armée» reste le symbole.
Alain Pigeard nous offre à nouveau un ouvrage très documenté, facile à lire, qui satisfera à la fois les passionnés d’histoire napoléonienne avec la présentation des neuf campagnes, et les lecteurs curieux des thématiques abordés, ce sont très souvent les mêmes !

Grouchy – De Versailles à Waterloo – Christian Legros

Grouchy - De Versailles à Waterloo
Grouchy – De Versailles à Waterloo

DATE DE PARUTION : 09/04/2015
EDITEUR : Bisquine
COLLECTION : Une vie, une époque
EAN : 9791092566062
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 655
POIDS : 0,000 Kg
DIMENSIONS : 14 x 21 cm
ILLUSTRATIONS : croquis et cartes
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Christian Legros est né en 1950. De formation littéraire, historien et juriste, il est saint-cyrien, breveté de l’Ecole de guerre et officier général. L’auteur est aussi un passionné d’équitation et vit aujourd’hui en Allemagne.
Après quarante années de carrière militaire, il écrit son premier livre sur l’Empire, sa période culte, qu’il consacre à un officier de cavalerie – son arme d’origine – par esprit critique et goût de l’enquête historique.
Il a mené des investigations approfondies et consacré plusieurs années à cet ouvrage qui lui tient à cœur car il rend justice à Emmanuel de Grouchy.
Présentation de l’éditeur :
Christian Legros nous livre ici une biographie complète d’Emmanuel de Grouchy, dernier maréchal nommé par Napoléon en 1815, et le seul pendant les Cent-Jours.
Plus connu pour sa prétendue responsabilité dans la défaite de Waterloo que pour son remarquable parcours militaire et personnel, Emmanuel de Grouchy est enfin peint ici dans toute sa dimension humaine.
Dix neuf campagnes, quatorze blessures…la vie du maréchal Grouchy nous fait revivre toutes les périodes de la Révolution, de l’Empire et de la Restauration, et en particulier Waterloo. Ici l’auteur examine sa responsabilité dans cette défaite selon trois axes : recherche historique, vision tactique, stratégique et enquête méthodique sur le contexte de la fabrication de «l’image noire» pour aboutir à sa complète réhabilitation.
Voici le portrait d’un noble de naissance et de cœur qui épousa son époque et défendit son pays avec passion et courage sur les champs de bataille; un homme qui assuma ses choix et les conséquences de son indépendance d’esprit et de sa fidélité à ses engagements.

L’oeuvre de paix de Napoléon, 1800-1815 – 200 réalisations pour reconstruire la France – Alain Pigeard

L'oeuvre de paix de Napoléon 1800-1815
L’oeuvre de paix de Napoléon 1800-1815

DATE DE PARUTION : 06/03/2014
EDITEUR : De la Bisquine
COLLECTION : NC
EAN : 9791092566017
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 380
POIDS : 0,530 Kg
DIMENSIONS : 13 x 23 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Historien et juriste de formation, Alain Pigeard a été professeur de droit mais il demeure avant tout un passionné du Premier Empire et notamment d’histoire militaire. Il est l’auteur de plus de cinquante titres sur la période napoléonienne dont le « Dictionnaire de la Grande Armée » et le « Dictionnaire des batailles de Napoléon ». Il est également le créateur de la reconstitution historique napoléonienne en France en 1984.
Chercheur, conférencier et actuel président du Souvenir Napoléonien depuis 2012, il a été nommé chevalier de la Légion d’honneur en 2009 pour l’ensemble de son action et de son oeuvre historique.
Présentation de l’éditeur :
Si Napoléon a été un grand militaire, il convient de ne pas oublier l’oeuvre « de paix » de l’homme entre 1800 et 1815. C’est principalement à l’époque du Consulat, entre 1800 et 1804, qu’il va réformer et reformer la France. Paix extérieure avec les principales nations européennes par la signature de plusieurs traités ; paix religieuse avec la réorganisation des cultes catholique, israélite et protestant ; paix civile avec les codifications, les tribunaux, la gendarmerie, les préfets, la Légion d’honneur, l’Université impériale ; paix économique avec le franc germinal, la Cour des Comptes, les Prud’hommes, les grands travaux, les canaux, les routes, les ponts, etc, sans oublier le Codex des pharmaciens, le statut de la Comédie Française et même la protection du savon de Marseille ! L’homme a été un visionnaire et pas moins de 200 réalisations napoléoniennes sont encore d’actualité et utilisées aujourd’hui ! Bilan étonnant et exceptionnel.
Classées par ordre alphabétique, ces 200 réalisations donnent une synthèse complète de son oeuvre civile. Les rubriques, enrichies des références des textes de lois, sont le plus souvent suivies d’indication(s) bibliographique(s) permettant ainsi au lecteur de poursuivre une étude sur un thème choisi. En résumé, un ouvrage clair, complet, facile à consulter et riche en anecdotes.

L’Allemagne de Napoléon – La Confédération du Rhin, 1806-1813 – Alain Pigeard

L'Allemagne de Napoléon - La Confédération du Rhin, 1806-1813
L’Allemagne de Napoléon – La Confédération du Rhin, 1806-1813

DATE DE PARUTION : 05/09/2013
EDITEUR : De la Bisquine
COLLECTION : NC
EAN : 9791092566000
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 360
POIDS : 0,610 Kg
DIMENSIONS : 17 x 23 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Historien et juriste de formation, Main Pigeard a été professeur de droit mais il demeure avant tout un passionné du Premier Empire et notamment d’histoire militaire. Il est I’auteur de plus de cinquante titres sur ta période napoléonienne dont le « Dictionnaire de la Grande Armée » et le « Dictionnaire des batailles de Napoléon » ; il est également le créateur de la reconstitution historique napoléonienne en France en 1984.
Chercheur, conférencier et actuel président du Souvenir Napoléonien depuis 2012, il a été nommé chevalier de la Légion d’honneur en 2009 pour l’ensemble de son action et de son oeuvre historique.
Présentation de l’éditeur :
Il n’existe, à ce jour, aucun ouvrage complet sur ce sujet en tangue française. Pour la première fois, les passionnés de l’époque pourront trouver dans une même livre une synthèse exhaustive des 39 Etats composant la Confédération du Rhin, Plusieurs annexes enrichissent cette étude pour permettre une meilleure analyse et un repérage plus facile. On trouve ainsi : l’organisation politique de l’Allemagne avant 1806, le tableau synoptique détaillé des 39 Etats, le traité d’instauration de la Confédération du 12 juillet 1806, les mariages entre familles princières, les échanges de territoires, les régiments de la Confédération du Rit, tes campagnes militaires auxquelles ces contingents participèrent, etc.
Sources et bibliographie complètent cette étude. Enfin une carte pliée en encart libre permet au lecteur d’avoir sous les yeux à tout moment la géographie des Etats ; elle peut servir aussi de marque page.