Archives par mot-clé : Michel Biard

La révolution hantée – Michel Biard

La révolution hantée
La révolution hantée – Michel Biard

DATE DE PARUTION : 06/04/2017
EDITEUR :Vendémaire
COLLECTION : Révolutions
EAN : 9782363582737
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 204
POIDS : 0.240 Kg
DIMENSIONS : 14,5 x 20 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Professeur d’Histoire de la Révolution française et du monde moderne, directeur du GRHis (Normandie Université, Rouen), Michel Biard a consacré de nombreux ouvrages à l’histoire politique et culturelle de la Révolution française.
Présentation de l’éditeur :
Les premiers à comparaître au tribunal de Lucifer furent les corps décapités de juillet 1789. À partir de ce moment, et tout au long de la Révolution française, les enfers ne désempliront pas… C’est du moins ce que racontent les pamphlets, journaux et images de l’époque qui mirent en scène l’au-delà, sans discontinuer, jusqu’en 1795. Y apparaissent les rives du Tartare et les Champs Élysées, les rencontres de Mirabeau ou Robespierre avec Pluton, Belzébuth ou Cerbère, les galeries des supplices, les sarabandes de démons et autres créatures inquiétantes. Cet imaginaire apocalyptique, qui semble tout droit sorti d’un tableau de Jérôme Bosch, ce fut celui des Français durant ces années dominées par le spectre de la guillotine. C’était une façon d’accorder aux morts une seconde vie, mais aussi d’exorciser l’horreur par le rire. Et d’accéder, ce faisant, à une forme de résilience collective, face à cette violence terrible exercée tout à la fois contre des puissants et des anonymes. Les documents de l’époque en disent long sur les peurs et les traumatismes de ce temps, hanté par la fragilité de la destinée et la précarité des situations les mieux établies…

Où acheter ce livre ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

La liberté ou la mort – Mourir en député 1792-1795 – Michel Biard

La liberté ou la mort - Mourir en député 1792-1795
La liberté ou la mort – Mourir en député 1792-1795

DATE DE PARUTION : 08/01/2015
EDITEUR : Tallandier
COLLECTION : Essais historiques
EAN : 9791021007314
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 363
POIDS : 0,465 Kg
DIMENSIONS : 14,5 x 21,5 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Michel Biard est agrégé d’histoire et professeur à l’université de Rouen (GRHis). Spécialiste internationalement reconnu de la période révolutionnaire, ses travaux portent sur l’histoire politique et culturelle de la Révolution française. Chez Tallandier, il est l’auteur de Parlez-vous sans-culotte ? (2009) et a dirigé l’ouvrage collectif La Révolution française. Une histoire toujours vivante (2010).
Présentation de l’éditeur :
Entre 1792 et 1795, 86 membres de la Convention nationale ont eu une mort non naturelle. Comment sont décédés ces hommes dont la devise était « La Liberté ou la mort » ? Sous le couperet de la guillotine ? Assassinés ? Suicidés ? En prison, en mission ou en déportation ? Pendant deux siècles, l’historiographie s’est emparée de cette question politiquement sensible, avec des visions partisanes : ici favorables aux Girondins, là aux Montagnards, parfois hostiles aux deux. Fondé sur des archives inédites, l’ouvrage présente les rouages juridiques qui ont permis ces éliminations politiques. Le Peletier et Marat sont aussi deux cas célèbres, assassinés en 1793, puis entrés au Panthéon. Mais qui connaît tous les autres itinéraires particuliers ? Plus complexes, ils sont révélés par les sources policières, judiciaires et médicales, et donnent chair au récit. Au fil des chapitres, Michel Biard s’interroge sur les origines et les conséquences de ces morts brutales. Il offre une vision neuve des luttes politiques et des épurations successives de la Convention au temps de la « Terreur ».

Visages de la terreur – Michel Biard et Hervé Leuwers

Visages de la terreur
Visages de la terreur

DATE DE PARUTION : 08/10/2014
EDITEUR : Armand Colin
COLLECTION : HC
EAN : 9782200600129
Caractéristiques :
RELIURE : Relié
NOMBRE DE PAGES : 272
POIDS : 0,460 Kg
DIMENSIONS : 15,3 x 23,5 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Michel Biard est professeur d’histoire moderne à l’Université de Rouen, membre du GRHis et président de la Société des études robespierristes. Il a récemment publié Parlez-vous sans-culotte ? Dictionnaire du Père Duchesne (1790-1794) (Tallandier, 2009), et 1793. Le siège de Lyon. Entre mythes et réalités (Lemme, 2013).
Hervé Leuwers est professeur d’histoire moderne à l’Université Lille 3, membre de l’IRHiS et directeur des Annales historiques de la Révolution française. Il a récemment publié La Révolution française et l’Empire. Une France révolutionnée (PUF, 2011) et Robespierre (Fayard, 2014).
Présentation de l’éditeur :
De toutes les années de la Révolution française, celles de la Terreur sont sans doute les plus complexes, tant la jeune république de l’an II doit se construire dans une période de divisions politiques, de tensions extrêmes, de guerre intérieure et extérieure.
Paradoxalement, les années 1793-1794 se cristallisent pourtant en des images brutales et univoques : la Vendée militaire, la guillotine, les suspects, Robespierre… Le décalage dit son impact mémoriel, son actualité toujours vive.
Pour comprendre les enjeux, les tensions et les contradictions de l’an II, une quinzaine de spécialistes livrent leurs analyses. Ensemble, ils brossent un tableau contrasté d’une Terreur qui ne ressemble pas toujours à celle que l’on imagine.