Archives par mot-clé : Jean-Joël Brégeon

Nouvelle histoire des guerres de Vendée

Nouvelle histoire des guerres de Vendée - Jean-Joël Brégeon
Nouvelle histoire des guerres de Vendée – Jean-Joël Brégeon

DATE DE PARUTION : 27/04/2017
EDITEUR : Perrin
COLLECTION : Synthèses historiques
EAN : 9782262044176
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 380
POIDS : 0.714 Kg
DIMENSIONS : 15,6 x 24,1 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Kindle
À propos de l’auteur :
Jean-Joël Brégeon est l’auteur de plusieurs ouvrages dont, chez Perrin, Napoléon et la guerre d’Espagne et 1812. La paix et la guerre.
Gérard Guicheteau, historien et journaliste, est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Les Douleursde la guerre : hommage aux poilus, mutins et fusillés de la Grande Guerre et François Mitterrand : la Résistance et Vichy (J.-C. Gawsewitch éditeur, 2008).
Présentation de l’éditeur :
Une nouvelle lecture des guerres de Vendée…
Les guerres de Vendée, qui courent de 1793 à 1832, ont suscité l’émulation de bien des historiens. Il s’agit d’une guerre civile, la plus sanglante qu’ait connue la France depuis les guerres de Religion au XVIe siècle. La plus féroce jusqu’à nos jours. Faute de mieux, on les a appelées ainsi, car l’épicentre en était le département de la Vendée, mais elles se sont répandues ensuite, touchant presque tout l’Ouest.
L’ambition des auteurs a été d’en proposer une nouvelle lecture qui ne désigne pas les « méchants » pour mieux exalter les « bons ». Les historiens royalistes favorables aux Vendéens ont donné des récits qui jouent de la victimisation pour mieux apitoyer leurs lecteurs. Les historiens républicains, de filiation jacobine, ont minimisé les souffrances des vaincus, souligné leur sauvagerie, pour mieux exalter l’héroïsme des Bleus.
Les guerres de Vendée ont coûté la vie à plusieurs dizaines de milliers de Français. Si les atrocités se rencontrent dans les deux camps, le plus inquiétant est l’apparition d’une idéologie exterminatrice dans les rangs jacobins. Des hommes à Paris (Robespierre, Couthon, Barère…), sur place (Carrier, Turreau, Francastel…) ont trempé dans ce processus sans précédent. Ils l’ont décidé, appliqué et se sont félicités des résultats. Ce fut là comme le péché originel, matriciel, de la République française. Les régimes totalitaires du XXe siècle y puisèrent argumentaires et méthodes.

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Histoire de la campagne de France – 1814, la chute de Napoléon – Jean-Joël Brégeon

Histoire de la campagne de France - 1814, la chute de Napoléon
Histoire de la campagne de France – 1814, la chute de Napoléon

DATE DE PARUTION : 13/03/2014
EDITEUR : Perrin
COLLECTION : Pour l’histoire
EAN : 9782262040246
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 400
POIDS : 0,393 Kg
DIMENSIONS : 14 x 21 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Jean-Joël Brégeon, historien, a publié plusieurs ouvrages dont L’Egypte de Bonaparte, Napoléon et la guerre d’Espagne et 1812 : La paix et la guerre.
Présentation de l’éditeur :
La campagne de France ne dura que deux mois, du 25 janvier au 30 mars 1814, et se déroula dans un vaste quadrilatère devant Paris, entre Oise, Marne, Aube et Seine. Elle fut pourtant fatale à Napoléon qui, au bout du compte, abdiqua à Fontainebleau le 6 avril. Bien que réduit à des forces dix fois inférieures à celles des coalisés – Autrichiens, Britanniques, Prussiens, Russes et Suédois -, Napoléon use de tout son talent stratégique pour mettre en difficulté l’invasion.
Les victoires de Montmirail, Champaubert, Montereau, Reims sont émaillées d’actes de bravoure et de sacrifices hors du commun. Au-delà du récit de ces épisodes de guerre, l’auteur s’attache à développer les enjeux politiques et diplomatiques de cette ultime campagne de l’Empire français. La parole est également donnée à une douzaine de grands témoins ou d’acteurs majeurs qui relatent leur expérience vécue.
Un livre vif et pénétrant.