Archives par mot-clé : Roman Premier Empire

Le sourire du Prince Eugène

Le sourire du Prince Eugène - Auteur : Michel Peyramaure
Le sourire du Prince Eugène – Michel Peyramaure

DATE DE PARUTION : 02/11/2017
EDITEUR : Calmann-Lévy
COLLECTION : Littérature Française
EAN : 9782702163078
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 360
POIDS : 0.455 Kg
DIMENSIONS : 15,3 cm × 24,0 cm × 2,4 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : E-book ou Kindle.
À propos de l’auteur :
Michel Peyramaure est l’auteur de très nombreux romans historiques qui en ont fait l’un des tout premiers romanciers de l’histoire. Il a obtenu le prix de la Société des gens de lettres et le prix Alexandre Dumas pour l’ensemble de son oeuvre.
Présentation de l’éditeur :
Napoléon Bonaparte lui-même ne s’y était pas trompé. S’il considéra longtemps, faute d’héritier, Eugène de Beauharnais, le fils de Joséphine, comme un successeur pour le trône, ce fut parce qu’il reconnut immédiatement en lui les plus grandes qualités. Le garçon de seize ans dont il fit son aide-de-camp s’illustrera sur tous les champs de bataille, depuis l’Italie et l’Egypte jusqu’à la campagne de France, démontrant lors de la retraite de Russie une intelligence stratégique qui le classera parmi ses plus brillants généraux.
Non content d’être brave, le prince Eugène se révélera aussi un administrateur avisé, assumant sa fonction de vice-roi d’Italie en souverain attentif au bien-être de ses sujets, en diplomate habile, au point de gagner l’estime de toutes les cours d’Europe et de garder une place dans l’ordre qui s’instaurera après la chute de l’Aigle. C’est ce destin admirable que retrace pour nous Michel Peyramaure, prenant la plume au nom de cet homme affable, charmant, cultivé, qui suscitait instantanément l’amitié autant qu’il était capable d’affection fidèle, comme celle qu’il porta aux femmes de sa vie : à sa mère, à sa soeur Hortense, à son épouse, la superbe princesse Augusta, fille du roi de Bavière.
Tout en ravivant avec un incomparable brio le souvenir de la geste napoléonienne, ce magnifique récit nous fait pénétrer dans le secret d’une âme étonnamment « rafraîchissante », comme disait Goethe, et que l’on ne quitte qu’à regret.

Où acheter ce livre sur Internet ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Outre-terre

Outre-terre - Le voyage à Eylau
Outre-terre – Le voyage à Eylau

DATE DE PARUTION : 18/02/2016
EDITEUR : Editions des Equateurs
COLLECTION : Littérature
EAN : 9782849904350
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 331
POIDS : 0,390 Kg
DIMENSIONS : 14 x 20,5 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Jean-Paul Kauffmann est l’auteur, entre autres, de L’Arche des Kerguelen (1993), de La Chambre noire de Longwood (1997), de La Maison du retour (2007) et de Courlande (2009). Il vient de recevoir le prix Prince-Pierre-de-Monaco.
Présentation de l’éditeur :
Eylau, c’est la rencontre paroxystique de l’Histoire et de la géographie. Une bataille napoléonienne qui a lieu le 8 février 1807 contre les Russes, en Prusse orientale, là où se trouvait autrefois la célèbre Königsberg fondée par les chevaliers teutoniques. Aujourd’hui Eylau est située dans l’exclave de Kaliningrad, territoire russe séparé de la Russie par la Pologne et la Lituanie.
Jean-Paul Kauffmann qui s’était rendu une première fois à Kaliningrad en 1991 voulait y revenir mais, cette fois, en famille. Un voyage de cohésion familiale en quelque sorte.
Eylau est une bataille à part dans les faits d’armes napoléoniens. Une victoire à la Pyrrhus, à l’arrachée, dont Napoléon n’aimait pas évoquer le souvenir quand il fut exilé à Ste-Hélène. Une bataille particulièrement meurtrière qui se déroula dans le brouillard, l’obscurité, sous la neige.
Eylau est restée célèbre dans l’histoire pour la fameuse cavalerie de Murat mais aussi dans la littérature grâce au Colonel Chabert de Balzac. Le colonel Chabert que l’on donnait mort est un fantôme d’Eylau. Quand il revient en France, il doit prouver son identité pour recouvrer son territoire, sa femme, ses droits. C’est l’un des romans les plus captivants de Balzac. Une sorte de roman noir sur le mariage.

Le sabre de l’Empire – Joachim Murat, roi de Naples

Le sabre de l'Empire - Joachim Murat, roi de Naples
Le sabre de l’Empire – Joachim Murat, roi de Naples

DATE DE PARUTION : 01/10/2015
EDITEUR : Robert Laffont
COLLECTION : Roman
EAN : 9782221189221
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 360
POIDS : 0,440 Kg
DIMENSIONS : 13,6 x 21,6 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Michel Peyramaure est né à Brive en 1922. Il est l’auteur d’une centaine de romans, la plupart relatifs à l’histoire de France, dont certains ont été portés à l’écran.
Présentation de l’éditeur :
Le récit épique de la vie de Joachim Murat, fils d’aubergiste devenu roi de Naples.
Destin exceptionnel que celui de Joachim Murat (1767- 1815), dernier-né des onze enfants d’un aubergiste du Quercy qui, destiné à une carrière ecclésiastique, entra dans l’armée en tant que simple soldat et finit maréchal d’Empire et roi de Naples.
Raconter la vie de Murat, c’est ranimer le souvenir de la geste napoléonienne tant ses exploits épousent l’histoire de la Révolution, du Consulat et de l’Empire. Première campagne d’Italie, campagne d’Égypte, Marengo, Austerlitz, Iéna, la Moskowa… : Murat est de toutes les expéditions et se distingue par son courage et son intrépidité sur tous les champs de bataille. Charismatique et flamboyant, il faisait de l’ombre aux plus grands, y compris à son beau-frère, Napoléon Ier, qui reconnaissait pourtant en lui le meilleur « sabre de l’Empire ».
C’est au personnage fictif de Jean, orphelin recueilli par la famille de Murat, que Michel Peyramaure fait endosser le rôle de biographe de ce héros des plus romanesques.

Waterloo – Roman historique illustré

Waterloo - Roman historique illustré
Waterloo – Roman historique illustré

DATE DE PARUTION : 27/05/2015
EDITEUR : Chêne
COLLECTION : Roman
EAN : 9782812311666
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 304
POIDS : 0,994 Kg
DIMENSIONS : 17,5 x 25,2 cm
ILLUSTRATIONS : Couleur
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Ecrit par Erckmann et Chatrian en 1865 grâce aux témoignages d’humbles combattants, ce récit relate la bataille au plus près de la vérité. Pas de tactique, pas de stratégie dans cette fiction historique ; c’est l’histoire de braves gens jetés dans l’enfer, c’est la Grande Histoire napoléonienne vue par le simple pousse-cailloux. Richement illustré par les dessins du spécialiste Patrice Courcelle, ce livre vous fera vivre la bataille de Waterloo comme si vous y étiez.
Présentation de l’éditeur :
Conscrit dans l’armée napoléonienne depuis 1813, Joseph Bertha savoure son retour à Phalsbourg auprès des siens, tandis que Napoléon est en exil sur l’île d’Elbe. Mais en mars 1815, l’empereur est de retour et les conscrits sont rappelés dans l’armée. En compagnie de son ami Zébédé et du chaleureux Buche, Joseph Bertha se trouve une fois encore forcé de prendre la route des champs de bataille… A Waterloo, la plus célèbre des défaites françaises, Joseph côtoie les conditions déplorables de la campagne, l’horreur des combats, l’héroïsme et la couardise.

Les enfants de Waterloo – Bénédicte Lapeyre

Les enfants de Waterloo
Les enfants de Waterloo

DATE DE PARUTION : 21/05/2015
EDITEUR : Michel de Maule
COLLECTION : Roman
EAN : 9782876236271
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 182
POIDS : 0,252 Kg
DIMENSIONS : 15 x 21 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Bénédicte Lapeyre est professeur au Collège d’Europe à Bruges. Elle s’est également penchée à travers deux essais sur l’origine des comportements François, Peter, Maria, Hendrik et les autres… (Albin Michel, 2002), Etre plus diplomate (Eyrolles, 2014) et sur la gouvernance politique Dix conseils utiles aux futurs dictateurs (Saint Simon, 2012). Les enfants de Waterloo est son premier roman.
Présentation de l’éditeur :
Deux enfants aux dons extraordinaires vont bouleverser le monde tranquille de leurs parents et intriguer la communauté scientifique. L’un, le jeune Paul, a vécu les campagnes de Napoléon, l’autre, Lucie, possède une ouïe et un odorat particulièrement développés. Comment Paul peut-il en savoir plus que son professeur sur cette journée du 18 juin 1815 ? C’est en allant à la recherche de ses ancêtres que l’on trouvera la clé de l’énigme sur le champ de bataille de Waterloo.
Généalogie, génétique et épopée napoléonienne s’entremêlent pour éclairer les mystères de l’identité et de la transmission. Les deux enfants découvriront bien avant l’heure le poids de la différence, les vertus du silence et la force de l’amour.

[Roman] Letizia R. Bonaparte, la mère de toutes les douleurs – Patrick de Carolis

Letizia R. Bonaparte, la mère de toutes les douleurs
Letizia R. Bonaparte, la mère de toutes les douleurs

DATE DE PARUTION : 13/11/2014
EDITEUR : Plon
COLLECTION : Histoire et Romans historiques
EAN : 9782259222266
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 327
POIDS : 0,525 Kg
DIMENSIONS : 15,5 × 24 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Format Kindle
À propos de l’auteur :
Patrick de Carolis est journaliste et producteur. Président de France Télévisions de 2005 à 2010, il a publiéConversation, avec Bernadette Chirac et Refuge pour temps d’orage. Ses précédents romans historiques Les Demoiselles de Provence et La Dame du Palatin ont été des best-sellers. Il est membre de l’Institut.
Présentation de l’éditeur :
Après ses deux best-sellers, Les Demoiselles de Provence et La Dame du Palatin, Patrick de Carolis nous livre le journal intime et romancé de la mère de Napoléon, nourri des archives inédites auxquelles il a eu accès.
Au soir de sa vie, Letizia R. Bonaparte reçoit deux journalistes du Magasin universel dans son palais romain, ou elle vit en exil. A travers ces échanges imaginés par Patrick de Carolis, cette femme à l’incroyable destinée va remonter le fil de ses souvenirs.
« Qui aurait pu prédire un avenir si glorieux ? Comment imaginer enfanter tant de rois et de reines, de princes et de princesses ? L’envol de l’Aigle ! La campagne d’Italie et le 18 Brumaire, le Consulat puis l’Empire, et nous, sa famille, happée dans le sillage de son fabuleux destin. Promue Altesse Impériale par la grâce de mon fils, je n’oublierai jamais, malgré la richesse et les honneurs que mon sigle se limite à trois lettres : L.R.B (Letizia Ramolino Bonaparte).
Mater Napoleonis, je l’ai été jusqu’à l’épuisement. J’ai tout vécu : les adieux de Fontainebleau, l’île d’Elbe et les Cent- Jours puis la chute finale, l’exil à Sainte-Hélène.
Jamais je ne me suis laissé impressionner par les ors de l’Empire, seul comptait pour moi l’avenir de mes enfants. Ceux qui souffraient le plus avaient ma préférence. Je les ai tant aimés mais j’ai tellement souffert. Ne suis-je pas la mère de toutes les douleurs ? »

[Roman] La Bataille de Wagram – Gilles Lapouge

La Bataille de Wagram - Roman
La Bataille de Wagram – Roman

DATE DE PARUTION : 06/11/2014
EDITEUR : Pierre-Guillaume de Roux
COLLECTION : Roman
EAN : 9782363711014
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 320
POIDS : 0,495 Kg
DIMENSIONS : 15,5 × 24 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Gilles Lapouge, écrivain voyageur et journaliste, a publié, entre autres ouvrages marquants, Dictionnaire amoureux du Brésil (Pion), L’Âne et l’Abeille (Albin Michel ; prix de l’essai France Télévision 2014) et, aux éditions Pierre-Guillaume de Roux, Un soldat en déroute (2012) et Equinoxiales (2012). En 2014, Gilles Lapouge a été récompensé par le Grand prix de Littérature Paul Morand, décerné par l’Académie française « pour l’ensemble de son oeuvre ».
Présentation de l’éditeur :
«L’attente dura près de deux mois. La guerre ne bougeait pas, elle faisait la morte et Vienne se lassait du jeu des ragots puisque la réalité n’en faisait qu’à sa tête et ne tenait aucun compte des calculs de la raison. A la fin du mois de juin, cependant, les stratèges de la capitale eurent une rumeur magnifique à se mettre sous la dent : Napoléon avait convié à dîner, à Schoenbrunn, le 30 juin, trois chefs considérables , le prince Eugène (le fils de Joséphine), Bernadotte et Davout. Les salons de Vienne pétillèrent mais, dès le lendemain matin, un huissier autrichien de Schoenbrunn apprit par une indiscrétion de l’officier de bouche que l’empereur avait consulté ses trois hôtes sur les mérites de Racine et de
Corneille…»
Otto Apfelgrum, lieutenant entré en 1797 dans le régiment autrichien des cuirassiers blancs appartenant à la duchesse Clémence, épouse du duc de Saxe-Salza,, participe aux guerres napoléoniennes tout en poursuivant une liaison
avec Clémence et en s’attirant le courroux de son époux. Ces péripéties autour de la guerre et de l’amour , se détachent sur fond d’amour fou de la littérature et considérations philosophiques pleines de verve.
Ce célèbre roman historique, qui remporta le Prix de Deux Magots, épuisé depuis la fin des années 90, est réédité avec une préface de Christophe Mercier.

[Roman] Napoléon & Wellington – Tome 1 – Les jeunes loups (1769-1795) – Simon Scarrow

Napoléon & Wellington - Tome 1 - Les jeunes loups (1769-1795)
Napoléon & Wellington – Tome 1 – Les jeunes loups (1769-1795)

DATE DE PARUTION : 17/09/2014
EDITEUR : Panini Books
COLLECTION : Invicta
EAN : 9782809436235
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 640
POIDS : 0,765 Kg
DIMENSIONS : 15 x 23 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Un roman de Simon Scarrow traduit par Laurent Philibert-Caillat.
Simon Scarrow est né en Afrique. Après avoir été enseignant, il écrit à présent des romans historiques. Il a vécu dans de nombreux pays et voyage régulièrement à travers le monde pour ses recherches documentaires. Simon Scarrow vit en Angleterre avec sa femme et leur enfant.
Présentation de l’éditeur :
L’un des plus célèbres auteurs britanniques de roman historique, Simon Scarrow, quitte sa série best-sellers sur les légions romaines pour narrer la vie de deux des plus grands généraux de l’Histoire. De leur enfance, aux nombreux points communs, jusqu’à leur ultime rencontre à Waterloo, la série Napoléon & Wellington plonge le lecteur au coeur de cette époque troublée qui vit l’émergence de personnalités aussi passionnantes que tragiques.
Nés tous deux en l’an 1769, Arthur Wesley et Napoleone di Buonaparte grandissent dans deux mondes bien différents, pourtant, ils font très jeunes le choix de l’ambition et se tournent vers des carrières militaires. Ils surmontent toutes les difficultés et deviennent élèves officiers. Tandis que Wellington fait ses armes en Irlande et dans les Flandres, Napoléon est pris dans la Révolution française et les conflits qu’elle génère avec les monarchies voisines.
Mais rien de cela ne suffit à détourner Wellington de Kitty Pakenham, son amour de jeunesse, même la famille de celle-ci qui ne juge pas assez prometteur l’avenir du jeune officier. Quant à Napoléon, il tombe sous le charme créole de Joséphine. Les destins des deux hommes sont liés… ils ne le savent pas encore.

[Roman] Pierre Storm, maréchal-ferrant de l’Empereur – De Iéna à Waterloo – Richard Yves Storm

Pierre Storm, maréchal-ferrant de l'Empereur - De Iéna à Waterloo
Pierre Storm, maréchal-ferrant de l’Empereur – De Iéna à Waterloo

DATE DE PARUTION : 23/06/2014
EDITEUR : L’harmattan Belgique
COLLECTION : NC
EAN : 9782875970046
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 162
POIDS : 0,200 Kg
DIMENSIONS : 13,6 x 21,4 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Ancien cadre de multinationales, Richard Yves Storm vient à l’écriture à l’âge de 56 ans. Il a publié Récit de Guerre (2008), Journal de campagne d’un professeur de français (2011), et un roman Tu n’iras
pas jouer, tu es puni (2013). Consultant indépendant en management et informatique, il partage son temps libre entre une famille de six petits-enfants, le bénévolat social et sa passion, l’écriture. Il participe
activement à l’animation d’un cercle d’auteurs lancé récemment dans sa commune, le « Cercle des Auteurs à Waterloo ».
Présentation de l’éditeur :
Pierre Storm, maréchal-ferrant de l’Empereur : une épopée familiale relatée sous la forme d’un journal qui nous emmène des bords de la mer du Nord hanséatique à Waterloo, évoquant avec force quelques lieux où Napoléon marqua l’histoire de l’Europe. Un récit mariant avec bonheur faits véridiques et fiction pour déboucher sur un livre empreint d’actualité à l’approche du bicentenaire de la bataille qui mit fin au règne de Napoléon.

Journal de Josephine B., impératrice (Roman) – Philippe Séguy

Journal de Josephine B., impératrice
Journal de Josephine B., impératrice

DATE DE PARUTION : 30/04/2014
EDITEUR : Flammarion
COLLECTION : Romans historiques
EAN : 9782081306677
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 455
POIDS : 0,586 Kg
DIMENSIONS : 15,2 x 24 cm
ILLUSTRATIONS : NC
FORMAT NUMERIQUE : Oui
À propos de l’auteur :
Philippe Séguy, journaliste et historien, a déjà publié de nombreuses biographies et romans.
Présentation de l’éditeur :
« Je m’appelais Joséphine, impératrice des Français. J’ai séduit un homme au pouvoir absolu, Napoléon. Grâce à lui, ma vie fut exceptionnelle, entre politique et intrigues, secrets et ambitions, conquêtes et gloire. Je suis devenue la Première dame d’Europe. Mais au prix de combien de souffrances, attaques, calomnies, désillusions, trahisons aussi ? J’ai certes protégé mes amis et les arts. J’ai bien sûr inspiré l’amour, me suis éblouie de plaisirs.
J’ai recherché la tendresse et le parfum des roses, connu les larmes et le vertige, perdu des fortunes ; le tout sans regret. Mais cela, et le caché, le dissimulé aux yeux du monde, des Bonaparte, des Anglais, comment parvenir à l’exprimer ? Alors, j’ai écrit mon journal. Un texte intime où je dévoile tout, et même l’inconnu, l’inédit. En le lisant, peut-être un jour saura-t-on combien j’ai aidé, influencé, et surtout aimé ».
Nourrie de désirs et de sensualité, femme de lumière et d’ombres, l’impératrice Joséphine se raconte, sans pudeur. Moderne et libre.