Archives par mot-clé : Jean-Pierre Jessenne

Révolution et Empire 1783-1815 (3e édition revue et augmentée) – Jean-Pierre Jessenne

Révolution et Empire 1783-1815 (3e édition revue et augmentée)
Révolution et Empire 1783-1815 (3e édition revue et augmentée)

DATE DE PARUTION : 27/08/2014
EDITEUR : Hachette Supérieur
COLLECTION : Carré Histoire
EAN : 9782011403223
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 302
POIDS : 0,405 Kg
DIMENSIONS : 15 x 21 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Jean-Pierre Jessenne, professeur émérite d’histoire moderne de l’Université Lille-3 Charles-de-Gaulle, a dirigé et publié de nombreux travaux tant sur l’histoire des sociétés rurales que sur celle de la Révolution française. Parmi ces publications: Les campagnes françaises entre mythe et histoire (XVIII-XXIes.), 2006 ; Vers un ordre bourgeois ? Révolution française et changement social, (dir.), 2007; Le négoce de la paix : les nations et les traités franco-britanniques (1713-1802), co-dir avec R.
Morieux et P. Dupuy, 2008;  » Une révolution sans ou contre les paysans ?  » in La Révolution française, une histoire toujours vivante (dir. M. Biard), 2009.
Présentation de l’éditeur :
1783-1815 : cette période de l’histoire de France embrasse à la fois la séquence pré-révolutionnaire, la Révolution entre 1789 et 1799, le Consulat et l’Empire napoléonien. Cet ouvrage donne à comprendre la mise à jour des débats dans cette histoire toujours vivante, des questions des droits de l’homme et de la femme aux pratiques politiques ou aux enjeux sociaux. Elle s’attache à montrer la sensibilité de la recherche historique à l’étude des phénomènes collectifs dans ces moments de changements.
Elle fait place aussi à l’attention plus grande des historiens actuels aux dimensions internationales et coloniales des processus révolutionnaires et impériaux. Cartes, schémas, textes, images, chronologies viennent en appui du texte et invitent à interroger les matériaux de l’histoire. Ainsi [étudiant trouvera à la fois connaissances essentielles et matière à réflexion.

L’Empire napoléonien – Une expérience européenne ?

L'Empire napoléonien - Une expérience européenne ?
L’Empire napoléonien – Une expérience européenne ?

DATE DE PARUTION : 22/01/2014
EDITEUR : Armand Colin
COLLECTION : Recherches
EAN : 9782200287771
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 491
POIDS : 0,734 Kg
DIMENSIONS : 15,3 x 23,5 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Jean-Pierre Jessenne est professeur émérite d’Histoire moderne à l’Université Lille 3-IRHiS.
François Antoine est archiviste aux Archives du Royaume à Bruxelles.
Annie Jourdan est professeure agrégée à l’Université d’Amsterdam.
Hervé Leuwers est professeur d’Histoire moderne à l’Université Lille 3-IRHiS.
Présentation de l’éditeur :
Que l’Empire napoléonien fut un temps marquant de l’histoire de l’Europe est une évidence admise. Sa nature, ses suites, et particulièrement son héritage européen, sont en revanche sujet à débat : l’Empire reste-t-il une première expérience de construction européenne ? Ou n’est-ce qu’une expérience de domination politique et militaire ? Dès le XIXe siècle, le débat se lit jusque dans les gravures et tableaux. D’un côté, l’empereur donne des lois communes aux nations de l’Europe (couverture) ; de l’autre, l’aigle impérial emporte dans ses serres un empereur pantin, au-dessus d’une Europe émiettée (page 4). Visions certainement trop univoques pour une histoire en recherche.
Cet ouvrage propose de revenir à l’expérience impériale elle-même, dans sa dimension européenne. En une trentaine de contributions portant sur différents territoires, il interroge à la fois les conceptions de l’Europe formulées dans l’entourage napoléonien ou par le tsar d’Alexandre Ier et les pratiques concrètes des administrateurs, des militaires ou des populations, dans des domaines comme les langues, la monnaie, la guerre, la justice, etc.
Le parcours invite à un diagnostic nuancé, à inscrire dans une histoire de l’Europe qui doit faire davantage place à la vie de ses peuples.