[Prochainement] Moi La Malmaison – L’amie intime de Joséphine

Moi La Malmaison - L'amie intime de Joséphine par Françoise Deville
Moi La Malmaison – L’amie intime de Joséphine – Françoise Deville

DATE DE PARUTION : 12/04/2018
EDITEUR : De la Bisquine
COLLECTION : Une vie – une époque
EAN : 9791092566192
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 210
POIDS : 0.357 Kg
DIMENSIONS : 14,0 cm × 21,0 cm × 1,5 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Indisponible
À propos de l’auteur :
Passionnée d’histoire napoléonienne, en particulier de Joséphine, Françoise Deville est titulaire d’une maîtrise en Histoire de l’Université de Genève (1996). Collectionneuse avisée des objets qui concernent principalement Bonaparte et Joséphine, elle a publié divers articles historiques. Elle signe ici son premier ouvrage.
Présentation de l’éditeur :
Encore un livre sur le château de Malmaison, direz-vous ? Non, ce n’est pas son histoire que Françoise Deville nous conte, ici c’est la Malmaison qui tient la plume…et cela change tout.
Dans cet ouvrage original, l’auteur a fait le choix de la prosopopée pour nous raconter la vie et l’intimité de la « belle créole » Marie Joseph Rose Tascher de La Pagerie, née en Martinique en 1763, première épouse de Napoléon Bonaparte. En témoin privilégié, la Malmaison nous décrit son décor, bien-sûr, mais aussi les personnages qui l’ont fréquentée (Talleyrand, Cambacérès, artistes, savants, les enfants Eugène et Hortense, Thérésa Tallien, la duchesse d’Abrantès, Marie Walewska et son fils Alexandre, le petit « Oui-Oui » futur Napoléon III…), elle nous rapporte les discussions personnelles ou diplomatiques, nous confie les secrets, les indiscrétions, les manigances et offre, par moments, ses réflexions et son analyse sur le contexte politique de l’époque.
Malmaison fut le témoin privilégié de la vie du général Bonaparte et Joséphine de Beauharnais qu’on a coutume de qualifier de premier couple politique de notre Histoire contemporaine. Leur union était à l’image de la « politique de fusion » entre ancien et nouveau monde voulue par Bonaparte. Puis advinrent l’Empire et les ambitions dynastiques de Napoléon…
David Chanteranne, historien et journaliste, a accepté de rédiger la préface de l’ouvrage. Il est bien connu du « public napoléonien » et aussi du grand public, notamment par ses interventions télévisuelles dans des émissions historiques. Sa signature est sans conteste un gage de qualité.

Où acheter ce livre sur Internet ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Le Premier Empire, 1804-1815

Le Premier Empire, 1804-1815 par Thierry Lentz
Le Premier Empire, 1804-1815 – Thierry Lentz

DATE DE PARUTION : 28/03/2018
EDITEUR : Pluriel
COLLECTION : NC
EAN : 9782818505519
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 831
POIDS : 0.894 Kg
DIMENSIONS : 13,0 cm × 20,2 cm × 4,0 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Kindle et E-books
À propos de l’auteur :
Directeur de la Fondation Napoléon, Thierry Lentz est, avec son maître Jean Tulard, le meilleur historien de Napoléon et de son aventure inouïe. Il a publié sur ce sujet une quinzaine d’ouvrages fondamentaux.
Présentation de l’éditeur :
Dans cette magistrale synthèse, Thierry Lentz retrace l’histoire d’un « empire » et des réactions qu’il suscita en son temps. Si l’on ne peut échapper à la présence permanente de la volonté, de la personnalité et de l’œuvre de Napoléon, qui ont marqué la période de leur empreinte, l’auteur « raconte » aussi – en l’expliquant – un peu plus d’une décennie d’histoire de l’Europe, voire du monde, en dépassant à la fois la figure de l’empereur et les points de vue purement nationaux. Il relate autant l’histoire des idées que celle des institutions, faisant revivre au lecteur les épisodes essentiels du Premier Empire.
Cette histoire se garde des accents de l’épopée et des facilités de l’anecdote comme des études militaires trop détaillées – même si, comme on peut l’imaginer, les guerres en sont l’une des toiles de fond. Thierry Lentz se place dans la position d’un observateur aussi impartial que possible et ignorant la légende (dorée ou noire) édifiée par les récits enflammés des thuriféraires.

Où acheter ce livre sur Internet ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Metternich

Metternich par Luigi Mascilli Migliorini
Metternich – Luigi Mascilli Migliorini

DATE DE PARUTION : 22/03/2018
EDITEUR : CNRS
COLLECTION : Histoire
EAN : 9782271087423
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 431
POIDS : 0.640 Kg
DIMENSIONS : 15,1 cm × 23,1 cm × 3,4 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Kindle et E-books
À propos de l’auteur :
Spécialiste mondialement reconnu de l’époque napoléonienne, Luigi Mascilli Migliorini est professeur à l’université de Naples « L’Orientale ».
Présentation de l’éditeur :
Aristocrate cosmopolite, inégalable praticien de la diplomatie, le prince de Metternich a marqué le XIXe siècle de son empreinte. Admirateur du siècle des Lumières, mais fermement opposé aux idéaux révolutionnaires, l’homme d’État autrichien impose sa vision des relations internationales après la chute de Napoléon. Aristocrate cosmopolite, inégalable praticien de la diplomatie, le prince de Metternich a marqué le XIXe siècle de son empreinte.
Admirateur du siècle des Lumières, mais fermement opposé aux idéaux révolutionnaires, l’homme d’État autrichien impose sa vision des relations internationales après la chute de Napoléon. Son chef-d’oeuvre est le Congrès de Vienne (1814-1815), qui assurera un long siècle de paix en Europe. Metternich fut également un modernisateur et le gage d’une stabilité qui permit à l’Autriche de consolider sa puissance.
 » Ma biographie me fera peut-être connaître d’une manière défavorable, mais du moins elle ne sera pas ennuyeuse « , prophétisait le chancelier autrichien. L’ouvrage de Luigi Mascilli Migliorini en atteste, c’est un Metternich toujours sur la brèche, déroutant, à la fois solennel et sceptique, imprévisible, que fait revivre ce récit haletant et admirablement documenté. Le fondateur du nouvel ordre européen y apparaît dans tout son génie et dans toutes ses contradictions.

Où acheter ce livre sur Internet ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

BD – La Bérézina, tome 3/3 : La neige

BD - La Bérézina, tome 3/3 par Frédéric Richaud et Ivan Gil d'après un roman de Patrick Rambaud
BD – La Bérézina, tome 3/3 – Frédéric Richaud et Ivan Gil d’après le roman de Patrick Rambaud « Il neigeait »

DATE DE PARUTION : 02/03/2018
EDITEUR : Dupuis
COLLECTION : Dupuis « Grand Public »
EAN : 9782800166919
Caractéristiques :
RELIURE : Relié
NOMBRE DE PAGES : 72
POIDS : 0.705 Kg
DIMENSIONS : 24,0 cm × 32,0 cm × 1,4 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Kindle
À propos de l’auteur :
Ivan Gil Fernandez est né à Getafe, cité industrielle de la banlieue de Madrid, où il a commencé ses études de biologie avant de choisir de se dédier à sa véritable passion : le dessin et la bande-dessinée.
Scénario : Frédéric Richaud.
Présentation de l’éditeur :
Tome 3 – La neige
La conclusion du triptyque consacré à la désastreuse campagne napoléonienne de Russie. L’hiver polaire s’est abattu sur les plaines russes, emportant avec lui les forces des soldats de Napoléon Bonaparte. Contrainte de se retirer toujours plus loin afin d’échapper aux impitoyables cosaques lancés à ses trousses, la glorieuse armée française n’est plus qu’une longue file de morts en sursis ; et dans cette fuite éperdue pour sauvegarder le peu qui demeure, apparaît bientôt le fleuve glacé qui donna son nom à cet épisode symbolique de la campagne de Russie : la Bérézina.
« Il neigeait. » C’est en ces termes que débute le dernier volet de la trilogie consacrée à la campagne napoléonienne de Russie, leitmotiv cruel et poétique en écho à l’oeuvre de Patrick Rambaud dont « Bérézina » se veut la fidèle adaptation. Frédéric Richaud et Yvan Gil clôturent ici un triptyque dont la précision historique se couple à l’intensité du récit, offrant à cette terrible défaite le souffle des épopées grandioses, et illustrent avec virtuosité toute la démesure d’une conquête impériale aveuglée par l’ambition. Napoléon n’était pas invincible. Ce qui n’empêche pas la puissance de se refléter dans cette oeuvre.

Où acheter ce livre sur Internet ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

La Commune et les Communards

La Commune et les Communards par Jacques Rougerie
La Commune et les Communards – Jacques Rougerie

DATE DE PARUTION : 08/03/2018
EDITEUR : Gallimard
COLLECTION : Folio Histoire
EAN : 9782072753916
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 432
POIDS : 0.238 Kg
DIMENSIONS : 10,8 cm × 17,8 cm × 1,8 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Kindle et E-books
À propos de l’auteur :
Jacques Rougerie, ancien maître de conférences honoraire à l’université de Paris-1, est l’auteur de: Procès des Communards (Gallimard/Julliard, 1964, 1973), Paris libre, 1871 (Le Seuil, 1971, 2004), La Commune de 1871 (PUF, « Que sais-je ? » 1988, 2009). Il a dirigé la publication de 1871, Jalons pour une histoire de la Commune (PUF, Van Gorcum, 1973) et coprésidé, avec Michelle Perrot, le colloque « La Commune de 1871, l’événement, les hommes et la mémoire », organisé en mars 2003 par Claude Latta et l’université de Saint-Etienne.
Présentation de l’éditeur :
Le 18 mars 1871, Paris, écrasé d’humiliation par la défaite devant les Prussiens, exténué par un siège de quatre mois, se révolte contre une Assemblée nationale monarchiste. La capitale va vivre pendant dix semaines une étrange, une impossible aventure, celle d’une république indépendante, la Commune. Adossée à la mémoire de la Grande Révolution, elle ne durera que soixante-douze jours. La dernière insurrection sociale du XIX ? siècle sera sauvagement écrasée au cours d’une longue et sanglante semaine.
Jacques Rougerie narre cette aventure héroïque et utopique dans la première partie de ce livre, « Paris insurgé » . Puis, dans la deuxième partie, « Le procès des Communards » , il fait entendre les héros, grands ou anonymes, de ces semaines dont nous gardons le souvenir tragique. Devant le conseil de guerre, ils sont là, Louise Michel, Courbet, Rossel, Ferré et tant d’autres, parmi les 36 000 détenus dont aucun historien de la Commune n’avait jamais entendu la voix jusqu’à l’ouverture des 15 000 dossiers inédits de la justice militaire.
Ce qui permet à Jacques Rougerie d’instruire ici publiquement, pour la première fois, le nouveau procès des Communards, loin des mythes d’une sanglante bacchanale ou d’une révolution prolétarienne.

Où acheter ce livre sur Internet ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Dans les armées de Napoléon – Souvenirs du major Le Roy

Dans les armées de Napoléon - Souvenirs du major Le Roy - Présentés par Christophe Bourachot
Dans les armées de Napoléon – Souvenirs du major Le Roy

DATE DE PARUTION : 08/03/2018
EDITEUR : Omnibus
COLLECTION : NC
EAN : 9782258148758
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 368
POIDS : 0.450 Kg
DIMENSIONS : 16,0 cm × 21,1 cm × 2,7 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Passionné d’histoire napoléonienne, Christophe Bourachot travaille depuis de nombreuses années sur les témoignages militaires du Premier Empire et a présenté aux éditions Omnibus Les Hommes de Napoléon, Napoléon, la dernière bataille et Avec Napoléon. Il est le créateur de « L’Estafette », un blog devenu incontournable : lestafette.unblog.fr.
Présentation de l’éditeur :
Le témoignage vivant d’un soldat qui a véu toutes les campagnes de la Révolution et de l’Empire.
Claude Le Roy a vécu une existence entière de soldat sous trois régimes : né en 1767 à Talmay (Côte-d’Or), il s’engage à 14 ans comme mousse dans la marine royale avant d’intégrer les armées révolutionnaires – il est à Valmy et à Fleurus – puis celles de l’Empire ; il participe à toutes les campagnes de la Grande Armée, dont l’épouvantable retraite de Russie. Il est mis à la retraite en novembre 1815, quelques mois après la défaite de Waterloo, et mourra en 1851 dans sa Bourgogne natale.
Parus en 1914, jamais réédités depuis, les souvenirs vivants du major Le Roy sont un document exceptionnel sur une carrière militaire de plus de 35 ans, un témoignage irremplaçable de l’épopée napoléonienne vue de l’intérieur.
Les Mémoires de Claude Le Roy ont été exhumés et sont présentés par Christophe Bourachot, à qui l’ont doit Les Hommes de Napoléon, Napoléon, la dernière bataille et Avec Napoléon aux éditions Omnibus.

Où acheter ce livre sur Internet ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Napoléon et les grandes cérémonies impériales – Sacre, mariage et baptême

Napoléon et les grandes cérémonies impériales - Sacre, mariage et baptême par David Chanteranne
Napoléon et les grandes cérémonies impériales – Sacre, mariage et baptême – David Chanteranne

DATE DE PARUTION : 23/02/2018
EDITEUR : Cabédita
COLLECTION : NC
EAN : 9782882958105
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 72
POIDS : 0.000 Kg
DIMENSIONS : 15 cm × 22 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Historien et journaliste, David Chanteranne est rédacteur en chef de nombreuses publications historiques, dont la Revue du Souvenir napoléonien et les magazines Napoléon Ier et Napoléon III. Ayant également suivi une formation d’historien de l’art, il a publié de nombreux ouvrages consacrés à l’image du pouvoir impérial.
Présentation de l’éditeur :
Napoléon n’est pas seulement l’homme des réformes et le chef militaire. À trois reprises, il a marqué son règne par des cérémonies prestigieuses. Ainsi, après la proclamation de l’Empire, le nouveau souverain décide le 2 décembre 1804 de marquer son accession au trône par un sacre et un couronnement, à la double influence royale et républicaine. Six ans plus tard, après son divorce d’avec Joséphine, il épouse les 1er et 2 avril 1810, au cours d’une double cérémonie civile puis religieuse à Saint-Cloud puis Paris, l’archiduchesse Marie-Louise de Habsbourg. Et moins d’un an plus tard naît l’héritier tant espéré, le roi de Rome: pour marquer l’événement, le baptême se déroule le 9 juin 1811 dans la cathédrale Notre-Dame de Paris.
À travers ces trois événements, David Chanteranne montre l’importance à la fois politique et symbolique des grandes cérémonies napoléoniennes.

Où acheter ce livre sur Internet ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Robespierre et la République sociale

Robespierre et la République sociale par Albert Mathiez
Robespierre et la République sociale – Albert Mathiez

DATE DE PARUTION : 12/02/2018
EDITEUR : Critiques
COLLECTION : NC
EAN : 9791097331047
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 372
POIDS : 0.350 Kg
DIMENSIONS : 13 cm × 20 cm × 2,7 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Albert Mathiez (1874-1932), professeur à la Sorbonne, fondateur de la Société des études robespierristes, est considéré comme l’un des plus grands historiens de la Révolution française. Yannick Bosc, maître de conférences à l’Université de Rouen, et Florence Gauthier, anciennement maître de conférences à l’Université Diderot-Paris 7, sont spécialistes de l’histoire de la Révolution française.
Présentation de l’éditeur :
Alliant une prodigieuse érudition et une passion contagieuse pour la période révolutionnaire, Albert Mathiez est un historien incontournable de la Révolution française. Les études réunies pour la première fois dans ce volume, publiées entre 1910 et 1930, composent tout à la fois une biographie thématique de Robespierre et une plongée au coeur des grands moments de la Révolution. Mobilisant avec à-propos les faits et leurs sources, l’auteur recompose avec vivacité la logique des événements, mais aussi le parcours de Robespierre à travers ses actions et leurs mobiles.
Par là, il dessine la vie de l’Incorruptible comme une oeuvre politique en actes. Détricotant la légende noire et les anecdotes fallacieuses, Mathiez donne à comprendre une politique robespierriste nourrie par le mouvement populaire, pour laquelle seule une république sociale peut se dire démocratique.

Où acheter ce livre sur Internet ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Pierre Paul Royer-Collard (1763-1845) – Un philosophe entre deux révolutions

Pierre Paul Royer-Collard (1763-1845) - Un philosophe entre deux révolutions par Corinne Doria
Pierre Paul Royer-Collard (1763-1845) – Un philosophe entre deux révolutions – Corinne Doria

DATE DE PARUTION : 08/02/2018
EDITEUR : Presses Universitaire de Rennes
COLLECTION : Histoire
EAN : 9782753559196
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 276
POIDS : 0.436 Kg
DIMENSIONS : 15,5 cm × 24 cm x 2,1 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Corinne Doria, docteure en histoire contemporaine à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et à l’université de Milan, enseigne à l’université Paris 1, à l’Institut d’études politiques de Paris et à l’université de Turin. Elle a publié l’édition critique des textes philosophiques de Pierre Paul Royer-Collard (Textes philosophiques et psychologiques, Paris, L’Harmattan, 2013) et dirigé de nombreux ouvrages sur l’histoire politique et intellectuelle de France et d’Europe au XIXe siècle.
Présentation de l’éditeur :
Personnalité des plus célèbres de la vie politique et intellectuelle française du XIXe siècle, Pierre Paul Royer-Collard est tombé dans un oubli qui perdure depuis environ un siècle et demi. Son parcours personnel et intellectuel est cependant loin de lui faire mériter un tel sort. Militant girondin pendant la Révolution, il subit les conséquences de la Terreur et du coup d’Etat du 18 Fructidor. Informateur du futur Louis XVIII pendant le Consulat, sous l’Empire il est nommé professeur de philosophie à la Sorbonne.
Elu à la Chambre des députés en 1814, il sera pendant presque trente ans le représentant du département de la Marne et le porte-parole des doctrinaires, les premiers théoriciens de l’établissement d’une monarchie constitutionnelle en France. Orateur parmi les plus réputés de son temps, membre de l’Académie française, Royer-Collard est l’auteur de l’adresse des « 221 », et l’un des principaux artisans de la révolution de juillet 1830.
Fondé sur un corpus de sources largement inexploité, cet ouvrage est la première biographie intellectuelle de Pierre Paul Royer-Collard. Il met au jour l’importance de son rôle d’homme d’Etat et de sa réflexion philosophique, en montrant la place absolument originale qu’il occupe dans le cadre du libéralisme français.

Où acheter ce livre sur Internet ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Nouvelle histoire de la Révolution

Nouvelle histoire de la Révolution par Annie Jourdan
Nouvelle histoire de la Révolution – Annie Jourdan

DATE DE PARUTION : 07/02/2018
EDITEUR : Flammarion
COLLECTION : Au fil de l’histoire
EAN : 9782081250369
Caractéristiques :
RELIURE : Broché
NOMBRE DE PAGES : 657
POIDS : 0.740 Kg
DIMENSIONS : 15,2 cm × 23,9 cm × 3,2 cm
ILLUSTRATIONS : NC
LIVRE NUMERIQUE : Non
À propos de l’auteur :
Annie Jourdan est historienne, spécialiste de la Révolution et de l’Empire, chercheuse associée à l’université d’Amsterdam et à l’Institut d’histoire de la Révolution française (Paris 1 – Panthéon Sorbonne). Elle a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels La Révolution, une exception française ? (Champs, 2006).
Présentation de l’éditeur :
La Révolution a mauvaise réputation. On reconnaît la belle universalité de ses principes, mais on honnit les violences qui en ont ponctué le cours, conspuées sous le nom de Terreur. Ces représentations occultent tout à la fois les difficultés de l’entreprise et les énormes espérances que suscita l’événement. L’historienne Annie Jourdan nous invite à reconsidérer ce moment fondateur de notre modernité.
Au fil des pages, elle en fait revivre les temps forts dans une approche sensible aux aléas qu’ont dû affronter les protagonistes. Elle déroule les faits grâce à un important corpus d’archives, constitué d’actes, de lettres, de courriers, de mémoires, où la Révolution se joue au gré des passions françaises. On mesure alors la force du ressentiment qui plonge le pays dans une longue guerre civile, que seule l’armée parviendra à apaiser.
C’est que deux légitimités sont aux prises : celle de la monarchie, ancrée dans l’Histoire ; et celle de la nation, fondée sur le suffrage populaire. L’événement eut une portée internationale, on le sait. Nombre de soulèvements s’ensuivent, qui rebattent les cartes : en Amérique, en Irlande, aux Pays-Bas, en Suisse. Mais l’on a souvent tu les discordes civiles qui accompagnèrent ces changements, là-bas comme ici.
En restituant l’histoire dans sa globalité, avec ses aspérités et ses mémoires troubles, Annie Jourdan réalise une grande fresque de la Révolution, entre vérité et légendes.

Où acheter ce livre sur Internet ?

Acheter ce livre sur le site Decitre.fr

Suivez l'actualité du livre napoléonien, Révolution, Premier et Second Empire