Archives par mot-clé : Marie-Pierre Rey

Un tsar à Paris, 1814 – Alexandre Ier et la chute de Napoléon

Un tsar à Paris - 1814. Alexandre Ier et la chute de Napoléon
Un tsar à Paris – 1814. Alexandre Ier et la chute de Napoléon

DATE DE PARUTION : 23/09/2015
EDITEUR : Flammarion
COLLECTION : Champs histoire
EAN : 9782081366558
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 325
POIDS : 0,236 Kg
DIMENSIONS : 10,9 x 17,8 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Marie-Pierre Rey, ancienne élève de l’Ecole normale supérieure, professeur d’histoire russe à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne, est l’auteur de la biographie de référence d’Alexandre Ier, traduite en russe et en anglais, et de L’Effroyable Tragédie. Une nouvelle histoire de la campagne de Russie, couronné en 2012 par le prix de la Fondation Napoléon.
Présentation de l’éditeur :
Le 31 mars 1814, à l’issue d’une bataille féroce qui a fait quinze mille morts en moins de vingt-quatre heures, le tsar Alexandre Ier entre triomphalement dans les rues de Paris. C’est la fin de la campagne de France menée par les Russes et leurs alliés, et l’effondrement de l’Empire napoléonien. L’occupation russe durera le temps d’un printemps. Cette brève période, méconnue, est pourtant cruciale dans notre histoire. D’abord, politiquement, le pouvoir change de mains : Napoléon abdique à Fontainebleau et part pour l’île d’Elbe, cependant que Louis XVIII, revenu d’Angleterre, accède au trône. Sur le plan géographique, ensuite : le traité de Paris fixe les nouvelles frontières de la France, prélude au congrès de Vienne qui, quelques mois plus tard, redessinera la carte de l’Europe. Culturellement enfin, les Cosaques, qu’on croise en bonnets de fourrure dans les allées des Tuileries, laisseront des traces durables dans les mémoires, à commencer par le mot même de « bistrot ». En s’appuyant sur de très nombreuses sources, tant françaises que russes, Marie-Pierre Rey fait toute la lumière sur cet épisode, et notamment sur le rôle clé d’Alexandre Ier, défenseur du libéralisme, dans l’infléchissement des Bourbons vers le respect des libertés individuelles et l’octroi de la charte constitutionnelle qui restera en vigueur jusqu’en 1830. Sans les Russes, en somme, la face de la Restauration eût été bien différente.

L’effroyable Tragédie – Une nouvelle histoire de la campagne de Russie – Marie-Pierre Rey

L'effroyable Tragédie - Une nouvelle histoire de la campagne de Russie
L’effroyable Tragédie – Une nouvelle histoire de la campagne de Russie

DATE DE PARUTION : 27/08/2014
EDITEUR : Flammarion
COLLECTION : Champs Histoire
EAN : 9782081334953
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 400
POIDS : 0,280 Kg
DIMENSIONS : 10,9 x 17,8 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Marie-Pierre Rey, professeur d’histoire russe et soviétique à l’université Paris 1-Sorbonne, est l’auteur d’une biographie d’Alexandre 1er (Flammarion, 2009) traduite en plusieurs langues.
Présentation de l’éditeur :
« Notre division était anéantie; ne pouvant avancer par la route, je passais par les champs où s’entassaient derrière moi des hommes et des chevaux blessés et mutilés, dans un état des plus horribles. Décrire ces horreurs est au-dessus de mes forces. » Sous la plume du lieutenant Andreev, qui en 1812 combattait, tout jeune homme, dans les rangs de l’armée russe, l’atroce bataille de la Moskova se dérobe.
Comment saisir ce que fut la campagne de Russie pour ceux qui la vécurent ? Proposer pour la première fois une histoire humaine, totale, de la guerre qui opposa l’Empire français à l’Empire russe, en s’appuyant sur des sources jusque-là négligées et des matériaux d’archives inexplorés: tel est l’objet de ce livre. Les sans-grade, civils ou simples soldats, y tiennent le même rang que les héros de guerre; la voix du peuple russe s’y mêle à celle des grognards de la Grande Armée, pour éclairer d’un jour nouveau l’affrontement des deux géants qui déchira l’Europe.

1814, un Tsar à Paris – Marie-Pierre Rey

1814, un Tsar à Paris
1814, un Tsar à Paris

DATE DE PARUTION : 05/03/2014
EDITEUR : Flammarion
COLLECTION : Au fil de l’histoire
EAN : 9782081290358
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 330
POIDS : 0,430 Kg
DIMENSIONS : 15,4 x 24 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Marie-Pierre Rey, ancienne élève de l’Ecole normale supérieure, professeur d’histoire russe à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne, est l’auteur de la biographie de référence d’Alexandre Ier, traduite en russe et en anglais, et de L’Effroyable Tragédie. Une nouvelle histoire de la campagne de Russie, couronné en 2012 par le prix de la Fondation Napoléon.
Présentation de l’éditeur :
Le 31 mars 1814, à l’issue d’une bataille féroce qui a fait quinze mille morts en moins de vingt-quatre heures, le tsar Alexandre Ier entre triomphalement dans les rues de Paris. C’est la fin de la campagne de France menée par les Russes et leurs alliés, et l’effondrement de l’Empire napoléonien. L’occupation russe durera le temps d’un printemps. Cette brève période, méconnue, est pourtant cruciale dans notre histoire.
D’abord, politiquement, le pouvoir change de mains : Napoléon abdique à Fontainebleau et part pour l’île d’Elbe, cependant que Louis XVIII, revenu d’Angleterre, accède au trône. Sur le plan géographique, ensuite : le traité de Paris fixe les nouvelles frontières de la France, prélude au congrès de Vienne qui, quelques mois plus tard, redessinera la carte de l’Europe. Culturellement enfin, les Cosaques, qu’on croise en bonnets de fourrure dans les allées des Tuileries, laisseront des traces durables dans les mémoires, à commencer par le mot même de « bistrot ».
En s’appuyant sur de très nombreuses sources, tant françaises que russes, Marie-Pierre Rey fait toute la lumière sur cet épisode, et notamment sur le rôle clé d’Alexandre Ier, défenseur du libéralisme, dans l’infléchissement des Bourbons vers le respect des libertés individuelles et l’octroi de la charte constitutionnelle qui restera en vigueur jusqu’en 1830. Sans les Russes, en somme, la face de la Restauration eût été bien différente.

1812, la campagne de Russie – Marie-Pierre Rey et Thierry Lentz

1812, la campagne de Russie - Histoire et postérités
1812, la campagne de Russie – Histoire et postérités

DATE DE PARUTION : 08/11/2012
EDITEUR : Perrin
COLLECTION : NC
EAN : 9782262040727
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 381
POIDS : 0,605 Kg
DIMENSIONS : 15,4 x 24 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Préface de Victor-André Masséna président de la Fondation Napoléon Contributions de : Antoine d’Arjuzon, Valérie Bajou, Lucien Bély, Louis Bergès, Pierre Branda, Jean-Joël Brégeon, Jean-François Brun, David Chanteranne, Nicolas Dujin, Christian Fileaux, Jacques Garnier, Maya Goubina, Natalia Griffon de Pleineville, Patrice Gueniffey, Jacques Hantraye, Peter Hicks, François Houdecek, Jacques Jourquin, Michel Kerautret, Thierry Lentz, Andrzej Nieuwazny, Alain Pigeard, Chantal Prévot, Emmanuel Prunaux, Marie-Pierre Re) Vladislav Rjeoutski, David Rouanet, Alexandre Tchoudinov.
Présentation de l’éditeur :
En avril 2012 s’est tenu à Paris un colloque international présentant l’état de la recherche sur la campagne de Russie. Des spécialistes français, russes, anglais, polonais ont conjugué leurs points de vue et leurs talents en une trentaine de contributions, réunies par deux de nos meilleurs historiens et introduites par Jean Tulard. Ils ont ainsi fait parler de la campagne de Russie à la fois les statistiques, les acteurs, les écrivains, les peintres et le cinéma.
Cet éclairage multiple fait surgir une autre histoire, plus riche et plus complexe qu’on ne le croit, de cet événement extraordinaire dont la dimension tragique, incarnée par Napoléon lui-même, revisitée par les mémorialistes, les romantiques français et, bien sûr, l’immense Tolstoï, instrumentalisée par les propagandistes, n’a pas cessé d’habiter et d’agiter les esprits. En cela ce volume représente bien plus que la simple réunion de textes divers./div>